Étiquette : vin rouge

Côtes du Rhône, un vin de qualité

 TAGS:La zone vinicole du vin français des Côtes-du-Rhône est situé dans les collines du Rhône et s’étire sur plus de 200 km. Ce ne sont pas moins de 60.000 hectares de vignes luxuriantes réparties sur 170 communes et six départements.

C’est au cours du XIXe siècle que ce vin a commencé à émerger et acquérir une grande renommée ? Cependant, c’est bien au cours du vingtième siècle que sa qualité augmente et qu’il se distingue des autres grandes régions viticoles de France : Bordeaux, Bourgogne et Champagne.

Son climat particulier est varié et il offre des températures douces dans le sud et plus froides dans le nord. Cela permet la production de vins rouges corsés avec beaucoup de corps, qui varient selon l’emplacement des vignes.

Parmi les principales variétés on peut nommer le Syrah, le Grenache et le Mourvèdre, le Cinsault et le Carignan, qui sont utilisées pour faire du vin rouge. Pourtant, bien que les vins blancs soient moins courants, les collines du Rhônes abritent aussi des variétés telles que le Viognier.

La production de ces vins ont fait naître quatre appellations différentes: Côtes-du-Rhône, Côtes du Rhône Villages, Côtes du Rhône Villages avec nom et Côtes-du-Rhône ayant une appellation locale ou cru. La plus importante et vaste reste la première appellation, puisqu’elle offre des vins différents par leur arôme et leur couleur.

Sa couleur est rouge rubis ou bordeaux et il dégage des odeurs de fruits mûrs et quelques épices. En bouche, le goût est lisse, mince, avec des notes de fruits rouges et de poivre ou de la vanille, selon la variété. Ce vin accompagne volontiers toutes sortes de fromage, viande et saucisse.

 TAGS:Château Grillet 2009Château Grillet 2009

Château Grillet 2009

 TAGS:Louis Bernard Côtes du Rhône 2010Louis Bernard Côtes du Rhône 2010

Louis Bernard Côtes du Rhône 2010

La tradition de l’apéro en France

 TAGS:L’apéritif, aussi connu comme l’apéro, soit il avant le dejeuner ou avant le dîner, est une obligation dans la tradition cultural et gastronomique française. Préparer un bon apéritif est un vrai rituel avant d’un repas et normalment ça se passe avec des copains pour discuter. Son but est de faire connaitre vraiment la cuisine française à travers la combination parfait avec des boissons alcooliques.

Il y a plusieurs façons de profiter d’un vrai apéritif français, selon le type de boissons et les aliments qui se marient entre eux. Donq, pour profiter d’un apéritif de très bonne qualitè il faut choisir un vin ou une boisson qui bien se marie avec les aliments typiques française comme le fromage ou le fois gras.

Un bon example de mariage dans un apéro, surtout pendant l’été, c’est l’option de prendre du pastis bien frais (avec un glaçon et avec de l’eau froide) avec des chips ou des crackers. Le goût d’anis et reglisse du pastis est doux et fait un très bon contraste avec le saveur salé des chips. Par contre il y a des personnes qui preferent boire du pastis et au même temps manger des saucissons ou des olives. En fait, avec un pastis tous les choses à grignotter vont bien.

Une autre boisson typique d’un apéritif avec des amis est le Kir, qui peut être Cardinal ou Royal selon la combination. Le Kir Cardinal – aussi connu comme Kir Cassis – est à base de vin rouge puissant et de crème de cassis; le Kir Royal est preparé avec du vin blanc qui se mélange avec du Champagne. Avec ce type de boisson il y a beaucoup de fromages qui se marient bien et laissent goûter bien le saveur dans la bouche.

L’option des vins est aussi une bonne alternative. Soit un vin rouge ou un vin blanc, la possibilité de apprécier un bon vin pendant un apéritif donne des sensations different de les qui sentent pendant un repas. Prende un Combe Au Moine Rouge ou un Domaine de Chevalier Blanc avec un bon paté ou du fois gras offre un saveur unique dans la bouche.

Voici des boissons typiques pour un apéro français:

 TAGS:Pastis 51 1.5LPastis 51 1.5L

Pastis 51 1.5L, le vrai goût d’anis

 

 

 TAGS:Domaine de Chevalier Blanc 2006Domaine de Chevalier Blanc 2006

Domaine de Chevalier Blanc 2006, léger et frais

Côtes – du – Rhône, le vin du Sud

 TAGS:La tradition française des vins a toujours vu le vins de Borgogne et de Bordeaux se battre pour le prèmiere lieu, mais les experts ont reconnu que l’appellation d’origine controlée Côtes – du – Rhône n’est pas une deuxieme choix. Dans le Sud de la France, entre Avignon et Vienne, il y a une des zones qui produit ce type de vin, le Côtes – du – Rhône.

Le territoire de la vallée du Rhône est l’une des régions viticoles les plus intéressants de la France, dont la production est divisée selon la localisation géographique. Dans le nord de la vallée, en fait, produit principalement des vins rouges issus de raisins Syrah, grenache tandis que dans Sud est principalement utilisé pour la fermentation des vins blancs.

 Par rapport à ces qui précèdent Bourgogne et de Bordeaux, les vins Côtes du Rhône sont produites dans un climat beaucoup plus doux grâce à sa proximité avec la Méditerranée et le soleil qui brille à travers cette région. Malgré la variété et la richesse des vins du vin des Côtes du Rhône ne peut pas être réduit à seulement deux exemples, les fleurons de cette appellation d’origine sont l’Rotie Coe pour les vins rouges et le Châteauneuf du Pape égard blancs.

Le Côte Rôtie est l’un des plus anciens vignobles de France. La zona de production de ce vin a des collines baignées du soleil. Son vin est rouge chaud, corsé et robuste, très coloré. Apres et sombres lorsqu’ils sont jeunes, les vins deviennent plus accessibles et développent un bouquet opulent.

Le Châteauneuf du Pape est produit dans la region qui emporte le meme nom, située entre les villes d’Avignon et d’Orange, dans l’un des plus beaux paysages de Provence. Son gout est épais et corsé.o C’est un vin rouge élaboré à partir de 13 cépages dûment autorisés dont Syrah, Grenache et Clairette.

De toute façon, choisir un vin en particulier dans les nombreux produits qui emportent l’appellation Côtes du Rhône n’est pas très simple. Ces vins sont une garantie pour bien impressioner les gents qui vienent a manger et a boire a votre table.

 Par example, c’est bien de goûter des vins comme les qui suivent:

 TAGS:Paul Jaboulet Aîné Syrah Crozes Hermitage 'Domaines de Thalabert' 2009Paul Jaboulet Aîné Syrah Crozes Hermitage ‘Domaines de Thalabert’ 2009

Paul Jaboulet Aîné Syrah Crozes Hermitage ‘Domaines de Thalabert’ 2009, pour boire en bonne compagnie

 

 TAGS:Fiole Du Pape RougeFiole Du Pape Rouge

Fiole Du Pape Rouge, avec les fruits de bois

L’élaboration du vin

 TAGS:Soyons claires dès le début, il est difficile d?expliquer l?élaboration du vin en quelques mots, ici nous cherchons simplement à transmettre au lecteur le résumé que l?on peut faire après la visite d?une cave, et ce qu’expliquent les experts surtout pendant l?époque des vendanges.

Pour faire simple nous pouvons dire que ce qui est nécessaire pour que le jus de raisin se transforme en vin c?est un procédé, qui doit se réaliser le plus naturellement possible: la fermentation. C?est un phénomène chimiquegrâce auquel le sucre du raisin se transforme en alcool et anhydride carbonique, qui est dut à l?intervention de la levure présente en plus grande proportion dans les peaux. Quand la peau du raisin se brise, la levure commence àtravailler le sucre et provoque le début de la fermentation.

Ensuite, le raisin est retiré de la vigne avec sa grappe, puis déposé dans le « lagar » (traduisez bassin), espace de la cave réservé à cette tâche, ensuite il passe par le fouloir, ici les grains seront écrasés pour en extraire le jus. Ce jus, composé de pulpe, de peau et de pépins, nommé moût, sera placé dans des bassins ou des cuves pour le faire fermenter. En général, la levure va travailler afin de transformer tout le sucre en alcool, ou au moins jusqu’à obtenir 15% d’alcool dans le vin, mais il arrive souvent que certains raisins soient trop sucrés et le procédé doit être arrêter manuellement.

De nos jours, le procédé d’élaboration des vins est accompagné de l’utilisation de technologies impensables auparavant, des éléments qui aujourd’hui sont amplement nécessaires afin de garantir leur qualité. Par exemple, il est connu que les vins blancs ont besoin d’une fermentation à basse température, il sera donc nécessaire un équipement de froid qui retardera le procédé de fermentation, ce qui permet de le contrôler et éviter l’oxydation, agent très nuisible pendant les phases de création du vin. En revanche, pour ce qui concerne les vins rouges, il n’ont pas besoin de basses températures, mais eux aussi doivent éviter l’oxygénation pendant leur élaboration.

Les vins qui mûrissent dans des fûts de chêne, qu’ils soient blancs ou rouges, sont confrontés à un procédé d’oxygénation qui est très doux car cet élément s’y infiltre en petites quantités, mais cesse de le faire après mise en bouteille et bouchage. Son repos en bouteille est nécessaire voir fondamental afin de permettre au vin de se poser et acquérrir ainsi un point de maturation optimum.

Raisins rouges, une question de tanins

 TAGS:Parlons encore de raisins ! Dans le cas présent nous abordons les raisins rouges les plus réputés et suggéstifs?

Cabernet Franc

Réputé pour son élégance et son arôme floral, le raisin Cabernet Franc est cousin du Cabernet Sauvignon et se cultive largement à Bordeaux. En Uruguay, il est utilisé pour ajouter de la délicatesse dans les coupes à bases de Cabernet Sauvignon et de Tannat. Élaboré seul, ce raisin produit un vin léger et doux.

Cabernet Sauvignon

Ce cépage est le plus répandu dans le monde, quand il atteint sa maturation optimale, il est associé au cassis, tandis que lorsqu?il manque encore de maturité il dévoile des notes végétales du style des poivrons verts, enconserve o cuits comme les olives noires. Dans la typicité du Cabernet Sauvignon les experts trouvent des touches d?épices de type poivre noir ou rouge, et ils identifient sa couleur par le manque de brillance. Ses tons violets de jeunesse passent a une couleur rouge brique au fil des années.

Merlot

Framboises et prunes taillées sont les descripteurs que les dégustateurs utilisent pour faire référence à ce fruit. Bien mûr, il fournit des touches de chocolat amère, tandis que la violette est la fleur choisie pour évoquer son parfum.Ce raisin a une part essentielle dans les grands mélanges français, il est même fondamental pour des vins aussi réputés que le Petrus. Dans des bouteilles jeunes les arômes frais de fruits rouges sont prédominants, c?estpour cela qu?on l?inclut dans les rosés.

Pinot noir

Il se de lui qu’il est ?el colmo de cualquier productor y la preferida de todo catador? (le comble de tout producteur et le préféré de tout dégustateur). N?ayant aucune résistance aux gel, à la pluie ou la chaleur, cette variété a une difficile maturation. Avec une couleur de faible intensité à cause de la basse quantité d’anthocyanes et une difficile conservation dut à la faible présence de tanins, le Pinot Noir offre malgré tout de jeunes vins fruités et des jusd’élevage robustes. Ses arômes et saveurs s?associent avec les mûres et les cerises, alors qu?il a généralement une odeur d?herbe coupée, de thé noir et de cuir.

Syrah ou Shiraz

Framboise et mûre fraiche, prune et coing, poivre noir, cuir et même goudron, sont les descripteurs identifiant cette variété typique en France, qui de nos jours trouve sa plus haute expression en Australie.

Tannat

Insigne de cépage réputée à Rio de la Plata, cette variété possède des feuilles de taille moyenne vert foncé et son fruit est violet foncé, voir pratiquement noir. Dans les vins jeunes elle est associée à la framboise, le coing et le foie,et dérive vers un intense arôme de cuir, avec une astringence marquée, causée par son pourcentage élevé de tanins.

Tempranillo

Le raisin Tempranillo, aussi appelé Tinta del país ou Tinta Roriz, est l?élément clé dans la majorité des vins espagnols. Il est inhabituel de trouver ce cépage dans des vins monovariétales hors d?Espagne, car bien qu?il produise unvin coloré, son acidité est très faible et il est pauvre en tanins.

Malbec

Appélation Cot en France et fruit noir, on le reconnaît par sa coloration dense, quasiment noir. Adopté par les argentins comme cépage principal, cette variété peut se convertir en un vin jeune, de vieillissement prolongée ou encoreun rosé, et il reflète toujours des arôme similaires à celui de la cerise ou du cassis ainsi qu’un parfum de violette. Avec une vinification rouge il fournit aussi quelques touches épicées du style de l?anis ou du réglisse.

Le vin rouge contre l’infarctus et le cancer

 TAGS:Nos études confirment l?effet protecteur des raisins, et du vin rouge sur les maux du c?ur et lui attribuent un mérite en plus : la prévention des tumeurs. La clé ? Les flavonoïdes, substances aussi présentes dans le thé et certains légumes.

Le dieu Bacchus, ou Dionysos, sauterait de joie s?il savait que, finalement, la science a découvert le pouvoir que les raisins rouges et le vin rouge ont sur la prévention des infarctus, attaques cérébrales et certaines tumeurs. Des propriétés anti-oxydantes des graines de raisin utilisées pour la fabrication de vin rouge ont été découvertes. Ces graines contiennent des flavonoïdes présents aussi dans certains légumes (spécialement le brocoli, navet ou le chou-fleur), dans la plupart des fruits et dans le thé.

Les flavonoïdes expliquent pour quoi le vin rouge a été indiqué comme le coupable, ceci quand il est consommé 2 fois maximum par jour, comme protecteur du c?ur, du cerveau et des artères : Ces composés peuvent aider les patients diabétiques, ou souffrant de athérosclérose, chirurgie by-pass ou greffe de foie, grâce a leur action anti-oxydante.

Tant les flavonoïdes que les antioxydants, sélénium, zinc, beta carotènes, la vitamine C et E, sont prescrits actuellement pour prévenir les maux cardiovasculaires et pour retarder l?apparition de tumeurs et cataractes oculaires. Aussi on les utilise contre le stress aigu et chronique, l?exposition excessive aux rayons solaires et quand le foie a été troublé par les médicaments.

En ce qui concerne les antioxydants du vin, une des dernières recherches a montré que boire 2 verres de vin par jour réduit la mortalité par maux cardiovasculaires de 35 %, et de 20 % les taux de cancer. 20 % de l?air que l?on respire est e l?oxygène et que 1% du gaz que notre organisme absorbe se transforme en radicaux libres, composés qui bombardent les cellules et causent différents changements négatifs, comme la transformation du cholestérol. Les antioxydants neutralisent la douleur des radicaux libres de l?oxygène.

Pour cette raison, les médecins prescrivent des antioxydants a partir de 35 à 40 ans, spécialement aux personnes diabétiques, fumeuses, obèses, sédentaires, ayant des antécédents héréditaires de maux cardiovasculaires ou cholestérol élevé. Aussi ils prescrivent aux patients souffrant d?angines ou d?insuffisance cérébrale et d?infarctus.

Ceci semble être causé par le manque de temps pour une alimentation équilibrée, les suppléments antioxydants commenceront à s?imposer pour augmenter les attentes de la vie : Allez donc acheter du vin pour boire un bon verre de vin rouge, santé !

La température idéale pour boire du vin

 TAGS:La température du vin est un thème e longue date et qui cause beaucoup de controverses. Comme il est de coutume populaire le vin blanc se boit plus frais que le vin rouge, mais, quelle est la température exacte pour pouvoir profiter du vin dans toute sa splendeur ? Nous allons essayer de diluer ce sujet d?autres thèmes à continuation.

Habituellement, les vins sont gardé dans les sous sols ou les endroits frais de la maison, des endroits qui pourraient arriver aux 11 degrés Celsius, en tenant compte que la température ambiante normal fluctue entre 18 et 25 degrés Celsius : Ces détails climatologiques compliquent le tout encore plus car tout dépendra de où on se trouve et à quelle saison de l?année on se trouve aussi. L?éventail de climats différents s?ouvre en une multitude d?alternatives qui rendent impossible d?obtenir une température exacte.

La température des vins rouges

Les vins rouges doivent se boire à température ambiante, c’est-à-dire, entre 16 et 18 degrés, cette température aidera à garder la saveur, l?arome et le corps du vin.
Cependant :

· Si le vi rouge est jeune, la température idéale sera plus basse, entre 12 et 15 degrés, ainsi on pourra savourer sa fraicheur, une nuance florale ou fruitée s?il en possède.

· Si il s?agit d?un vin âgé, la température idéale se trouvera entre 16 et 18 degrés, ainsi on pourra mieux apprécier son bouquet.

· Si le vin es âgé on pourra le boire a une température qui atteint les 20 degrés, bien sure cela dépend de l?origine du vin.

La température des vins blancs

Les vins blancs définitivement se dégustent mieux frais, plus que les vins rouges. Mais comme dans le cas des vins rouges il existe des variétés spécifiques de vin blanc. Si le vin blanc que nous allons boire est un vin blanc jeune, il est idéal de le boire a une température inferieur aux 10 degrés, jusque 7 ou 8 degrés, ainsi on marquera ses aromes sans dénuder son acidité ou sa saveur a alcool.

Si il s?agit d?un moelleux on pourra le boire jusqu’à 6 degrés, révélant ainsi son gout doux et sa saveur fruitée. Les vins blancs fins se dégustent bien à 10 degrés, on peut nommer entre eux les vins Manzanillos.

Pour ce qui est des vins rosés, ceux-ci doivent se boire de préférence sous les 8 degrés jamais a moins de 6 degrés. On recommande de boire les Cavas à une température qui se situe entre les 5 et 7 degrés.

L’élaboration du vin

Elaboration

Tout d’abord, je dois vous avouer qu’il est difficile d’expliquer en si peu de mots comment se fait l’élaboration du vin. Mais nous essayerons de transmettre aux lecteurs un résumé concis, suite aux visites de plusieurs caves lors de la période de récolte, et en ayant reçu les témoignages d’experts.

En premier lieu nous pouvons dire qu’un certain processus est nécessaire pour que le jus de raisin se transforme en vin. Ce processus doit prendre forme de la façon la plus naturelle possible : la fermentation. Il s’agit d’un phénomène chimique par lequel le sucre du raisin se transforme en alcool et en dioxyde de carbone. Tout ceci se produit grâce à l’intervention des levures qui proviennent de la peau du raisin. Lorsque cette peau se brise, les levures s’en libèrent, et commencent à travailler le sucre, c’est le début de la fermentation.

Les raisins sont cueillis avec leur grappe, pour être ensuite déposé dans la cave. Les grains de raisins y sont dégrappés, puis presser afin de rendre un jus. Ce jus est composé de la pulpe, de la peau et des pépins du raisin. La mixture est mise à fermenter dans des cuves. Dès lors la levure aura un effet sur le sucre et le transformera en alcool. Le niveau d’alcool avoisine souvent les 15º. Il arrive parfois que les raisins soient trop sucrés, dans ce cas le processus doit être arrêté prématurément.

Actuellement, le processus est accompagné par l’usage de nouvelles technologies, qui rendent l’élaboration du vin plus maitrisée que jamais. Ces nouveaux éléments sont absolument nécessaires pour assurer la qualité des vins. Par exemple, les vins blancs ont besoin de fermenter à basse température pour éviter l’oxydation. En revanche, les vins rouges n’ont pas besoin de mûrir sous de basses températures, toutefois, il est nécessaire de les garder à l’abri de l’oxydation.

Certains vins sont élaborés en fûts de chêne, qu’ils soient blanc ou rouge, ils se retrouvent dans un processus d’oxygénation très doux car l’air rentre en très petite proportions. Si ce processus s’est développé de façon correcte, le vins s’embouteille sans oxygène. Le séjour en bouteille est essentiel pour que le vin atteigne son degré de maturité idéal.

Le vin et le désir sexuel féminin

désir sexuel fémininUn mythe qui a cessé d’être.

On a beaucoup entendu parler du lien entre la consommation de vin et le désir sexuel féminin. On peut désormais affirmer avec certitude que la consommation modérée de vin rouge augmente remarquablement le désir sexuel féminin, bien qu’il est certain que la consommation de vin tout comme la consommation d’autres liqueurs augmentent le flux sanguin chez l’être humain.

Cependant, les propriétés du vin en font une des boissons alcoolisées les plus aphrodisiaques.

Une récente étude réalisée par l’Université de Florence en Italie met en évidence un test réalisé sur 798 femmes, de 18 à 50 ans (italiennes de la région de Chanti en Toscane). Ces femmes furent réparties en 3 groupes :

  • celles qui ne buvaient pas une goutte de vin
  • celles qui buvaient au moins un verre par jour
  • celles qui buvaient entre un et deux verres par jour

Les résultats montrent que les femmes du troisième groupe c’est-à-dire celles qui buvaient entre un et deux verres de vin par jour, ont des réponses plus positives en termes de désir sexuel que dans les deux autres groupes. Malgré le fait que les femmes plus âgées montrent souvent une plus faible libido, parmi elles le vin a aidé à augmenter le désir sexuel. Ces études ont été publiées dans la prestigieuse revue Journal of Sexuel Medicine (Revue de Médecine Sexuelle).

Afin d’obtenir ces surprenants résultats, les 798 femmes ont dû répondre à un questionnaire de 19 questions d’ordre, bien évidemment, sexuelles, désirs etc.

Comme nous l’avons déjà mentionné, l’alcool augmente le flux sanguin, mais le vin a la particularité de l’accentuer chez les zones clés de la femme, d’où son pouvoir aphrodisiaque. Ces résultats ont surpris tout le monde, et malgré que l’échantillon soit petit, il est évident que le vin a d’autres effets et nous les connaissons déjà.

Un autre détail important est le vin utilisé pour cette étude, du vin rouge. Nous supposons qu’étant le vin le plus concentré, il a plus d’effets mais nous ne pouvons pas affirmer que les autres vins n’aient pas ces propriétés.

Les 8 bienfaits du vin sur notre santé

Le vin sur notre santéLe vin est l’une des boissons alcoolisées les plus veille du monde. Son histoire remonte à des milliers d’années, et bien que boire avec excès n’importe quelle boisson alcoolisée est dangereux pour la santé, il est scientifiquement prouvé que boire un verre de vin rouge par jour apporte ses bienfaits en plus de nous relaxer J

Réduction du risque de décès dans beaucoup de cas : Des chercheurs européens affirment que la consommation quotidienne modérée de vin rouge (22-32 g d’alcool) a un effet protecteur sur le taux de mortalité. Selon des études menées en France, au Royaume-Uni, en Finlande et au Danemark, la consommation modérée de vin est plus bénéfique que celle de la bière ou d’autres boissons spiritueuses.

Tabagisme: Fumer beaucoup endommage la capacité naturelle des vaisseaux sanguins à se relâcher, ce qu?on appelle, la vasodilatation. Le vin rouge, avec ou sans alcool, diminue l’effet nocif de la consommation de tabac dans l’endothélium ? couche de cellules qui permet une réduction des frictions dans le revêtement des vaisseaux lymphatiques, des vaisseaux sanguins et du c?ur.

 

Problèmes cardiaques: Une des vertus les plus connue et reconnue de la consommation de vin est l?effet protecteur sur le c?ur. En effet, la consommation modérée et régulière de vin rouge peut être préventive dans le cadre de problèmes cardiaques et cardiovasculaires. Les scientifiques pensent que le vin rouge réduit les risques car il minimise la production de lipoprotéines de faible densité (LDL) et la formation de lipoprotéines de grande densité (HDL).

Caillots sanguins: Le vin rouge produit une action anticoagulante, ou un anti-thrombotique. Les consommateurs occasionnels ou modérés de vin montrent un niveau plus faible de protéines fibrinogènes qui sont à l?origine de la formation de caillots sanguins.

Hypertension: La consommation excessive d’alcool se considère en général comme un facteur à risque pour l’hypertension. Cependant, des tests cliniques montrent des effets positifs du vin rouge sur la pression artérielle. Deux verres de vin rouge (250 ml), en mangeant, réduit la pression artérielle après le repas.

Calculs rénaux: la consommation de vin réduit le risque de formation de calculs rénaux.

Maladie d’Alzheimer: La consommation modérée de vin est souvent mise en avant dans la prévention de la maladie d’Alzheimer. Des chercheurs ont démontré que le resveratrol, un polyphénol du vin rouge, a des effets neuro-protecteurs.

Ainsi, je ne vais conclure en disant à tout le monde qu?il faut boire du vin tous les jours, mais ça peut valoir la peine si on est dans une des situations ci-dessus. Par conséquent, allons tous acheter du vin !

 TAGS:Parallèle Parallèle « 45 » Rouge 2009

Parallèle « 45 » Rouge 2009, au saveur des fruits rouges

 

 

 TAGS:Calvet Bourgogne Pinot Noir 2009Calvet Bourgogne Pinot Noir 2009

Calvet Bourgogne Pinot Noir 2009, avec du goût de fraise