Étiquette : robert parker

Le Top 50 des vins les plus passionnants de 2015 selon Wine Advocate, Robert Parker

  TAGS:undefined

Très bonne année 2016 ! Les fêtes sont bel et bien derrière nous et le régime après fêtes également. 

Pour commencer cette année en douceur, l’équipe du Magazine Robert Parker Wine Advocate vient de sortir un Top 50 des meilleurs vins de 2015 sélectionnés parmi plus de 30.000 notes de dégustations publiées par les dégustateurs au cours de l’année. Un critère de sélection basé sur les commentaires « les plus passionnants, sur la qualité, la singularité et l’hédonisme. Sans aucun ordre particulier, ces vins représentent tous le must du must en couvrant un large éventail de pays, de régions, de cépages et de styles. » 

Vous pouvez aussi découvrir les vins notés 90+ par Robert Parker sur notre site Uvinum.fr

Découvrons ce top 50 des vins les plus passionnants de 2015 selon Wine Advocate :

Les Blancs:

2013 Kongsgaard Chardonnay The Judge, Napa, Californie, USA
2013 Aubert Chardonnay Eastside, Russian River, Californie, USA
2013 Fontaine Gagnard Batard Montrachet Grand Cru, Bourgogne, France
2013 Domaine Raveneau Grand Cru Valmur, Chablis, France
2014 Kumeu River Mate’s Vineyard Chardonnay, Nouvelle Zélande 
2012 Chateau Haut-Brion Blanc, Pessac-Leognan, Bordeaux, France
2014 Morlet Family Vineyards La Proportion Doree, Sonoma, Californie, USA
2013 Schäfer-Fröhlich Stromberg Riesling GG, Nahe, Allemagne
2013 Markus Molitor Zeltinger Sonnenuhr Auslese *** (Golden Capsule), Mosel, Allemagne
2012 Schloss Gobelsburg Riesling Tradition, Autriche 
2012 Zind-Humbrecht Riesling Grand Cru Rangen de Thann Clos St Urbain, Alsace, France
2014 Sheldrake Point Winery Riesling Ice Wine, Finger Lakes, New York, USA
2007 Domaine Macle Château Chalon, Jura, France
2014 Domaine Huet Vouvray le Mont Sec, Loire, France
2014 Sadie Family Mev Kirsten Old Vine Series Chenin Blanc, Stellenbosch, Afrique du Sud 
2014 M. Chapoutier Ermitage l’Ermite Blanc, Hermitage, France
2013 Tenuta dell’Ornellaia Bianco Ornellaia, Bolgheri, Italie 
2011 Domaine Sigalas Nychteri, Santorini, Grèce
NV Equipo Navazos La Bota de Amontillado Bota A.R. 49, Jerez, Espagne
2006 Ca’ del Bosco Franciacorta Cuvée Annamaria Clementi Brut Riserva, Lombardy, Italie
NV Egly-Ouriet Blanc de Noirs Brut Les Crayères, Champagne, France

 

Les Rouges :

2012 Bevan Cellars Cabernet Sauvignon McGah Vineyard, Napa, Californie, USA
2012 Lokoya Cabernet Sauvignon Mount Veeder, Napa, Californie, USA
2012 Harlan Estate Proprietary Red Wine, Napa, Californie, USA
2012 Château Haut-Brion, Pessac-Leognan, Bordeaux, France
2012 Château La Violette, Pomerol, Bordeaux, France
2012 Betz Family Winery Cabernet Sauvignon le Parrain, Washington, USA
2013 Viña Seña, Aconcagua, Chili 
2013 Per Se La Craie, Mendoza, Argentine 
2013 Achaval Ferrer Malbec Finca Altamira, Mendoza, Argentine 
2013 Domaine du Comte Liger-Belair La Romanee Grand Cru, Bourgogne, France
2013 Domaine Duroché Chambertin Clos de Bèze Grand Cru, Bourgogne, France
2012 Eyrie Vineyards Pinot Noir Original Vines Reserve, Oregon, USA
2013 Richard Rottiers Moulin a Vent Climat Champ de Cour, Beaujolais, France
2007 Vietti Barolo Riserva Villero, Piedmont, Italie 
2010 Elio Grasso Barolo Gavarini Vigna Chiniera, Piedmont, Italie 
2010 Casanova di Neri Brunello di Montalcino Tenuta Nuova, Tuscany, Italie 
2010 Il Marroneto Brunello di Montalcino Madonna Delle Grazie, Tuscany, Italie 
2012 Cayuse Syrah Bionic Frog, Washington, USA
2014 Lismore Estate Syrah, Western Cape, Afrique du Sud
2013 l’Aventure Winery Estate Cuvee, Paso Robles, Californie, USA
2013 Château Beaucastel Hommage à Jacques Perrin, Châteauneuf du Pape, France
2011 Guigal Cote Rotie la Landonne, Rhône, France
2013 Domaine Anne Gros Minervois les Carretals, Languedoc, France
2010 Henschke Hill of Grace, Eden Valley, Australie 
2012 Jim Barry The Armagh, Clare Valley, Australie
2012 Clarendon Hills Astralis, McLaren Vale, Australie 
2013 Álvaro Palacios L’Ermita, Priorat, Espagne
2012 Pingus, Ribera del Duero, Espagne
2012 Dona Maria Alicante Bouschet Jb, Alentejano, Portugal

 

Soit sur 50 vins, 16 français. Soyons fiers, car en Europe seuls 2 allemands ont été sélectionnés, 6 italiens, 3 espagnols, 1 autrichien,1 seul portugais et 1 grec. Au total 16 français et 14 européens soit 30 sur 50… Le reste du Top 50 sont des vins du Nouveau Monde. Australie, Argentine, Chili, Nouvelle Zélande, Afrique du Sud et USA.

Ceci étant, la sélection des vins français est une sélection de grands vins dont les quantités élaborées sont limitées et les prix relativement élevés. De grands vins, des bijoux de la France. N’est-il pas curieux tout de même qu’il n’y est qu’un seul champagne dans la liste ? Les champagnes sont pourtant passionnants, singuliers et hédonistes…

 

 

 TAGS:Egly-Ouriet Blanc de Noirs Grand Cru Vieilles Vignes Les CrayèresEgly-Ouriet Blanc de Noirs Grand Cru Vieilles Vignes Les Crayères

Egly-Ouriet Blanc de Noirs Grand Cru Vieilles Vignes Les Crayères

 

 

 TAGS:Château Haut-Brion 2012Château Haut-Brion 2012

Château Haut-Brion 2012

 

 

 TAGS:Domaine Richard Rottiers Climat de Champ de Cour 2014Domaine Richard Rottiers Climat de Champ de Cour 2014

Domaine Richard Rottiers Climat de Champ de Cour 2014

 

 TAGS:Château de Beaucastel Châteauneuf-Du-Pape Hommage À Jacques Perrin 2012Château de Beaucastel Châteauneuf-Du-Pape Hommage À Jacques Perrin 2012

Château de Beaucastel Châteauneuf-Du-Pape Hommage À Jacques Perrin 2012

 

 TAGS:E. Guigal La Landonne 2011E. Guigal La Landonne 2011

E. Guigal La Landonne 2011

 

 

 TAGS:Domaine Anne Gros & J Paul Tollot Minervois Les Carretals 2012Domaine Anne Gros & J Paul Tollot Minervois Les Carretals 2012

Domaine Anne Gros & J Paul Tollot Minervois Les Carretals 2012

 

 

 

 

 

 

 

 

Les critiques, guides et gourous du vin…

 TAGS:undefined

 

Nous aimons penser qu’à l’heure de faire des choix, nous sommes objectifs et nous pensons par nous mêmes. Que nous n’achetons pas certains produits car ce serait payer « la marque » pour une qualité égale. C’est vrai pour la mode, l’alimentation mais aussi pour le vin.

De plus en plus, en France, nous recherchons la perle rare, le petit vigneron qui travaille bien, bio, qui cultive plus un jardin qu’un vignoble, à la production limitée, qui est en Vin de France car il ne rentre pas dans les normes de l’AOC et qui nous est recommandé par notre petit caviste ou visité pendant les vacances. Le tout biensur pour un prix défiant toute remarque.

Oui, amateurs et professionnels s’enorgueillissent de la même chose. Mais pourtant! A l’heure de la vérité, les vins qui se vendent le mieux sont les vins bien notés ou recommandés par les guides et grands critiques. Il sont nombreux biensur et depuis quelques temps, au même titre que pour la cuisine, il y a de plus en plus de blogs dédiés au vin. Mais le constat est sans appel, les bonnes notes vendent mieux, chez les cavistes comme en ligne. 

Mais qui sont ces guides et critiques que nous suivont pour acheter nos vins et qui décident de notre gout.

Le plus connu, le grand gourou du vin, c’est Robert Parker. Célèbre dégustateur américain qui publie le guide R. Parker et la revue Wine Advocate. La notation des vins est sur 100. Il note et compare des vins de même catégorie en les dégustant à l’aveugle. C’est à dire, sans connaître le nom du vin ou du Domaine qu’il a dans son verre. Sont intéressants les vins notés entre 80 et 100:

  • 96-100 (A+) : un vin extraordinaire de profondeur et de complexité, une cuvée grandiose 
  • 90-95 (A) : un vin excellent, avec une grande complexité 
  • 80-89 (B) : un très bon vin, avec un intéressant degré de finesse et de parfum

Biensur, il n’est plus tout seul, car les vins du monde entier sont dégustés et notés dans ce célèbre guide. Aussi, il travaille avec plusieurs dégustateurs dans chaque pays qui suivent les mêmes critères.

En France, La Revue du Vin de France, dite la rvf, est un des magazines les plus importants en France concernant le monde du vin. Un numéro mensuel est édité et chaque année elle publie le Guide des Meilleurs vins de France. Les notes sont sur 20 et les Domaines sont notés avec un système d’étoiles.Sont intéressants à suivre les vins notés entre 13,5 et 20.

  • 20 : les vins de rêve, des vins que l’on rencontre rarement, qui offrent une interprétation inégalée de leur terroir.
  • De 19,5 à 17,5 : les vins exceptionnels
    Dotés d’une forte personnalité, ils se détachent par leur élégance, leur complexité et leur puissance.
  • De 17 à 15,5 : les grands vins
    Le grand vin est le vin des grandes occasions. Sa personnalité repose sur une adéquation parfaite entre son terroir, son encépagement, sa technique de vinification, son millésime et l’homme qui l’a engendré. Une valeur sûre.
  • De 15 à 13,5 : les bons vins, des vins de plaisir.

En Europe, les guides et critiques ont adoptés une notation sur 20 alors que la notation sur 100 est appréciée outre atlantique.

Mais est ce qu’une bonne note nous garantie que nous allons aimer le vin? Ou est ce que le vin est prêt à boire?

A mon avis, les commentaires sont bien souvent plus utilent que les notes et les conseils de votre caviste physique ou en ligne qui connait vos gouts seront certainement plus ajustés à vos gouts. 

Ma petite sélection de vins bien notés:

 TAGS:Domaine Ostertag Sylvaner Vieilles Vignes 2013Domaine Ostertag Sylvaner Vieilles Vignes 2013

Domaine Ostertag Sylvaner Vieilles Vignes 2013

 

 

 TAGS:Domaine Des Roches Neuves Terres Chaudes 2012Domaine Des Roches Neuves Terres Chaudes 2012

Domaine Des Roches Neuves Terres Chaudes 2012

 

 

 TAGS:Château de Chantegrive 2008Château de Chantegrive 2008

Château de Chantegrive 2008

 

 

 TAGS:Alain Graillot Crozes Hermitage 2011Alain Graillot Crozes Hermitage 2011

Alain Graillot Crozes Hermitage 2011

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Robert Parker prépare-t-il sa retraite ?

 TAGS:Robert Parker a annoncé qu’il cessera de faire des critiques de vins de Californie à partir du premier février, et qu’il va déléguer cette tâche à son collaborateur Antonio Galloni. 

Parker a peu à peu cédé sa place à ses collaborateurs, se réservant uniquement à ses zones favorites. Ainsi son entreprise peut s’étendre sur plus de zones et déguster plus de vins, même si certains pays n’auront pas le plaisir d’avoir l’opinion directe du dégustateur historique, et devront plutôt se contenter des impressions du « délégué » correspondant, Jay Miller dans le cas de l’Espagne.

Depuis le début, ce mouvement à vouloir déléguer sans perdre une miette d’influence, se présente comme une façon d’étendre la capacité de l’équipe de Parker afin d’atteindre plus de zones. Ici, en revanche, il s’agit d’une attribution pour enlever du travail au chef, anticipant une possible retraite.

Les doutes surviennent alors aux élaborateurs. Cela vaut-il la peine de faire du vin au goût de Parker si ce n’est pas lui qui le déguster ? Si jusque là les élaborateurs avaient une idée plus ou moins bonne sur les goûts de Parker, et surtout de comment faire un vin susceptible d’avoir une meilleure note, désormais ils se demandent si ces nouveaux responsables vont garder les critères d’évaluation de Parker, ou bien si ils suivront leur propres critères et dans ce cas il faudra reprendre à 0 la conquête des goûts de ses successeurs, par exemple de Antonio Galloni.

Galloni n’est pas tellement attiré par les vins avec un palet mûre et concentré, mais plutôt par la particularité du vin, ce qui provoque donc une importante différence avec le grand gourou. Parker raconte qu’il va suivre de prés les vins californiens et même qu’il va participer aux dégustations verticales ou de grands vins, cependant les dégustations « routinières » pour les guides seront pour Galloni.

Avec ce changement, la liste de collaborateurs de Parker et ses aires d’attachement seront :

  • Robert Parker : Bordeaux, Vallée du Rhône, Vieilles années de Bordeaux et certains vins de Californie
  • Antonio Galloni : Italie, Champagne, Chablis, Côte d’Or, Californie
  • David Schildknecht : Allemagne, Loire, Beaujolais et Mâconnais, Côte Est des États-Unis, Autriche, Europe de l’Est, Languedoc-Roussillon et Jura
  • Jay Miller : Oregon, Washington, Amérique du Sud et Espagne
  • Lisa Perrotta : Australie et Nouvelle Zélande
  • Neal Martin : Afrique du Sud
  • Mark Squires : Israël, Portugal et Grèce

Un 95 de Parker sera-t-il le même que celui de Perrota ? Cela voudrait dire que Parker serait devenu une marque. Est-ce juste ? N’y aurait-il pas d’opinions, dans le monde du vin, aussi valides que celles de ces « assistants » ? Ou doit-on cherche un nouveau grand gourou ?

Robert Parker, le pouvoir chez le vin

 TAGS:Si, d’une façon ou d’une autre, vous faites partie du monde du vin, alors le nom de Robert Parker ne peut pas vous être inconnu. Il s’agit du critique de vin le plus d’influent dans le monde, sa parole et son opinion sont quasiment une loi lorsqu’il s’agit de cataloguer et valoriser un vin.

Robert Parker est né a Baltimore, Maryland (États-Unis), il s’est licencié en Histoire de l’Art à l’université de Maryland, College Park, puis il continua ses études à l’Université de Maryland, Baltimore, pour devenir avocat, profession qu’il exerça pendant 10 ans chez Farm Credit Banks de Baltimore. Mais en 1984, il renonça à son emploi pour se dédier a 100% à l’écriture de livres sur les vins.

Tout a commencé en 1975, lorsqu’il a écrit un guide des vins, dut au manque d’information existant à cette époque. Dés 1978 il publie son premier numéro du, déjà célèbre, « The Wine Advocate » (L’avocat du vin). Cette publication fut distribué gratuitement aux vendeurs de vin avec une souscription initiale de 600 exemplaires ; aujourd’hui, 33 ans plus tard, « The Wine Advocate » a plus de 100000 inscrits aux États-Unis et dans 37 pays du monde et c’est probablement la publication de vins la plus importante et la plus remarquable du monde.

Parker a suivi le monde moderne et en 2002 il créé son site web, pour devenir aujourd’hui le site internet de vin le plus visité au monde.

Sa parole est une loi

Parkérisé de l’anglais « Parkerized », un terme dérivant de son nom, est une sorte de note ou classification que l’on donne aux vins. Il est bien connu que les vins, avant d?apparaître sur le marché, passent par les papilles gustatives de Parker, et après son commentaire tant attendu, le vin peut dans certains cas augmenter sa valorisation mais dans d’autre la baisser.

Robert Parker est considéré par beaucoup de gens comme le critique de vins le plus puissant au monde. Sa parole sert souvent à évaluer un vin sur le marché. Il n’est pas rare de le voir dans le Rhône, en Provence, en Californie ou à Bordeaux, ses lieux favoris pour la dégustation de vins.

Aujourd’hui sa parole est une loi pour les amateurs de vin, et même si il aura toujours des détracteurs, aucun producteur de vin au monde ne peut nier que, si son vin reçoit les éloges de Parker, celui-ci grandira sur le marché avec beaucoup de force.

Robert Parker prépare-t-il sa retraite?

GalloniRobert Parker vient d’annoncer le 1er février dernier qu’il arrêtait les critiques des vins Californiens, et que cette tâche serait sous la responsabilité de son collaborateur Antonio Galloni.

Parker cède ainsi un rôle clé à ses collaborateurs, en se réservant seulement pour ses zones vinicoles préférées. Ainsi son entreprise peut se concentrer sur plus de zones et examiner plus de vins, bien que quelques pays ne pourront donc pas avoir l’honneur d’avoir une opinion d’excellence du dégustateur historique, et devront se contenter des impressions du « délégué » correspondant.

Depuis cette vague de délégation (sans perdre de vue l’excellence des notes attribuées aux vins) on imaginait là une forme d’agrandir les équipes et ainsi permettre à Parker d’atteindre plus de zones. Mais dans ce cas, il s’agit plus d’une réorganisation pour retirer du travail au doyen et peut-être anticiper une retraite proche.

Des doutes apparaissent parmi les producteurs. Vaut-il la peine d’élaborer un vin selon les goûts de Parker si ce n’est même pas Parker qui les goûte ? Jusqu’à présent les producteurs avaient plus ou moins une idée des goûts de Parker, et comment élaborer un vin selon certains critères qui seraient susceptibles de lui plaire et ainsi obtenir une meilleure note. Désormais, ils se demandent si les nouveaux responsables continueront avec les mêmes critères d’évaluation ou avec leurs propres goûts et par conséquent s’ils devront tout reprendre depuis le début pour plaire aux palais des nouveaux experts. Tel qu’Antonio Galloni pour l’Espagne.

Galloni par exemple, est d’avantage attiré par la propre idiosyncrasie du vin que par les vins au goût mur et concentré, c’est pourquoi il y a déjà une différence substantielle par rapport au grand gourou. Parker déclare qu’il suivra de près les vins californiens et qu’il continuera à participer aux dégustations verticales de grands vins, mais les dégustations « routinières » pour les guides, Galloni s’en chargera.  

La liste de collaborateurs de Parker et ses zones d’action seront :

Est-ce pareil un 95 points d’un Parker que d’un Perrota ? Cela voudrait dire que Parker s’est certainement converti en marque. Est-ce juste ? Y aura-t-il des opinions autant valorisées dans le monde du vin parmis celles de ces « assistants » ? Ou faudra-t-il chercher un nouveau gourou ?