Bushmills lance 4 nouveaux whiskies irlandais single malt finis en fût. Voici notre premier avant-goût.

Bushmills, qui est présentée comme étant la plus ancienne distillerie de whisky agréée, est surtout connue pour son mélange abordable, Bushmills Original. Mais seul du whisky single malt est réellement produit à la distillerie, qui vient de doubler sa production pour répondre à une demande croissante. Nous avons eu un aperçu de la nouvelle série Private Reserve, une série de quatre whiskies single malt finis dans différents types de fûts.

Pendant des années, le single malt irlandais a été ignoré par de nombreux buveurs de whisky au profit du scotch single malt, mais cela commence à changer. Il existe des distilleries plus récentes comme Waterford qui produisent exclusivement du single malt irlandais en mettant l’accent sur les effets du terroir sur la saveur, mais Bushmills s’y consacre depuis des siècles. Alors qu’une licence de whisky a été délivrée à quelqu’un de la région pour fabriquer du whisky en 1608, Bushmills, tel que nous le connaissons, fabrique du whisky en Irlande du Nord, près de la Chaussée des Géants, depuis la fin des années 1700, ce qui est encore assez ancien. L’année dernière, la distillerie a ouvert la nouvelle Causeway Distillery, doublant ainsi sa production de single malt dans une installation élégante et moderne.

Le maître assembleur Alex Thomas est la femme derrière la nouvelle gamme Private Reserve, qui se compose de quatre whiskies avec déclaration d’âge, chacun fini dans un type de fût différent et beaucoup plus abordables que vous ne le pensez. Chacun des whiskies de 10 ans a été vieilli pendant six ans dans des fûts de bourbon et de sherry avant d’être fini pendant quatre ans, tandis que le whisky de 12 ans a passé le même temps à mûrir et à finir. Nous avons pu goûter chacun des nouveaux whiskies lors d’une récente dégustation, et les détails sont les suivants.

Le premier whisky est un single malt de 10 ans fini dans des fûts d’eau-de-vie de prune provenant d’Alsace, en France, et est mis en bouteille à 92 épreuves. C’était un produit remarquable de la série, avec de douces notes de fruits, de vanille, de caramel et de miel en bouche. Le second est un single malt de 10 ans vieilli en fûts de vin Pomerol Bordeaux (preuve 93), avec une attaque tannique à l’avant suivie de notes de mûre, d’épices et de cuir. Le troisième whisky est un single malt de 10 ans affiné en fûts de Bourgogne Grand Cru de Côte d’Or (preuve 94), avec un chêne plus tannique et suivi de notes de cacao, de chocolat noir et de framboise fraîche. Enfin, il existe un single malt de 12 ans affiné en fûts de tequila (preuve 95). C’est un autre vin intéressant, vieilli en fûts provenant vraisemblablement de l’une des marques de la famille Jose Cuervo puisque Bushmills et Cuervo appartiennent tous deux à Proximo Spirits. Il y a des notes d’ananas, de vanille, de caramel et de poivre noir en bouche, ce qui donne une version très intrigante du Bushmills.

Bushmills Private Reserve est une édition limitée, les whiskies de 10 ans d’âge coûtant 60 $ et les whiskies de 12 ans d’âge de 75 $, qui seront tous disponibles à l’achat auprès de ReserveBar. Surveillez les nouveautés à venir au cours de la nouvelle année, notamment les nouvelles versions de Private Reserve et le lancement du single malt ultra-premium Rare Cask #4.