Étiquette : viandes

Pourquoi utilise-t-on du vin pour cuisiner et lequel est le plus conseillé ?

On utilise le vin pour cuisiner depuis très longtemps et donner plus d’intensité et de goût à toute sorte de plats. Si nombreux sont ceux qui pensent qu’il faut utiliser un vin de qualité moindre et le moins cher, en réalité ce n’est pas le plus avisé. Voici les meilleurs vins pour cuisiner et pourquoi.

Quels vins pour cuisiner

De meilleure qualité.  Comment nous l’avons dit plus haut, fuyez les vins pas chers ou que nous ne boirions pas car un bon plat peut aussi être abîmé par un vin pas cher et sans goût.

Un ingrédient de plus. Pour ne pas dépasser la mesure et gaspiller un bon vin bêtement, lorsque vous cuisinez n’oubliez pas que c’est un ingrédient de plus de la recette et donc, à suivre au pied de la lettre. Autrement dit, mettre uniquement la quantité établie.

Union parfaite. Nous ne choisissons pas toujours le meilleur vin pour cuisiner. Il n’y a pas de règles établies, et il nous faut donc jouer et faire des expériences à la cuisine. Essayer des vins, des recettes, donner du goût et parier pour ce qui nous donne le goût que nous recherchons pour notre plat.

Vins rouges. S’il s’agit du type de vin, alors il vaut mieux le destiner aux ragoûts, aux plats et viandes puissants. Pour de tels plats, nous vous recommandons des vins Merlot, Pinot Noir, Tempranillo, Cabernet Sauvignon et Syrah ou Monastrell.

Vins blancs. Ils sont plus acides et dans ce cas accompagnent bien les plats de poissons, les poissons en général et sont à préférer aromatiques et fruités. Nous les choisirons également pour les viandes blanches ou les rosés ont également leur place.

Vins blancs doux. Il vaut mieux réserver ce type de vins aux sauces très douces. Il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un ingrédient principal pour la sauce et ne doivent pas, non plus, des vins très forts.

Recettes piquantes. Pour les plats aux saveurs un peu plus fortes, vigoureuses et jusqu’à piquantes, nous pouvons ajouter à la recette des rouges jeunes et jusqu’à des vins blancs aromatiques, de type Gewurztraminer, Riesling et Viognier

De Xérès. Ce genre de vin s’utilise beaucoup en cuisine. En particulier pour accompagner les soupes et les ragoûts.

Vins jeunes ou grands crus. Nous avons vu précédemment qu’ils s’accommodent aussi bien de viandes que de poissons. Et ils sont spécialement recommandés pour les légumes en réservant les grands crus pour les viandes telles que le bœuf ou l’agneau.

 

Comment est la gastronomie du Brésil ?

 TAGS:undefined

Le Brésil est un pays dynamique. Sa richesse de cultures fait qu’il est influencé par la proximité d’autres pays latinoaméricains et par des pays européens. Aujourd’hui, alors qu’il reste que des heures pour que débutent les Jeux Olympiques de Río de Janeiro 2016, nous voulons partager avec vous quelques clefs de la gastronomie de l’un des pays les plus fascinants au monde. Découvrez comment elle est et inspirez-vous pour préparer un repas typique du Brésil à la maison! 

Acarajé

Ce met est basé sur beignets de pain gros fait à partir de haricots blancs et d’oignon qui sont frits dans de l’huile de palme, et ils sont habituellement servis avec de la sauce. C’est un plat aux évidentes origines africaines, des communautés indigènes d’Afrique qui ont émigré au Brésil. Un plat qui est un apéritif pour diverses occasions.

Buchada de Bode

De la même façon que d’autres plats, elle est d’origine portugaise, une cuisine qui mélange des poissons et des viandes de qualité. Il s’agit souvent d’un plat consistent, qui englobe habituellement plusieurs entrailles comme des rognons, des viscères… avec du sang cuit.  Un plat pour l’hiver qui est normalement plus typique du sud et du sud-est. 

Tacaca

la Tacaca est bien différente, c’est une soupe avec laquelle on utilise des herbes et épices, comme la coriandre, le « Jambu », en plus de crevettes, le tapioca, le basilic, etc. elle est servie chaude, de sorte que c’est un autre plat pour les mois les plus froids. Dans le Nord du Brésil, nous la trouvons dans beaucoup d’endroits et dans des stalles de rue. 

Tapioca

Très populaire dans d’autres pays voisins, il s’agit de pain croustillant fait à base de manioc, qui est employé dans différents plats. Le manioc est l’un des ingrédients de base de beaucoup de pays d’Amérique du Sud et sert à faire du pain, des crêpes, de seconds plats et des apéritifs. 

Queijo Coalho

D’influence européenne, le fromage est présent dans la cuisine brésilienne, et il est cuisiné de différentes manières. Concrètement il consiste dans des lanières de fromage frites réalisées à base de fromage pasteurisé, de lait fermenté de vache. Il est pris comme apéritif et on peut l’acheter et le manger dans la rue.

Grillades et autres viandes

Dans beaucoup de zones proches de l’Argentine, la viande est très populaire. Les viandes rôties d’excellente qualité accompagnent les fêtes et autres évènements. Les grillades sont plus connues en Europe, puisqu’elles sont également présentes, et qu’on les mange dans beaucoup d’occasions. Cette viande de boeuf rôtie ou sur la braise, dans ce pays est accompagnée de farine de manioc et de sauce tomate.  

 TAGS:Cachaça LeblonCachaça Leblon

Cachaça Leblon

 

 

 TAGS:Cachaça Sagatiba Pura BlancaCachaça Sagatiba Pura Blanca

Cachaça Sagatiba Pura Blanca

 

 

Image: Fernando Remedios

 

Quels sont les aliments les plus recommandés pour combattre le froid ?

 TAGS:undefined

Avec le début de l’année, normalement le froid arrive aussi, donc, nous devons bien nous alimenter pour survivre à celui-ci. De la même façon qu’en d’autres saisons de l’année, il faut manger de la nourriture saine, mais peut-être beaucoup plus de quantité, car, pendant les durs mois d’hiver les défenses baissent et nous avons besoin de renforcer le système immunitaire de l’organisme. Qu’est qu’on doit manger pour se rechauffer?

Les légumes, axe central
Pour récupérer la vitalité et la fermeté du corps, nous allons avoir besoin de nous nourrir de la meilleure façon. Les légumes sont conseillés, s’ils peuvent être frais, c’est beaucoup mieux, et aussi pour faire des crèmes et des soupes. Ils sont bons également si on les fiat cuire au four et pour accompagner des viandes et des poissons. Avec cette quantité d’aliments nous sommes certains de manger les vitamines dont nous avons besoin.  

Le poisson
Il est bon et recommandable durant toute l’année. En hiver, nous avons besoin d’un plus grand apport en minéraux et en protéïnes, et le poisson, surtout le bleu, nous en donne, Il améliore notre intérieur grâce aux bonnes graisses de l’Oméga 3, qui diminuent le cholestérol mauvais et quelques maladies liées au coeur. 

Des produits de saison
Les produits de saison sont importants pour améliorer notre organisme aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. Les viandes rouges, mais sans excès, sont bonnes en cette saison pour apporter le fer dont nous avons besoin. De la même manière que certains gibiers, le poulet, l’agneau et la viande de porc…

Surtout, des fruits
Les fruits contiennent de la vitamine A et C précises et essentielles pour éviter les rhumes pendant les mois les plus froids. Nous devons manger des fruits chaque jour, un, deux ou trois. Les oranges, les mandarines et autres fruits de saison vont être indispensables. Les fruits secs sont également des éléments clés pour faire face à d’autres maladies qui ont l’habitude d’apparaître à cette époque de l’année.

Moins de graisses et plus de fibres
En hiver, des fois, nous augmentons les graisses et ce n’est pas ce qui nous convient. En outre, nous devons augmenter les fibres pour améliorer la fibre bactérienne. Un verre de vin rouge par jour nous aidera également à nous réchauffer et c’est très sain.  

 

 

 TAGS:Tariquet Premières Grives 2014Tariquet Premières Grives 2014

Tariquet Premières Grives 2014: un vin blanc élaboré à base de gros manseng du millésime 2014

 

 

 TAGS:Château Carbonnieux Blanc 2010Château Carbonnieux Blanc 2010

Château Carbonnieux Blanc 2010: un vin blanc de l’appelation Pessac-Léognan avec un mélange à base de sémillon et sauvignon du millésime 2010 et avec une teneur en alcool de 13º.