Étiquette : vin biologique

3 vignobles respectueux de l’environnement

Journée mondiale de l’environnement

Produire du vin, ça pollue, ce n’est pas une grande nouvelle. En boire aussi, par conséquent. Mais avec les consciences qui s’ouvrent à la problématique du réchauffement climatique, on aimerait parfois faire attention à notre impact environnemental. Tout en continuant à boire du vin, bien sûr ! Venez donc découvrir les vignobles français respectueux de l’environnement.

Le Clos de Nonville

Situé en Île-de-France, ce vignoble est peu banal. Il faut en effet attendre une loi en 2016 pour voir la plantation de nouvelles vignes en Île-de-France possible. Dès le printemps 2018, les premiers pieds de Chardonnay (trois variétés) sont ainsi plantés au Clos de Nonville. Viennent ensuite du Pinot Noir et du Sauvignon pour atteindre d’ici deux ans une surface de 7 hectares. Il faudra donc être patient puisque la mise en bouteille devrait commencer en 2021. Mais ce n’est pas tout, le domaine abrite aussi un potager complètement rénové qui produit des fruits et légumes depuis 2017. Le domaine, laissé en jachère pendant plusieurs années, a donc retrouvé les qualités naturelles de la terre. Il a donc pu obtenir la certification « Agriculture Biologique » d’Ecocert dès la première saison.

Le Val de Loire

Il ne s’agit pas d’un seul domaine à proprement parlé mais de tout un vignoble conduit sous le principe de l’agriculture biologique. Il représente d’ailleurs un des plus grands vignobles de France à respecter l’environnement. Le vignoble du Val de Loire représentait en effet en 2015 pas moins de 416 viticulteurs bios, soit 5 646 hectares dont 23% en conversion. Si vous aimez les chiffres, cela représente 9.05% (6,4% en 2011) du vignoble en bio en terme de surfaces. Les vignerons et négociants bio du Val de Loire ont même créé l’Association Interprofessionnelle des Vins Bio du Val de Loire en 2011 pour structurer la filière viti-vinicole bio du Val de Loire et faciliter son développement.

Saint Jean de l’Arbousier

Le domaine s’inscrit dans une démarche de développement durable depuis avril 2010. La production est passée d’une agriculture raisonnée à une Agriculture Biologique. Pour respecter ses engagements, le vignoble utilise de nombreuses techniques pour un meilleur respect de l’environnement : une taille courte et un choix de clone qualitatif permettent d’abord de limiter les rendements. De nombreux labours sont ensuite effectués, évitant le désherbage chimique. Les traitements à base de cuivre et de soufre sont adaptés à chaque situation pour minimiser les interventions au strict nécessaire.

Au cas où vous en douteriez encore, il s’agit donc bien d’une viticulture respectueuse de l’environnement. Le raisin atteint une meilleure qualité et la sécurité alimentaire et environnementale est renforcée pour le consommateur.

Et vous, quels sont vos vins bios préférés ?

 TAGS:Château Yvonne la Folie Saumur-Champigny 2016

Château Yvonne la Folie Saumur-Champigny 2016

Château Yvonne la Folie Saumur-Champigny 2016 : Un vin bio exceptionnel, rouge foncé, avec des arômes de fruits rouges et noirs, des notes de légumes. Une belle acidité en bouche et des tanins solides. Fidèle aux arômes perçus dans le nez, des arômes de framboise, de cassis et de poivre vert, avec une finale légèrement pointue.

 TAGS:Domaine Thierry Germain Saumur-Champigny Les Roches 2016

Domaine Thierry Germain Saumur-Champigny Les Roches 2016

Domaine Thierry Germain Saumur-Champigny Les Roches 2016 :  Il présente une belle couleur grenat, des arômes de fruits rouges et une saveur aérée, fraiche, avec l’opulence et une bonne acidité.

 TAGS:Domaine León Barral Faugères Jadis 2015

Domaine León Barral Faugères Jadis 2015

Domaine León Barral Faugères Jadis 2015 : Un vin précis, ciselé, à carafer un long moment avant de le déguster. Il présente des arômes de garrigue, de fruits sauvages. Il possède une structure agréable, avec une acidité croquante.

Vive la Terre et les vins naturels !

Vive la Terre et les vins naturels !La Terre, on en parle beaucoup ces derniers temps. Il faut dire que l’on a les pieds dessus et que ça chauffe beaucoup, en ce moment. On parle de plus en plus du changement climatique, les langues se délient et les manifestations se multiplient. À l’occasion de la Journée Mondiale de la Terre (ce 22 avril, vous l’aurez deviné), nous vous proposons une sélection de vins naturels pour rendre hommage à notre planète nourricière.

Mais déjà qu’est ce que c’est, le vin naturel ?

Avec toutes ces nouvelles dénominations, il y a de quoi s’y perdre. Vin naturel et vin bio, c’est la même chose ? Non, pas vraiment. De par leur production, les vins naturels sont techniquement bio, mais tous les vins bio ne sont pas naturels. Vous suivez ? On fait le point.

Un vin naturel, c’est un vin :

  • produit avec des raisins de l’agriculture biologique ou biodynamique avec le minimum de manipulations et sans aucun produit chimique ou de synthèse
  • élaboré avec des raisins récoltés de façon manuelle
  • employant des levures et bactéries naturelles ou indigènes
  • dépourvu d’intrants œnologiques chimiques visant à accélérer la stabilisation ou modifier les jus
  • élaboré à partir de techniques douces en respect de l’environnement
  • sans soufre, ou avec des dosages homéopathiques
  • qui ne possède toutefois aucun label ni certification

En France, il existe plusieurs associations de vignerons produisant du vin naturel. Il y a notamment l’Association des Vins Naturels, ou AVN, qui travaille pour la “défense et promotion des producteurs et de la vinification naturelle”. Elle regroupe ainsi une multitude de producteurs français engagés pour des vins respectueux de l’environnement.

Les Vins S.A.I.N.S. s’inscrivent dans la même branche. Leur acronyme signifie Des Vins Sans Aucun Intrant Ni Sulfite (ajouté), et c’est ce pour quoi ils oeuvrent sur leur production viticole. Ils se définissent comme des “Vignerons Copains qui se connaissent, qui rempliront les conditions de notre charte” et se considèrent au-delà des vins naturels de l’AVN.

Maintenant que vous savez tout sur le vin naturel, place aux protagonistes !

Domaine Kreydenweiss Moenchberg

Élaboré exclusivement à partir de raisins Grand Cru Moenchberg Pinot Gris, mais vendu simplement sous l’appellation « Vendanges Tardives » car ce domaine ne considèrent pas les vins doux et botrytisés comme du terroir. Ce vin est principalement composé de raisins propres, surmûris avec seulement 15% de botrytis. La fermentation se fait avec des levures naturelles jusqu’à ce qu’elle s’arrête naturellement.

Domaine Des 2 Ânes

Les vins bio du Domaine des 2 Ânes sont une référence dans l’appellation Corbières. Tous ces vins sont produits en biodynamie, ils se révèlent puissants et fruités et de grande garde pour les plus belles cuvées. Une adresse à découvrir impérativement si elle vous avait échappé.

Domaine Jean Foillard Morgon Côte du Py

La Côte de Py est le joyau de l’appellation Morgon, c’est la colline éruptive qui trône au cœur de cette appellation. P’tit Jean cultive en Bio depuis le départ mais n’a pas cherché la certification. Pour le reste, la tradition opère: vendanges manuelles, vinification par grappes entières, macération carbonique, élevage en fûts de plusieurs vins pendant 9 mois, pas de filtration, pas ou peu de soufre.

3 accords culinaires de plats végétariens et de vin pour cet hiver

 TAGS:undefined

Aujourd’hui nous voulons partager avec vous 3 recettes végétariennes pour cet hiver avec lesquelles vous vous ferez plaisir sans avoir a passer des heures dans la cuisine. En plus, nous vous proposons un vin avec chacune d’entre elles pour que vous puissiez en profiter encore davantage. Vous en avez envie? 

Choux de Bruxelles avec dukkah de pistaches

Celle-ci peut être l’entrée ou la garniture idéale pour d’autres recettes que vous préparez à la maison. Les choux de Bruxelles avec dukkah de pistaches sont assez légers et si vous le souhaitez vous pouvez les gratiner avec un peu de fromage et de la sauce béchamel.

Ingrédients (4 convives)

  • 500 grammes de choux de Bruxelles
  • 4 gousses d’ail.
  • De l’huile d’olive vierge extra
  • Du sel

Pour le dukkah de pistaches

  • 2 cuillérées de pistaches grillées
  • 1 cuillérée de farine d’amande
  • 1 cuillérée de sésame récemment grillé
  • 1 cuillérée de poivre noir récemment moulu
  • 1/2 cuillérée de moutarde
  • 1/2 cuillérée de coriandre
  • 1/2 cuillérée de cumin
  • 1/2 cuillérée de piment (facultatif)
  • 1 pincée de sel

Préparation

  1. Retirez les feuilles externes des choux et lavez-les. Mettez-les dans une marmite avec de l’eau et du sel et cuisez-les jusqu’à ce qu’elles deviennent plus molles.  
  2. Placez dans le mortier les graines de moutarde, de coriandre et de cumin, triturez-les jusqu’à obtenir de la poudre. Ajoutez les graines de sésame, le poivre noir, la farine d’amande, le piment et le sel, triturez de nouveau, pour terminer le dukkah ajoutez les pistaches hachés.
  3. Épluchez les gousses d’ail et coupez-les en fines tranches. Mettez une poêle à chauffer avec un peu d’huile d’olive. Faites dorer l’ail et ajoutez les choux de Bruxelles auparavant égouttés et le dukkah. Faites sauter et retirez du feu. 
    TAGS:Ratpenat 2013Ratpenat 2013

 TAGS:Sancerre Comte Lafond 2013Sancerre Comte Lafond 2013

Sancerre Comte Lafond 2013: n vin blanc d’appelation Sancerre élaboré à base du meilleur de sauvignon blanc du millésime 2013 et 12.5º d’alcool.

 

 

Tomate et curry

Cette recette est idéale pour servir comme entrée et possède des saveurs suffisamment puissantes pour réveiller votre palais. 

Ingrédients

  • 2 tasses de pois chiches ou 400 grammes de pois chiches cuits. 
  • 5 tomates o une boîte de conserve de tomate triturée naturelle 
  • 2 pommes de terre
  • 1 oignon
  • 1/2 citron
  • 1 cuillérée pleine à ras bord de curry
  • 1 gingembre selon le goût
  • Du cumin selon le goût
  • De la coriandre selon le goût
  • De l’huile d’olive
  • Du sel.
  • Courgette
  • Aubergine

Préparation:

  1. Faites cuire les pois chiches dans de l’eau (trempés dans l’eau depuis la nuit précédante) pendant 15 minutes dans la marmite avec ½ oignon, les 2 pommes de terre coupées en morceaux moyens, une gousse d’ail, un filet d’huile d’olive et du sel. Vous pouvez y ajouter de la courgette, de l’aubergine ou bien une courge. 
  2. Triturez la tomate et mettez-là sans une casserole pendant 30 minutes à feu doux, avec un demi oignon, 1 gousse d’ail, un filet d’huile d’olive et du sel.  
  3. Ajoutez la tomate triturée aux pois chiches et les épices. Mélangez bien, fermez la marmite et cuisinez pendant 5 minutes de plus.  

 TAGS:Ratpenat 2013Ratpenat 2013

Ratpenat 2013: un vin blanc d’Appellation Penedes avec un mélange à base de raisins du millésime 2013

 

 

Crème de châtaigne avec des champignons

Préparez cette crème fine de châtaignes et accompagnez-là avec des champignons sautés. La préparation est extrêmement simple. 

Ingrédients (4 convives):

  • 200 grammes de châtaignes fraîches 
  • 1 ou 2 champignons
  • 2 oignons
  • 1 petit verre de crème
  • ¾ de litre de bouillon de légumes
  • De l’eau
  • De l’huile d’olive
  • Du sel
  • Du poivre
  • 1 ou 2 étoiles d’anis
  • Vinaigrette

Préparation:

  1. Mettez de l’eau avec du sel dans une marmite. Introduisez deux étoiles d’anis. Faites une entaille dans la peau des châtaignes et mettez-les dans la marmite. Mettez le couvercle et cuisinez pendant 15 minutes. 
  2. Coupez les oignons en juliennes et pochez-les dans une casserole avec de l’huile d’olive. Pelez les châtaignes et mettez-les avec l’oignon.  
  3. Versez le bouillon de châtaignes et le bouillon de légumes, assaisonnez et cuisinez pendant 15 minutes. Ajoutez la crème et triturez le mélange jusqu’à ce que vous obteniez une crème fine.  
  4. Assaisonnez avec du poivre et de l’huile d’olive.  
  5. Coupez en rondelles les champignons et assaisonnez-les avec du sel et de l’huile d’olive. Faites les sauter dans une poêle avec du sel, du poivre et un jet de vinaigrette.
  6. Placez dans des assiettes la crème avec les oignons dans la partie supérieure pour décorer.

 

 TAGS:Terra Remota Caminito Rosat 2014Terra Remota Caminito Rosat 2014

Terra Remota Caminito Rosat 2014: un vin rosé d’ AOC Empordà avec un mélange à base de garnacha negra et syrah du millésime 2014 et 14º de teneur en alcool

 

 

*Image: arsheffield (flickr)

 

Purifier le vin de sulfites c’est déjà possible

 TAGS:undefined

Üllo est un instrument qui permet de filtrer les sulfites ajoutés au vin: de cette façon il le fait retourner à sont état naturel et lui redonne son goût naturel au moment de la consommation. 

Mais revenons au filtre Ullö, ce filtre qui promet de prendre soin de la santé et d’améliorer le goût de notre boisson préféreé peut être utilisé pendant 6 mois et il aura un valeur approximative de 20 dollars. Un prix assez juste si l’on prend en compte le fait que l’on a seulement besoin de 2 filtres annuels pour maintenir le goût et le caractère fruité de nos vins.  

Pour comprendre l’importance de cette invention, il faut rappeler que les sulfites sont des antioxydants et antiseptiques utilisés dans la production de la majorité des vins. Les personnes asthmatiques sont particulièrement sensibles au sulfites et en les consommant elles peuvent faire l’expérience des réactions comme des éruptions cutanées jusqu’à des difficultes pour respirer qui peuvent mettre en danger leurs vies.   

La quantité de sulfites limitée par la loi n’est pas nuisible pour la majorité des personnes, cependant de tels niveaux peuvent faire que les vins paraissent pauvres en caractère fruité, et dans certains cas, cela peut affecter l’expérience du consommateur. 

James Kornacki, qui a développé l’invention, affirme que « le vin peut être mieux apprécié sans les sulfites ajoutés et utilisés comme conservateurs. On estime que 3 millions d’Américains sont sensibles aux sulfites qui donnent lieu à des allergies et des problèmes respiratoires ». 

Tous les vins ne peuvent pas être élaborés sans sulfites, puisqu’ils font partie du processus de fermentation. Mais, en revanche, on peut réduire les niveaux des sulfites ajoutés comme conservateurs pendant l’élaboration du vin. 

En revenant au filtre Üllo, ce filtre qui promet de prendre soin de la santé et améliorer le goût de notre boisson préférée peut être utilisé pendant 6 mois et il aura une valeur d’environ 20 dollars par unité. Un prix assez juste si nous prenons en compte le fait que l’on a besoin que de 2 filtres par an pour maintenir le goût et le caractère fruité de nos vins. 

 TAGS:Honoro Vera Organic 2014Honoro Vera Organic 2014

Honoro Vera Organic 2014: un vin rouge d’ AOC Jumilla avec monastrell de 2014 et avec une teneur en alcool de 15º. 

 

 

 TAGS:Tarima Orgánico 2012Tarima Orgánico 2012

Tarima Orgánico 2012:  un vin rouge de l’appelation Alicante avec monastrell de 2012.