Étiquette : vins blancs doux

Pourquoi utilise-t-on du vin pour cuisiner et lequel est le plus conseillé ?

On utilise le vin pour cuisiner depuis très longtemps et donner plus d’intensité et de goût à toute sorte de plats. Si nombreux sont ceux qui pensent qu’il faut utiliser un vin de qualité moindre et le moins cher, en réalité ce n’est pas le plus avisé. Voici les meilleurs vins pour cuisiner et pourquoi.

Quels vins pour cuisiner

De meilleure qualité.  Comment nous l’avons dit plus haut, fuyez les vins pas chers ou que nous ne boirions pas car un bon plat peut aussi être abîmé par un vin pas cher et sans goût.

Un ingrédient de plus. Pour ne pas dépasser la mesure et gaspiller un bon vin bêtement, lorsque vous cuisinez n’oubliez pas que c’est un ingrédient de plus de la recette et donc, à suivre au pied de la lettre. Autrement dit, mettre uniquement la quantité établie.

Union parfaite. Nous ne choisissons pas toujours le meilleur vin pour cuisiner. Il n’y a pas de règles établies, et il nous faut donc jouer et faire des expériences à la cuisine. Essayer des vins, des recettes, donner du goût et parier pour ce qui nous donne le goût que nous recherchons pour notre plat.

Vins rouges. S’il s’agit du type de vin, alors il vaut mieux le destiner aux ragoûts, aux plats et viandes puissants. Pour de tels plats, nous vous recommandons des vins Merlot, Pinot Noir, Tempranillo, Cabernet Sauvignon et Syrah ou Monastrell.

Vins blancs. Ils sont plus acides et dans ce cas accompagnent bien les plats de poissons, les poissons en général et sont à préférer aromatiques et fruités. Nous les choisirons également pour les viandes blanches ou les rosés ont également leur place.

Vins blancs doux. Il vaut mieux réserver ce type de vins aux sauces très douces. Il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un ingrédient principal pour la sauce et ne doivent pas, non plus, des vins très forts.

Recettes piquantes. Pour les plats aux saveurs un peu plus fortes, vigoureuses et jusqu’à piquantes, nous pouvons ajouter à la recette des rouges jeunes et jusqu’à des vins blancs aromatiques, de type Gewurztraminer, Riesling et Viognier

De Xérès. Ce genre de vin s’utilise beaucoup en cuisine. En particulier pour accompagner les soupes et les ragoûts.

Vins jeunes ou grands crus. Nous avons vu précédemment qu’ils s’accommodent aussi bien de viandes que de poissons. Et ils sont spécialement recommandés pour les légumes en réservant les grands crus pour les viandes telles que le bœuf ou l’agneau.