Étiquette : origine

D’où vient le vin?

 TAGS:Beaucoup de pays ont une liqueur nationale qu?ils brandissent avec orgueil, la vodka pour la Russie, la tequila pour le Mexique, le whisky pour l?Ecosse, le Pisco pour le Pérou et beaucoup d?autres ; mais, qui devrait être fière du vin ? Quel pays ou quelle culture a créé le vin ? La réponse crée polémique et est très discutée, le berceau du vin n?est pas très clair et on base ses origines sur beaucoup de rumeurs qui ne nous donnent une idée claire de la réelle provenance du vin.

Ce que l?histoire dit

Tout indique que le vin est née à l?époque du néolithique (âge de pierre), les premiers vestiges de ce que l?on pourrait appeler du vin furent trouvé sur le Mont Zagros (aujourd?hui l?Arménie, la Géorgie et l?Iran) , où l?on trouva 2 preuves qui donnait une certaines idée sur le berceau du vin. Des vestiges de vignes et des restes de céramiques furent trouvés ainsi que des résidus de ce que l?on pourrait considérer comme le premier vin de l?histoire, et cette céramique serait des années 5400 A.C.

Le vestige suivant de vin fut trouvé plus a l?occident, en Grèce, un culture qui possède les premiers documents sur le vin « Les travaux et les jours », du poète grecque Hésiode (S.VII A.C), dans ce document on raconte les récoltes de raisin et le pressage de celles-ci, dont le résultat était consommé avec de l?eau et se conservait dans de la peau de chèvre. Aussi il existe des informations sur le vin de cette époque en Egypte, dans le fameux oasis de Baharia, on dit que Jules César fut la celui qui introduisit le à l?empire romain depuis l?Egypte, culture qui dominait déjà la viticulture.

En Chine on dit que les anciens colons du pays oriental dominaient l?art de la fermentation du raisin, ca fait approximativement 4000 ans. La plus grande force du vin est connue à l?époque du début du christianisme, la bible étant l?un des textes antiques qui citent le plus le vin. Par l?intermédiaire du Dieux Bacchus les romains et les grecques adoraient ce que celui-ci représentait, entre autre, le vin.

Comme vous voyez, le berceau du vin n?est pas bien déterminé, on partage la paternité entre les égyptiens, les chinois, les grecques et quelques pays du proche orient, lamentablement on ne peut pas éclaircir cette paternité avec un test ADN, mais il semble très clair que d?où que vienne le vin c?est la boisson la plus importante de l?histoire, on ne peut pas en discuter.

L’origine du vin

 TAGS:Il existe deux mythes sur les origines de la fermentation. Le premier est que la bière fut « inventé » ou plus exactement, découverte, par hasard. Le deuxième est que le vin fut aussi un accident. Il est peu probable que, vu la simple élégance et le complexe processus de fabrication de la bière, la bière ne fut qu?une erreur. Il se passe la même chose avec le vin, même si il est probable que no ancêtres aient observé comment les jus de fruit changeaient quand ils se décomposaient ou pourrissaient dans de certaines conditions.

La raison pour laquelle il est peu probable que la découverte du vin ait été un accident est due à la découverte des graines de raisin, ou pépite, qui se trouvent en abondance dans les bas de la Géorgie- Russie. Les pépites ont été datées avec du carbone et on estime qu?elles ont autour de 7000 ans. Ce qui rend ces pépites exceptionnelles n?est pas leur abondance, mais leur forme. Les pépites qui ont été réunis pour la culture diffèrent des pépites sylvestres en forme et information génétique.

Tous les raisins modernes cultivés sont hermaphrodites, ou possèdent les caractéristiques des deux sexes. Nos ancêtres de l?Age de Pierre récoltaient seulement des raisins féminins. Les vignes lorsqu?on les laisse pousser créent des males et des femelles. Les femelles portent le fruit, alors que les mâles fécondent. Quand l?homme primitif arriva sur la scène il sauva les plantes féminines et réduisit les mâles. Avec le temps, seul les vignes hermaphrodites furent capables de survivre. Une des survivantes des expériences sur le vin de l?homme primitif s?appelle vitis vinifera, l?espèce d?où les raisins de vin surgirent. Les gens de ces première époques furent suffisamment attentives pour choisir ce genre de raisin du a leur haut contenu en sucres. Sans sucre il n?y a pas de vin.

Pourquoi la fermentation ne fut-elle pas un accident ? Ceci peut faire objet de discussion, mais le vin, comme la bière, n?aurait jamais existé sans que certaines conditions coïncident. Avec le sucre il faut qu?il y ai de la levure, et les raisins que les premiers hommes ont réuni, possédait sur leur peau des levures d?origine naturelle. Nous savon que certaines levures naturelles ne sont pas bonnes pour le vin et seulement le font fermenter, mais elles semblent avoir été suffisantes pour que l?homme primitif arrive là où il le souhaitait, le lieu des dieux.