Cette marque de whisky canadienne vient de lancer un spiritueux infusé aux champignons sauvages

Le whisky aromatisé est extrêmement populaire, avec des marques comme Crown Royal Peach et Jack Daniel’s Tennessee Apple qui sortent des étagères. (Les ventes de ce dernier ont augmenté de 50 % au cours de l’année dernière, tandis que les marques de bourbon de la société mère Brown-Forman sont tombées à plat, comme nous l’avons récemment signalé.) Cette nouvelle version de la marque canadienne Bearface n’a cependant rien à voir avec votre whisky aromatisé traditionnel : elle a été infusée avec champignons sauvages récoltés dans les bois de la Colombie-Britannique et mûris en plein air.

Bearface Whiskey a été lancé en 2018 en mettant l’accent sur ce qu’il appelle le « vieillissement élémentaire », ce qui signifie que les fûts dans lesquels le whisky mûrit sont stockés dans des conteneurs d’expédition réutilisés situés dans la nature canadienne. Cette nouvelle version est la première de la série Wilderness de la marque, une collection de whiskies en édition limitée destinée à remettre en question les conventions de fabrication typique du whisky. Matsutake 01 utilise ses champignons homonymes comme ingrédient clé, imprégnant le liquide de ce qui est décrit comme des saveurs umami.

Nous avons parlé au maître assembleur Andrés Faustinelli et il a décrit le processus un peu plus en détail. «Ce lâcher a nécessité une semaine de recherche de nourriture dans les Kootenays avec six personnes», a-t-il précisé, faisant référence à une région de la province de la Colombie-Britannique. « Nous avons apporté au camp trois fûts remplis de whisky à 75 % ABV et, au cours de ces journées, nous avons récolté 100 kilogrammes de champignons matsutake que nous avons ensuite infusés dans le whisky. Le Matsutake Blend contient 9 % de whisky infusé avec des champignons et vieilli ensemble pendant six mois. L’ABV a diminué au cours de cette période à mesure que le matsutake libérait de l’eau dans le whisky. L’autre liquide de l’assemblage comprend du whisky vieilli pendant un an et demi en fûts de chêne français et en fûts vierges, et du whisky vieilli dans trois types différents de fûts de sherry : Pedro Ximenez, crème et amontillado.

Nous avons pu essayer un échantillon, et c’est en effet un whisky canadien intéressant. Le nez présente de douces notes de caramel et de vanille, ainsi que de baies mûres et de chêne. L’influence du whisky infusé aux champignons est subtile mais perceptible avec une touche savoureuse flottant sous les notes de fruits secs, de cerise et d’épices des fûts de vin et de xérès. La finale s’atténue sur le caramel, l’érable et une touche de miel. Essayez ce whisky pur, mais les cocktails recommandés pour en faire incluent des riffs sur un Manhattan, un Old Fashioned et un Whiskey Sour. Si vous souhaitez le tester par vous-même, vous pouvez trouver le whisky canadien Bearface Matsutake 01 disponible dès maintenant à l’achat sur des sites Web comme Drizly.