Étiquette : france

Quel vin servir avec ces produits du printemps

Quel vin servir avec ces produits du printempsÇa y est, le printemps est là ! Vous pouvez (presque) ranger vos gants, écharpes et machines à raclette au placard. Comme la neige qui fond sur les petits bourgeons, on fait place en cuisine à des produits plus frais et plus sains. Mais nos bouteilles de vin, elles, restent bien là toute l’année. Alors, comment réaliser les meilleurs mariages avec les produits du printemps ?

Les fruits

Qui dit printemps, dit fruits bien sûr ! Vous les attendiez avec impatience (ou non), les voici enfin. Pommes, bananes, avocats, oranges, puis fraises en mai, melon, pêches et cerises… Il y en a de toutes les couleurs et pour tous les goûts.

Pour en profiter au maximum, rien de tel que de sortir la nappe de picnic, se poser dans l’herbe, avec une petite bouteille de vin… Mais quel vin ? Un mot d’ordre : du blanc ! Pour savourer au mieux vos fruits frais, mieux vaut miser sur un vin frais également, assez doux. Vous pouvez donc choisir un Grand Roussillon blanc, un Vin de Pays d’Oc Chardonnay ou encore un Muscat, comme celui de Mireval ou de Lunel par exemple.

Les légumes

Le printemps fait également la part belle aux légumes. Asperges, artichauts, épinards, fèves, radis, pois, carottes, oignons… Tout ce petit monde se bouscule en cuisine. Pour bien choisir le vin correspondant, tout dépendra du type de légumes et de la façon dont vous les cuisinez.

Avec les crudités par exemple, préférez un blanc frais, fruité, avec une belle acidité. Vous pouvez tenter un Alsace Riesling blanc, un Muscadet ou un Sylvaner. Avec les légumes verts, les goûts s’élargissent et les options aussi. Pour les asperges vertes, choisissez un Muscat sec alsacien ou un Condrieu. Avec les blanches en revanche, privilégiez un Riesling sec ou un Vouvray. Quant aux épinards, haricots et pois, allez-y avec des blancs de Provence secs.

Si vous cuisinez des légumes grillés, n’hésitez pas à sortir le rosé, synonyme de printemps : un Brulhois, un Corbières, un Côtes du Rhône… Quant au gratin de légumes, il se mariera à merveille avec un Coteaux de Die, un Bordeaux blanc ou un Vin de Savoie rouge.

Le vin avec les produits du printemps

Les poissons

Au printemps, la langoustine, le maquereau, la lotte, le merlu et la sole sont mises à l’honneur sur la table. Avec la langoustine, on préférera encore une fois un vin blanc sec : un Saint-Chinian blanc, un Musigny, un Vougeot ou un excellent Pouilly-Fumé. Avec le maquereau, on fera confiance aux blancs d’Alsace, ou pourquoi pas un Champagne brut et un Crémant de Bourgogne pour un peu de fantaisie. Enfin, la sole se déguste avec des blancs fins et délicats comme un Montlouis, un Meursault ou un Puligny Montrachet, surtout si le poisson est en sauce.

Les viandes

Le printemps offre une large gamme de viandes, du veau au porc, en passant par l’incontournable agneau de Pâques sans bien sûr oublier le lapin. Chacun a sa saveur propre, et donc son vin qui lui correspond.

Avec le lapin, l’accord classique reste celui du vin blanc, comme un Rully ou un Mercurey, tous deux de Bourgogne. Si la viande est accompagnée d’une sauce plus intense, vous pouvez sortir des sentiers battus avec un rouge épicé, comme un Crozes-Hermitage.

Pour savourer l’agneau, on s’en tiendra au traditionnel rouge de Pauillac ou un Châteauneuf du Pape rouge. Ce dernier sera également parfait avec une belle pièce de veau. Si enfin vous avez la folie des grandeurs, c’est le moment de sortir votre Saint-Emilion grand cru, vous ne serez pas déçu !

3 alternatives aux pesticides

Comme tout ce qui se termine en -cide, ce n’est jamais de bon augure. Les pesticides sont un véritable ravage pour l’environnement et la biodiversité. De nombreux producteurs de vin n’hésitent pourtant pas à en faire usage pour protéger leurs cultures. Alors qu’ils sont responsables de 200 000 décès chaque année selon l’OMS et seraient présents dans 45% des aliments que nous consommons, selon l’EFSA.

3 alternatives aux pesticides

Mais nombreuses sont également les voix à s’élever contre cette utilisation nocive et toxique. À l’occasion de la Semaine internationale pour les alternatives aux pesticides, nous vous faisons découvrir comment prendre soin de vos vignes tout en respectant l’environnement.

1. Le miel

Qu’y a-t-il donc de plus naturel que le miel ? Il est devenu au fil des ans une méthode pour augmenter la biodiversité dans les vignobles écoresponsables. Le Château Brown, en Pessac-Léognan, est précurseur dans ce domaine. Élaboré par 20 ruches d’abeilles situées près des vignobles de Bordeaux, 65 000 abeilles nourries de fleurs d’acacias rendent possible les vendanges. Si les ruches contribuent à la pollinisation des plantes de vignes, leurs abeilles aident surtout à diminuer la quantité d’insecticides utilisés dans la vigne. Ainsi, 80% des cultures sont dépendantes de la pollinisation depuis 2017, luttant également contre la disparition de ces précieux insectes.

2. Le recours à d’autres organismes

Pourquoi utiliser des pesticides chimiques et toxiques quand on peut faire appel aux insectes eux-mêmes ? En effet, nombreux d’entre eux sont des prédateurs bénéfiques pour lutter contre les ravageurs et les parasites. On peut par exemple citer les punaises, les coccinelles, les chrysopes, les mantes religieuses, les guêpes parasitoïdes, etc. Elles se feront un régal de vous débarrasser des nuisibles.

En outre, le recours à certaines plantes peut vous aider à combattre les ravageurs des vignes. Les plants de pépinière attirent par exemple les insectes prédateurs bénéfiques dont nous parlons ci-dessus. Vous pouvez aussi utiliser des brise-vent ou des haies pour parer les nuisibles. Une des méthodes les plus efficaces consiste à semer des cultures de compagnie et des plantes repoussantes qui détournent les ravageurs. Les plantes aromatiques peuvent ainsi masquer les odeurs des cultures habituellement ravagées par les nuisibles. En réalité, chaque culture possède un “compagnon” idéal pour le préserver, comme le piment cultivé en association avec le café, ou les oeillets d’Inde qui protègent les tomates des parasites.

3. Les produits d’origine animale ou végétale

Enfin, vous pouvez utiliser des substances actives d’origine animale ou végétal. Elles sont nombreuses et totalement inoffensives pour la santé. On a déjà cité le miel ci-dessus, mais il existe également les huiles végétales, les pyréthrines (substances dérivées des fleurs de pyrèthre de Dalmatie ou de certains chrysanthèmes), les purins, les infusions de thé… Les possibilités sont multiples et toujours saines !

3 vins respectueux de l’environnement

Aujourd’hui, c’est jour de grève mondiale pour le climat. Un mouvement historique qui voit des millions de personnes se mobiliser dans le monde entier pour protéger l’environnement et lutter contre le réchauffement climatique. Et quand on mentionne le monde, on parle également de celui du vin qui n’est pas épargné par ces revendications. Mais comment font les producteurs?

En un seul mot : la biodynamie. Proche de son cousin biologique, ce type de viticulture (et d’agriculture au sens large) promeut l’équilibre de l’écosystème entre la plante, le sol et la terre. Autrement dit, la préservation de l’environnement et de la biodiversité qui sont des facteurs de plus en plus importants pour les producteurs.

grève mondiale pour le climat - Les labels biodynamiques - Uvinum

Les labels biodynamiques

En France, cette tendance est largement adoptée par les domaines viticoles. Il existe en outre deux labels pour certifier le caractère biodynamique du vin. Le label principal est Demeter, créé en 1928 et aujourd’hui en vigueur dans plus d’une cinquantaine de pays. Il ne s’applique que sur des parcelles de vignes. Pour l’obtenir, il faut tout d’abord être certifié comme utilisateur de l’agriculture biologique.

L’autre label est Biodyvin, qui s’applique lui à des domaines entiers. Créé en 1995, il certifiait en 2017 pas moins de 135 vignerons, dont la grande majorité en France.

Les domaines biodynamiques

La Coulée de Serrant

Les vins produits mettent en valeur la nécessité de la biodynamie contre, parfois, une certaine absurdité des AOC. Le Domaine de la Coulée de Serrant met en effet un point d’honneur à respecter la nature et la vigne en tant qu’être vivant. Le vignoble produit trois vins d’appellations différentes : Les Vieux Clos, Le Clos de la Bergerie et, bien évidemment, La Coulée de Serrant. Conçu à partir de cépage chenin, ce dernier vous séduira par sa maturité exceptionnelle.

 

La Romanée-Conti

Le Domaine de la Romanée-Conti porte également la certification de biodynamie. Pour Aubert de Villaine, cette méthode permet surtout d’atteindre une plus grande finesse de maturité. Militant pour une biodynamie “concrète”, il tient également en compte la liaison “des énergies telluriques et cosmiques au développement des forces de la vie”. Résultats : des grands vins concentrés et transparents qui réjouiront les papilles… en tout conscience écologique. On vous conseille vivement le Montrachet du domaine, sans doute un des meilleurs vins blancs au monde.

 

Le Gramenon

Le respect de l’environnement est également une priorité pour les vigneronnes. Demandez-donc à Michèle Aubéry ce qu’elle en pense! La propriétaire du Domaine Gramenon s’emploie à respecter les principes de la biodynamie avec rigueur. Le vignoble a d’ailleurs reçu la certification Demeter en 2010. Les vignes en sont depuis revitalisées et les vins, succulents. Le Gramenon La Vie On Y Est en est un exemple parfait. Avec son beau jaune vif, il vous convaincra du potentiel de la biodynamie.

 

Dom Pérignon

 TAGS:undefined

Dom Pierre Pérignon naquit en 1638 dans la région de Santo -Menehould, en France. C’est à lui que l’on doit l’existence des vins mousseux qui sont toujours autants d’actualité, ainsi que l’existence du bouchon de liège qui permet de boucher les bouteilles. Dom Pierre avait de graves problèmes de vue, ce qui lui a permit de développer d’autres sens.

A ses 29 ans, il a été transféré dans le couvent de moins de Hautvillers, en Champagne, où il était responsable des caves vinicoles. Un jour, en 1670, il entendit l’une des bouteilles exploser. Par curiosité, il observa le liquide minutieusement, et réussit à prouver ensuite que ce liquide était étrange. Motivé par sa soif de connaissance et de recherche, il s’est mit à ouvrir d’autres bouteilles, en s’exclamant, selon la légende “Je suis en train de boire des étoiles!”.

Bien évidemment, ces étoiles ne sont rien d’autre que des bulles d’air qui avaient été formées en raison de la fermentation des sucres et de la levure réactivée ce jour-là. Il savait que ces bouteilles issues de cette vendange n’étaient pas très résistantes, et a commencé à se demander ce qu’il se passerait si les bulles restent plus longtemps que prévu en bouteille.

Dom Pérignon n’a pas perdu de temps et a commencé à faire des bouteilles plus résistantes. Pour cela, le moine à dut faire face à une difficulté: le couvercle. Ceux qui ont été préalablements utilisés étaient composés de cire, mais il savait que ce ne serait pas suffisant pour obtenir le résultat qu’il avait en tête, et se souvint  avoir déjà vu des bouchons en liège sur des bouteilles d’eau de voyageurs, et à donc décidé des les utilisés à l’aide d’un muselet (petit fil de fer qui maintient le bouchon de liège) pour boucher les bouteilles issues de son invention.

Telle était sa recherche pour créer la “boisson des étoiles”, qui également se porta sur la sélection de souches spécifiques pour produire ce produit et obtenir le meilleur résultat de la meilleur qualité possible, ce qui est encore à ce jour, contrôlé par des normes strictes, tant de techniques et de traditions. Dom Pierre Pérignon, est par conséquent, l’une des personnes les plus influentes et importante dans l’histoire du monde du vin.  

 

Champagne vs. Prosecco: qui va remporter la partie en Europe ?

 TAGS:undefined

Le Prosecco gagne en popularité en Europe, et selon les statistiques, il pourrait bientôt atteindre et dépasser les ventes du Champagne. Pour le dernier trimestre de 2016, les ventes de Prosecco sont de 789 millions d’euros, tandis que celles du Champagne ont dépassé les 1.400 millions. L’analyse rapide peut permettre de conclure que le Prosecco se trouve loin du Champagne, mais ce que l’on ne doit pas oublier est que la tendance et le taux de croissance de ces deux boissons à été démonstratifs de ces dernières années.

Tout d’abord, la valeur du Prosecco croît beaucoup plus vite que celle du Champagne. Dans cette période, sa valeur a augmenté de 24% par rapport à celle du Champagne, qui était seulement de 0.9%. D’autre part, en parlant de volume, le Prosecco a augmenté ses ventes en Europe de 23%, ce qui représente 77 millions de litres, tandis que le Champagne a vu son volume de vente diminué de 0.3% sur le continent.

Parmis les consommateurs favoris du Prosecco, il y a le Royaume-Uni, qui consomment 2.5 fois de plus la boisson italienne et qui paient pourtant le double du prix par litre que les Italiens eux-mêmes. Dans ce pays se sont vendu plus des trois quarts du Prosecco au niveau européen, totalisant 600 millions d’euros de ventes, doublant ainsi les ventes du Champagne qui n’atteignent que 333 millions, ce en dépit du Champagne, qui a réduit ses prix de 7% après que le pays ai voté pour quitter l’Union européenne, en Juin 2016.

L’une des caractéristiques qui a contribué à augmenter les ventes de Prosecco est la mise en bouteille des bouteilles de “Magnum”, qui sont plus grandes que les bouteilles originales, pour lesquels les gens sont prêts à payer plutôt que d’acheter 2 petites bouteilles équivalent à son volume. Entre autre, plus la bouteille est grande, mieux c’est.

 

 TAGS:Teresa Rizzi Prosecco BrutTeresa Rizzi Prosecco Brut

Teresa Rizzi Prosecco Brut

 

 

 TAGS:Moët & Chandon Ice ImpérialMoët & Chandon Ice Impérial

Moët & Chandon Ice Impérial

Millésime 2016 : une année d’exception ?

 TAGS:undefined

Les vendanges se terminent : c’est donc l’heure du bilan. Cette année, une fois de plus, les conditions climatiques difficiles (gel, grêle, sécheresse etc.) ont impacté de nombreuses exploitations vinicoles, engendrant une baisse de leur production.

Cela dit, pour celles qui ont été épargnées : 2016 promet d’être un millésime d’exception.

Par exemple, dans la vallée du Rhône, le temps a été plus clément et les vignes ont bénéficié de bonnes conditions climatiques, avec un hivers plutôt doux, promettant un millésime de qualité avec des vins bien équilibrés. Néammoins, la vallée du Rhône a enregistré une faible baisse de sa production, causée par un manque d’eau durant l’année.

À contrario, en Alsace, on attend une hausse de 20% par rapport à la faible vendange de l’an dernier. L’Alsace peut également se vanter d’un millésime prometteur de qualité. 

 TAGS:M. Chapoutier Belleruche 2014M. Chapoutier Belleruche 2014

M. Chapoutier Belleruche 2014

 

 

 TAGS:Trimbach Gewurztraminer 2014Trimbach Gewurztraminer 2014

Trimbach Gewurztraminer 2014

 

 

Nouvelles et meilleures variétés de raisins pour sauver le Champagne

 TAGS:undefined

Il est bien connu que le changement climatique est un phénomène mondiale qui touche chacun d’entre nous, y compris nos processus agricoles, et donc, les viticultures. Le secteur a déjà subi de nombreuses conséquences en raison de ce problème environnemental et continuera, à l’avenir, à en souffrir. Cependant, pour notre plus grand plaisir, beaucoup de personnes, y compris des scientifiques et agriculteurs, réfléchissent à la manière de changer le sort du marché du vin, en particulier celui de notre Champagne bien aimé, et ont unis leurs forces pour atteindre un résultat significatif.

Tel que l’a publié le site Vinetur, l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA), en collaboration avec l’Institut Français de la Vigne et du Vin de Montpellier, un programme sur 15 ans, aura pour unique but de créer 4 à 5 nouvelles variétés de raisin, qui seront prêt à s’adapter aux défis climatiques imposés par l’avenir.

“Nous allons travailler sur un très long terme, et pourront changer les fondamentaux des cépages de notre dénomination”, a déclaré Thibaut Le Mailloux, du comité Mailloux, qui comprend les vignerons et les maisons de production. “La recherche doit absolument commencer dès maintenant, parce que dans 25 ans, il sera trop tard.”

En 2015, les premiers croisements où ont été fécondés des raisins avec des variétés d’intérêt se sont achevés. En Juin passé c’est terminée la seconde expérience de croisement. Ce processus d’hybridation devrait aboutir à 4000 graines prétendant à être semés dans diverses parcelles expérimentales de la région. On estime que d’ici 2030, et après plusieurs tests, analyses et dégustations, pourront être joint au catalogue français 4 à 5 nouvelles variétés, pour ensuite les inscrires dans la dénomination Champagne.

Les scientifiques ont le devoir de surveiller tous ces processus afin de préserver les caractéristiques typiques de ces vins. L’objectif principal est de préserver le style d’un bon champagne et toute la tradition qui va avec.

 TAGS:R de RuinartR de Ruinart

R de Ruinart

 

 

 TAGS:Deutz Brut ClassicDeutz Brut Classic

Deutz Brut Classic

3 films où l’acteur est (aussi) le Champagne

 TAGS:undefinedLe septième art est un plaisir pour nos sens, au même titre qu’une bonne coupe de champagne, qui elle aussi, a connue de grands moments de gloire. Il est maintenant temps de nous remorer ses performances et apparitions dans plusieurs films emblématiques. 

  1. James Bond: un film culte au Royaume-Uni et partout dans le globe, oú, comme nous le savons, glamour et exclusivité sont des éléments clefs de la saga. Comme nous l’avons vus, les meilleures bouteilles de champagne, comme le Bollinger et le Dom Périgon sont posicionnées comme la boisson par excellence de notre espion préféré. 
  2. ChampagneComment ce film pourrait il échapper à cette liste? L’oeuvre du célèbre et légendaire Alfred Hitchcock nous raconte, au travers de ce film muet, l’histoire d’une jeune fille, menant la grande vie au détriment des affaires de son père, travailllant dans le Champagne. Difficile d’oublier la scène culte de début et de fin de ce film, avec la grande coupe de champagne au centre du cadre, reprise a de nombreuses reprises dans le monde du cinéma. 
  3. Le Grand Gatsbypassons à la modernité et á l’époque contemporaine, avec ce film, basé sur le roman du grand auteur F. Scott Fitzgerald, oú nous y retrouvons le célèbre Leonardo DiCaprio, interprétant le role de Gatsby, dans lequel nous assistons à de grandes fêtes majestueuses, qui ne pourraient avoir lieux sans ce fameux mousseux. Bien que le roman, lui, n’évoque pas de marque ou de maison particulières, les réalisateurs de l’adaptation cinématographique, paru en 2013, decidèrent d’opter pour le Moët & Chandon, que l’on peut distinguer tout au long du film. Sans aucun doute, une campagne publicitaires de plus de deux heures pour la maison française. 

 » Le Champagne aide á l’émerveillement  » George Sand

 TAGS:Pol Roger Brut RéservePol Roger Brut Réserve

Pol Roger Brut Réserve

 

 

 TAGS:R de RuinartR de Ruinart

R de Ruinart

 

 

Le vin des poilus pendant la Grande Guerre

 TAGS:undefined

    La première guerre mondiale, appelée “Grande Guerre” mobilisa près de 60 millions de soldats, combattant pour la triple entente ou pour la triple alliance. Ce conflit qui dura de 1914 à 1918 causa la mort de plus de 18,6 millions de personnes.

Cette guerre était particulièrement meurtrière, et rude pour les soldats, qui devaient subir ce conflit atroce dans de désastreuses conditions. Le vin, qu’ils appelaient “pinard”, faisait partie de la principale source de courage et de motivation des soldats français, avec les lettres de leurs amantes, de leurs familles, et la motivation de rentrer chez eux, en vie, le plus tôt possible.

Le vin est devenu un symbole de ce conflit, utilisé pour permettre aux soldats de garder le moral et d’avoir suffisament de courage. Celui-ci devint en une réelle ration que percevaient régulièrement les soldats, surtout avant d’aller au front. Un tiers de la production nationale fut mobilisé pour les soldats, fournissant entre 10 et 15 millions d’hectolitres annuels aux troupes françaises. 

 TAGS:undefinedRavitaillement du vin sur les lignes du front

La quantité rationné de cette boisson si importante à leurs yeux augmentait d’année en année, commençant à 1/4 en 1914, puis 2/4 en 1916 pour atteindre 3/4 en 1918.

Certes, le vin qu’ils buvaient n’étais pas un Chateaux Beychevelle ou un Gloria mais plutôt un vin rouge médiocre coupé avec de l’eau de vie, mais dans leurs confort rudimentaire, celui-ci importait beaucoup. Il s’agissait majoritairement d’un assemblage de vins légers tels que le Beaujolais, le Maconnais, le vin des Charentes avec des vins du Maroc, d’Algérie, de Tunisie ou du Languedoc, qui sont plus forts.

 

 TAGS:undefined

“Le pinard c’est de la vinasse, ça fait du bien là où qu’ça passe, vas-y bidasse, remplis mon quart, vive le pinard! Vive le pinard! », célèbre chanson chantée dans les tranchées, “Vive le pinard” de Louis Bousquet et Georges Picquet.

 

 TAGS:Domaine Jean Paul Brun Classic Beaujolais Blanc 2015Domaine Jean Paul Brun Classic Beaujolais Blanc 2015

Domaine Jean Paul Brun Classic Beaujolais Blanc 2015

 

 

 TAGS:Beaujolais Nouveau Bouchard Aïné & Fils 2015Beaujolais Nouveau Bouchard Aïné & Fils 2015

Beaujolais Nouveau Bouchard Aïné & Fils 2015

 

Taittinger va élaborer du vin mousseux au Royaume-Uni

 TAGS:undefined

La prestigieuse marque de champagne Taittinger commencera à produire du vin mousseux anglais dans le « Kent ». Les premières 40 hectares seront plantées avec les cépages chardonnay, pinot noir et pinot meunier. Ce nouvel investissement de champagne Taittinger arrive au milieu d’un essor dans la production de vin mousseux anglais.

La demande croissante de marques comme Nyetimber, Chapel Down, Camel Valley et Ridgeview est en train de transformer une partie des plaines du sud, après que la superficie de terre consacrée à des vignobles au cours de 7 dernières années a doublé et qu’il y a eu une augmentation de 43% de la production de vin l’année passée. Les ventes de tous les vins mousseux dans les supermarchés et autres détaillants du Royaume Uni ont augmenté en volume de 27%; et les ventes de champagne ont augmenté de 1%. 

Avec son pari, Taittinger est proche de devenir la première maison de champagne français à produire du vin au Royaume-Uni. La compagnie s’est associé avec les agents du vin britanniques Hatch Mansfield et les investisseurs privés pour acheter 69 hectares de terres de culture près de Chilham et espère remplir ses premières bouteilles dans cinq ans. D’après la compagnie, les versants des sols de Chilham et son orientation vers le sud possèdent le terroir idéal- le sol, le microclimat et la topographie -pour planter et cultiver des raisins de grande qualité pour un vin  mousseux. 

Dans un plan d’investissement de 4 millions de  £, les premières 40 hectares de la ferme choisie sont plantés avec du chardonnay, du pinot noir et du pinot meunier en 2017 pour produire du vin mousseux anglais.  

Pierre-Emmanuel Taittinger, président de la compagnie, croit que « nous pouvons produire un vin mousseux de grande qualité dans le climat de plus en plus tempéré du Royaume-Uni ». 

Principal marché d’exportation

Le Royaume Uni est le principal marché d’exportation de Taittinger, ce qui représente un quart de ses ventes en dehors de la France, et Taittinger a dit que la compagnie voulait créer quelque chose de spécial pour montrer sa reconnaissance pour le soutien au Royaume-Uni ».  

Le nouveau vin mousseux s’appellera Domaine Évremond, en l’honneur de Charles de Saint-Évremond, qui est connu pour avoir contribué à introduire au XVIIème siècle la coutume de boire à Londres.  

Le soldat et écrivain français a fui en Angleterre après être tombé en disgrâce à la cour du roi Louis XIV, et il est devenu l’un des français les plus célèbres dans la capitales, grâce à son métier d’importeur de champagne

 

 TAGS:Taittinger Brut RéserveTaittinger Brut Réserve

Taittinger Brut Réserve: est l’un des meilleurs Champagne Brut sans année. Sa forte proportion de Chardonnay (40%) fait de lui un Brut exceptionnel. 

 

 

 TAGS:Taittinger Comtes de Champagne 2006Taittinger Comtes de Champagne 2006

Taittinger Comtes de Champagne 2006: un vin effervescents d’ AOC Champagne avec un mélange à base de raisins du millésime 2006. 

 

 *Image: Sam Howzit (flickr)