• Le plus grand catalogue d'Europe + de 90.000 produits en vente

  • Meilleur site de vente de vin 2016 Plus de 100.000 clients satisfaits

  • Acheter du vin en ligne c'est rapide Votre magasin de vins et spiritueux, livraison à partir de 48 h

Vin Madrid

Voir tous les produits sur Vin Madrid »
L’histoire

Vins de Madrid est une Appellation d'Origine établie en 1990. Il s’agit de la seule capitale au monde possédant une AOC.

Les premières traces documentant l’industrie vitivinicole à Madrid datent du XIIIe siècle, mais il est très possible que l’on y cultivait déjà des vignes pendant plusieurs siècles.

Les Carthaginois et les Romains prirent ensuite possession de la ville et notamment de deux villages à l’importante consommation de vin dans leur alimentation. Il semble que ce sont les Romains qui y sont responsables de l’introduction de la culture de la vigne. Par la suite, malgré l'interdiction coranique, la culture de la vigne a maintenu une présence notable en Espagne islamique.

Il faudra attendre les XIIIe et XIVe siècles pour voir les vignobles se développer comme une véritable activité agricole spécialisée à proximité des villes. Les villes, touchées par la nouvelle économie du changement, ont transformé le vin en produit commercial important.

Au cours du XVe siècle, les vins de Madrid atteignent leur un âge d'or. Durant la seconde moitié du siècle, la municipalité a dû pourtant dicter des mesures protectionnistes, à cause de l'abondance de la production dans la ville, mais aussi de la vente frauduleuse de vins d'autres origines ou provenant de la concurrence des vignobles voisins.

Cet âge d'or représente un moment important pour la région et ses vins. Le choix de Madrid comme capitale du royaume signifiera une croissance notable de la demande et de la production. En plus des vins "San Martín" très appréciés, la capitale est alimentée par la production d'Arganda, Alcalá de Henares, Fuencarral, Alcobendas, Torrelaguna, etc. Dans la ville de Madrid elle-même, une production remarquable a été maintenue ; certains vignobles célèbres présents dans plusieurs rues de la capitale ont survécu jusqu'au XXe siècle.

La capitale atteint le 20ème siècle avec plus de 60.000 hectares de vignes, avant de succomber au fléau du phylloxéra à partir de 1914. Le vignoble ne reprend qu’après 1950 grâce à l'introduction massive de variétés sélectionnées pour leur rendement quantitatif et leur teneur en alcool, avec une prédominance de Grenache dans les zones de Navalcarnero et San Martín et d'Airén à Arganda. C'est à cette époque que la plupart des coopératives voient le jour.

Les années 80 marquent un tournant historique dans la scène viticole espagnole. Le nouveau vin de Madrid voit le jour dès 1984, avec la reconnaissance des Vins de Dénomination Spécifique de Madrid. Enfin, en novembre 1990, l'Appellation d'Origine Vins de Madrid est officiellement reconnue.

Depuis le milieu des années 80, plusieurs municipalités renfermant des vignobles recherchaient une telle protection. Ces villes telles qu’Arganda, Navalcarnero ou San Martín de Valdeiglesias, deviennent ainsi des fers de lance et entraînent avec elles d’autres municipalités comme Chinchón, Aranjuez, El Alamo ou Cinderellas. Cette Appellation d’Origine couvre alors trois sous-zones et connaît depuis un succès croissant, autant en Espagne que dans le monde.

Actuellement, seul le sud bénéficie de cette appellation.

La situation géographique

La communauté autonome de Madrid est située au centre de la péninsule ibérique.

Les trois sous-zones de Madrid sont toutes situées à une altitude comprise entre 500 et 800 m au-dessus du niveau de la mer. Arganda est la plus grande sous-zone, contenant environ 50% des vignes et comprenant 26 communes. Le sol y est essentiellement argilo-calcaire sur un sous-sol granitique.

Le sud de la communauté étant très vaste, la climatologie et les sols changent d'est en ouest. Même les variétés utilisées dans chaque région ne sont pas les mêmes. Un vin produit près de la Sierra de Gredos dans la sous-zone de San Martín n’aura pas les mêmes qualités qu’un originaire de Guadarrama ou de Navalcarnero, ni ceux élaborés à Arganda, si proche de Guadalajara et Cuenca.

C'est pourquoi il a été nécessaire de les séparer et de les différencier, leur dégustation reflétant ces disparités. Les variétés qui ont toujours été cultivées à Madrid, comme l'albillo de San Martín, le tempranillo, le malvar, l'airén ou le grenache, contribuent aussi à ce résultat. Ils ont ensuite été rejoints par des cépages étrangers qui ont permis aux vins de développer leurs qualités, comme le cabernet sauvignon ou la syrah.

Les vins

La plupart des vins produits à Madrid sont de jeunes vins rouges, rosés (dans la sous-zone de Navalcarnero) et blancs. Les trois sous-zones de l’appellation possèdent toutes un climat de type continental, avec des étés longs et chauds et des hivers froids. Les températures varient fortement au cours de l'année, de 40°C en été à -2°C en hiver.

Les vins portant cette Appellation d'Origine se commercialisent dans de nombreux pays en dehors de l’Espagne, tels que l’Allemagne, le Royaume-Uni, la Suède, les Pays-Bas mais aussi le Japon et les Etats-Unis.

Il existe aujourd’hui 45 caves commercialisant leur vin, toutes réparties dans le sud couvrant la capitale d'est en ouest. Une étendue qui permet au consommateur de choisir parmi une très large gamme de variétés et d'élaborations, parmi laquelle il ne pourra que trouver son bonheur.

Les valeurs

Les vignerons de l’Appellation d’Origine Vins de Madrid sont très attentifs au bien-être du consommateur et donc aux éléments pouvant influencer directement leurs produits. Le Conseil de Régulation des Vins de Madrid est ainsi membre, avec de nombreux autres organismes de réglementation, de la Fundación para la Investigación del Vino, FIVIN.
Acheter Vins Madrid en ligne.
Voir plus

Uvinum vous recommande

Robert ParkerRobert Parker

Vin Madrid: Note Robert Parker