Étiquette : glaçons dans le vin

Boire du vin rouge sans avoir peur d’en galvauder

Nous commettons, parfois, certaines erreurs à l’heure de boire du vin rouge qu’il convient de considérer pour ne pas en gaspiller. Prenez note.

Boire le vin rouge à température ambiante

Pendant les mois les plus chauds, bien que nous adorions le vin rouge, en boire à température ambiante, et encore plus, s’il n’est pas conservé, correctement, dans un lieu humide, peut le rendre imbuvable. Lorsque nous avons soif et chaud, l’idéal est de le mettre, juste un peu, dans le frigo pour qu’il refroidisse, ou bien, dans un seau à glaces. Ainsi, le vin restera froid,  sans aller jusqu’à geler.

Les erreurs à l’heure de boire du vin rouge en été

Le boire très froid directement sorti du frigo

Un peu de fraîcheur fait toujours du bien. Seulement, le vin rouge trop froid perd de sa saveur et l’on n’apprécie plus les nuances et odeurs. De plus, le froid excessif abîme les vins. Il est donc déconseillé de le laisser au frigidaire pendant des jours car il sera insipide à l’heure de le boire.

Remplir le verre jusqu’à ras bord

Un verre rempli jusqu’à ras bord de vin rouge, va se réchauffer plus vite et nous ne pourrons pas le terminer. Mieux vaut remplir le verre juste un peu,  disons jusqu’à la moitié. Cela évitera d’avilir des vins qui sont de bonne qualité.

Vin rouge en été

Prendre le verre par la tige

Autre erreur à éviter: toujours prendre le verre par la tige car si nous le prenons par le ballon, le vin se réchauffera plus rapidement.

Conserver la bouteille à température ambiante

Nous avons précisé que, lorsqu’il fait chaud, il n’est pas bon de laisser les bouteilles de vin à température ambiante. Á moins d’avoir une cave ou une vinothèque où conserver les bouteilles à basse température, mieux vaut mettre la bouteille au frigidaire debout. Surtout n’oubliez pas de terminer ce vin au plus tôt. Si vous laissez passer plusieurs jours, il n’aura plus de goût.

Comment boire du vin rouge en été?

La température idéale pour le boire

L’Organisation des Consommateurs et Usagers, OCU, recommande de boire le vin jeune à 9 degrés,  les grands crus à 15 et à 17 degrés maximum  pour les vins de réserve et grande réserve.

Verser des glaçons dans le vin

Si vous suivez notre blog, vous saurez  qu’il s’agit de la plus grosse erreur à ne pas commettre. En laissant les glaçons fondre dans le vin, ceux-ci libèreront de l’eau qui finira par altérer le vin. Unique exception pour des glaçons dans le vin: ces vins qui ont été produits pour être consommés de la sorte.

Si vous avez d’autres erreurs qui valent la peine d’être mentionnées, dites-le nous !