Quelle est la difference entre champagne et cremant ?

Une Question de Provenance

Serrons-nous le froid. Nous sommes en pleine rigueur de l’hiver, entourés des vignobles du nord-est de la France. D’un côté, l’élégante et mondaine région Champagne, de l’autre, la vaste et diversifiée Lorraine, Bourgogne, Alsace, et jusqu’au Luxembourg et la Wallonie pour le Crémant. Tout simplement, c’est la France à son meilleur. Le champagne et le crémant, deux merveilleux ambassadeurs de la célèbre tradition viticole française, ont un point commun : les bulles. Mais leur parcours différencié (et légèrement compétitif) donne beaucoup de caractère à chaque verre. Le lieu, chers lecteurs, n’est pas une question de trivial géographie. C’est une affaire de terroir, de sol, de climat et de raisins. Mais là, tout commence à se compliquer.

Ainsi, la première grande différence entre le champagne et le crémant, est la région de production. Si vous le buvez et qu’il porte le nom de champagne, sachez qu’il est originaire de la région Champagne, au nord-est de la France. Le crémant, quant à lui, peut provenir de différentes régions : Bourgogne, Loire, Alsace, Die, Limoux ou Jura.

L’Art et la Manière: le processus de vinification

Allons maintenant dans les caves, là où la magie opère. Le champagne et le crémant sont tous deux produits selon la méthode traditionnelle (ou champenoise). Cela signifie que la seconde fermentation, celle qui produit ces bulles tant aimées, a lieu dans la même bouteille que celle que vous déboucherez peut-être ce soir.

Cependant, la différence cruciale entre les deux réside dans leur temps de maturation. Pour le champagne, la loi exige au minimum 15 mois de vieillissement en bouteille pour les non-millésimés et 36 mois pour les millésimés. Pour le crémant, c’est un peu moins, il suffit de 9 mois sur lies.

La Palette des Arômes: le choix des cépages

Lorsque nous passons aux cépages, les choses se corsent. Le champagne est principalement élaboré à partir de trois cépages : Chardonnay, Pinot Noir et Pinot Meunier. Le crémant, quant à lui, étant produit dans diverses régions, a une palette de cépages beaucoup plus variée. Vous aimerez la complexité du crémant de Bourgogne à base de Pinot Noir, Chardonnay, Gamay et Aligoté. Ou peut-être préféreriez-vous vous laisser tenter par le fruité du crémant d’Alsace à base de Riesling, Pinot Gris, Pinot Blanc, Pinot Noir et Chardonnay ?

Le Résultat au Verre: le goût

Et enfin, le goût. Encore une fois, les cépages utilisés et les différentes méthodes de vieillissement influeront sur le goût final. En général, le champagne a une sensation plus crémeuse en bouche, avec des notes de pain grillé, de brioche, de pomme verte et de noisette. Les crémants sont souvent décrits comme plus légers, plus fruités et directs.

Le Critère du Portefeuille: le prix

Et puis, il y a la question du prix. Généralement, le crémant est moins cher que le champagne. Et pour cause, le coût de production plus faible dû à un temps de maturation plus court et à l’abondance relative de terres dans les régions productrices de crémant est répercuté sur le consommateur. Ne vous y trompez pas, c’est une bonne nouvelle pour les amateurs de bulles de qualité à un prix abordable.

Une Dernière Gorgée

Champagne ou crémant : quelle que soit votre préférence, une vérité demeure. Ils représentent tous deux l’excellence de la viticulture française et sont le produit d’un savoir-faire ancestral. Chaque gorgée est un toast à la complexité, la diversité et la subtilité que l’on ne retrouve qu’en France.