Toni Coca: entretien avec l’oenologue de Clos Galena

 TAGS:undefined

“…depuis le début (1991) nous avons produit des vins écologiques. Il s’agit pour nous d’une philosophie que d’un sujet commercial.”

Quant à la viticulture durable et la production écologique au sein de la D.O. du Priorat, les caves Clos Galena se positionnent comme les pionnières depuis leur lancement. Ce qui pour l’équipe de la marque catalane était une question de philosophie est devenue une tendance évidente. De plus, en 2017, un de leurs vins a fait son entrée au gala des Prix Nobel. Uvinum a eu un entretien avec l’oenologue de Clos Galena, Toni Coca, afin d’en apprendre plus sur les caves et leurs succès.

La tendance des vins organiques ou écologiques se développe depuis quelques années maintenant. D’après vous, à quoi est dû ce développement ?

Au fait que les consommateurs sont de plus en plus réceptifs au thème de la santé, c’est-à-dire, que nous faisons attention à ce que nous mangeons et buvons, et les produits certifiés ECO offrent plus de garanties.

Quel est le rôle de Clos Galena dans le mouvement des vins écologiques du Priorat?

Á Domini de la Cartoixa, depuis le début (1991) nous avons produit des vins écologiques. Il s’agit pour nous d’une philosophie que d’un sujet commercial. De nos jours, le Priorat compte de nombreux producteurs qui font du vin ECO. C’est une tendance évidente. Nous n’étions pas nombreux mais il y en a chaque fois davantage.

La star des caves cette année est, sans aucun doute, le Formigas del Vellut 2014, le vin choisit pour accompagner les Prix Nobel à Stockholm. Comment le vin Formigas était-il parvenu à être mis en relation avec cet évènement compte tenu des valeurs et de l’éthique des Prix Nobel ?

Le vin Formiga de Vellut a fait son entrée dans cet évènement suite à une dégustation à l’aveugle. Par conséquent, je pensé que ceux qui l’ont dégusté, recherchaient un vin hônnete, avec de multiples notes, de la fraîcheur et surtout au caractère méditerranéen.

Quel impact cela-a-t-il eu pour vous d’être au dîner des Prix Nobel?

Cela a eu beaucoup d’impact dans les médias, apportant beaucoup de visibilité au vin et aux caves.

La directrice de Clos Galena, Merche Dalmau, a déjà exprimé sa fierté en déclarant que “c’est un grand honneur qu’il ait été servi du vin Formigas del Vellut 2014 pour harmoniser le dîner des Nobel”. Que pensez-vous, vous l’œnologue et créateur, du fait que le vin Formigas ait été invité à la table la plus intellectuelle au monde?

Sans hésiter, cela revêt une très grande importance. D’abord d’avoir été choisi et par la suite avoir été dégusté par les cerveaux les plus intelligents d’aujourd’hui. Pour moi, c’est très satisfaisant d’apporter mon petit grain de sable à ce projet et que le travail bien fait de plusieurs personnes, qui sont les petites mains de ce projet, soit reconnu.

De tous les vins de Clos Galena, quel est votre préféré?

En fait, bien que cela fasse un peu cliché, tous les vins que nous produisons ont leur propre personnalité qui connecte différemment avec la préférence de chacun selon le momento. Mais s’il faut que j’en choisisse un, ce serait le Clos Galena à cause de sa complexité, son caractère et son amabilité.

Une recommendation spéciale pour jouir au máximum d’un vin qui vous passionne?

C’est le moment, surtout il faut connecter avec le vin, dépasser un peu ce qui est évident, émotion et séduction. Je crois que très souvent, cela dépend plus de soi même que du vin.

 TAGS:Formiga de Vellut 2014Formiga de Vellut 2014

Formiga de Vellut 2014

 

 

 TAGS:Galena 2014Galena 2014

Galena 2014

Laisser un commentaire Toni Coca: entretien avec l’oenologue de Clos Galena