Tout savoir sur les vins rosés

 TAGS:undefined

L’été est arrivé et les vins rosés sont à la fête. Idéal pour vos barbecues, vos pique-niques et incontournable à l’heure de l’apéro, le vin rosé est LE vin de l’été… Plus clairs ou plus foncés, il y en a pour tous les goûts. Comment choisir le vôtre?

Comment s’élabore les vins rosés?

Le rosé est élaboré à partir de cépages rouges et la couleur vient de la peau des raisins. Il n’existe pas de cépages « rosés », mais bien des variétés de raisins plus utilisées que d’autres. Les principaux cépages sont le Grenache, la Syrah, le Cinsaut, le Carignan, le Cabernet Franc et le mourvèdre. A partir de là, il existe 2 techniques pour produire le rosé, le pressurage direct et la saignée.

Le pressurage direct consiste à presser les raisins sans étape de macération. Sans cette étape il est difficile d’extraire les pigments colorants de la peau. Le vin obtenu sera donc très pâle.

La saignée, au contraire, consiste à effectuer la macération des peaux rouges avec le jus. C’est le même procédé que pour les vins rouges à ceci près que la macération pour les rosés est beaucoup plus courte et ne dure que quelques heures contre plusieurs jours pour les rouges. La couleur est plus foncée avec cette méthode.

 

Les rosés clairs sont-ils plus légers que les autres?

La couleur est trompeuse, ne vous y fiez pas! Nous avons vu que la couleur n’est qu’une question de temps de contact entre la peau des raisins et du jus. Par contre, un rosé plus foncé sera plus aromatique qu’un rosé clair.

 

Les rosés de Provence…

Frais, fuités et agréables, les rosés de Provence sont à la mode, même Brad Pitt et Angelina Joly élaborent leur propre rosé de Provence. Ce sont des vins très clairs, presque transparents. À boire frais mais pas forcément jeunes.

Quelques suggestions:

Laisser un commentaire Tout savoir sur les vins rosés