Étiquette : expressions de dégustation

Vins florales, fins et francs

 TAGS:Un vin floral a-t-il des fleurs à l’intérieur? Un vin fin est-il toujours de Jerez? Le vin franc a-t-il disparu avec l’Euro? Aujourd’hui nous continuons l’exploration des expressions les plus habituelles à la lecture d’une fiche de dégustation, afin de pouvoir comprendre comment est le vin qu’on est en train de nous décrire.

Cette fois c’est le tour de 3 articles en relation, fondamentalement, avec le nez: vin floral, vin fin et vin franc.

Qu’est-ce qu’un vin floral? C’est quand on fait référence à d’autres objets ou fruits, certains peuvent penser que ces objets ont été ajouté au vin, mais ce n’est pas le cas. Il s’agit simplement de rappeler des arômes. De la même façon qu’en sentant une poire nous pensons d’abord à une banane plutôt qu’à une pastèque, l?arôme du vin peut nous rappeler d’autres fruits ou fleurs. Ainsi, quand nous disons qu’un vin a des arômes florales, en fait, on veut dire que son odeur nous rappelle des pétales de fleurs, pouvant aller du jasmin (fleur blanche, odeur propre de certains vins blancs) à la violette (perceptible dans certains vins rouges).

Le Mas Comtal Petrea Chardonnay 2005 est un vin avec des nuances florales très prononcées, un vin blanc qui, malgré le vieillissement en barrique (avec la conséquente somme de saveurs), n’a rien perdu de l’essence aromatique du Chardonnay et des ses nuances florales. Compris? Cela veut dire que c’est un vin fait avec du raisin Chardonnay (avec un arôme qui rappel fortement les fleurs), mais aussi avec des arômes de vanille, de bois, de cannelle… qu’il a prit après avoir passé du temps dans une barrique de chêne. Un vin très complet et extrêmement bon.

Le vin fin, en plus d?être un type de vin propre de l?Appellation d’Origine Jerez, a des arômes nobles et élégants avec une densité optimale, qui rappel légèrement les bois parfumés. Les arômes nobles sont souvent interprétés comme des arômes de vieillissement, qui doivent se reconnaître facilement mais qui doivent paraître parfumés et bien conjugués avec le reste des arômes du vin. Ce serait un vin fin au nez, comme par exemple le Sumarroca Boria.

Vin franc est une expression qui peut s’utiliser sans paraître autoritaire pour autant. Il fait référence au vin qui ne semble pas avoir de défauts, ni dans ses arômes, ni dans sa saveur. Il est franc, il est ce qu’il est, et il peut plaire ou non, mais il n’a aucun défaut.

Les vins généreux, les vins gras, le gras

 TAGS:Nous commençons l?année de plein pied. Quelles sont vos bonnes résolutions? Chez uvinum nous voulons partager avec vous notre passion pour le vin, c’est pour cela que nous vous invitons a connaître les termes d’usage fréquents dans le monde de la dégustation du vin.

Aujourd’hui nous allons vous parler des vins généreux, des vins gras et du gras qui, bien qu’ils soient similaires, font références à des choses complètement différentes.

Les vins généreux sont ceux qui contiennent plus d’alcool que la normale. Si un vin courant a entre 10 et 14% d’alcool, les vins généreux débutent a 15% voir jusqu?à 23%. L’Espagne est un pays avec une grande tradition de vins généreux, tels que les vins de Jerez, les amontillados et les manzanillas. Elle s’applique aussi, par extension, aux vins rouges de table avec ce même pourcentage d’alcool.

Le degrés d’alcool du vin fait référence a la quantité d’alcool qu’il contient. Ainsi, un vin a 14º est un vin qui contient 14% d’alcool. On peut parler indistinctement de pourcentages comme de degrés.

Quant aux vins gras et la graisse, on parle de deux choses bien différentes. Si on considère qu’un vin est gras, on en fait une évaluation positive, tandis que si on dit qu’un vin a du gras, on parlera plutôt d’un défaut. Expliquons.

Le vin gras a un tact huileux en bouche. Il fait référence a la densité du vin, qui peut être, dense, aqueux, et gras ou huileux. Un vin huileux est un vin avec une faible densité dans la bouche, qui est donc, facile a boire et déguster, et permet a nos sens de se concentrer sur ses arômes et saveurs.

En revanche, si on dit qu’un vin a du gras, nous parlons d’un vin en mauvais état, qui a développé une maladie que l’on sent quand, au moment de le servir, coule dans la coupe tel que de l’huile. Il s’agit donc d’un vin qui n’est pas buvable, car ses qualités ont été modifiées. Il est simple de voir la différence, n’est ce pas? Et pourtant, leur sens et si différent…

Vin élégant, vin équilibré, vin évolué et vin stable

 - Continuons avec les expressions de dégustation les plus communes, et aujourd?hui c’est le tour de 4 expressions d’usage commun : Vin élégant, vin équilibré, vin évolué et vin stable.

Comme toujours, les critères de qualifications d’un vin son subjectifs (de là l?intérêt à déguster et découvrir un vin nous-même, et indépendamment de ce que peuvent dire lesautres), ce qui fait que pour certains, un vin peut être stable alors que pour d’autres, il peut s’agir d’un vin évolué.

Et nous allons commencer par ces 2 derniers termes, que l’on peut utiliser comme antonymes : Vin évolué et vin stable. La question à laquelle ils répondent est si le vin garde lemême goût que la dernière fois qu’on l’a goûté (si ce n’est pas la première fois que l’on déguste une bouteille de ce vin), et fait normalement référence à des dégustations vraiment éloignédans le temps (de plus d’un an).

Un vin stable est celui qui ne change pas ses caractéristiques malgré le passage du temps. Achetons 2 bouteilles d’un vin, nous en goûtons une 2 ans plus tôt et l’autre aujourd’hui, leur goût est le même ou, du moins, le vin n’a pas empiré de façon significative. Le vin est stable.

Le contraire serait un vin évolué, c’est-à-dire un vin, qui lui, a changé significativement tout au long du temps. En principe, la norme est que tous les vins évoluent, donc si onl’ajoute dans la fiche de dégustation, c’est parce que le vin a mal évolué.

De toute façon, tous les vins ont une courbe d’évolution (en fonction de comment ils ont été élaboré), dans laquelle d’abord ils s’améliorent jusqu’à atteindre leur moment optimum deconsommation et, ensuite, ils commencent à empirer. Quand on parle d’un vin évolué, il est fort probable que l’on fasse référence à un vin qui n’est plus au « mieux de sa forme ».

Nous voulons aussi vous parler des vins élégants et des vins équilibrés. Les arômes et saveurs d?un vin représentent l?élégance, mais normalement on utilise ce terme pour lesarômes, et il fait référence aux vins qui ont certains arômes (fondamentalement les arômes de bois chez les vins de vieillissement) qui se remarquent clairement mais sans arrivé à cacherdes arômes secondaires. C?est-à-dire qu?il permet d?apprécier toute la diversité des arômes du vin. C?est un terme en relation, mais pas identique, avec la délicatesse du vin. Ladifférence est marquée par l?intensité des arômes. Quoi qu?il en soit, c?est un terme souvent positif, à moins que vous ne préfériez les vins qui ne montrent qu?un arôme principal.

Quand on parle d?un vin élégant en bouche, nous voulons dire que nous distinguerons toutes les saveurs d?une façon plus ou moins harmonieuse. Même si lorsqu?on distingueplusieurs saveurs il serait plus correct de dire qu?il s?agit d?un vin ample, et si nous voulons parler de l?harmonie des saveurs en réalité nous faisons référence à un vin équilibré, un vindont les caractères gustatifs et olfactifs se présentent bien ensemble et sans défauts.

Si dans les jours à venir vous allez acheter du vin online et que vous voulez goûter un vin élégant nous vous suggérons le Sumarroca Boria, un exemple de comment le boiss?harmonise avec les arômes propres de la bonne terre et du bon raisin.

Les vins équilibrés sont ceux qui savent coordonner senteur et goût, qui ne surprennent pas avec des saveurs que vous n?imaginez pas à l?odeur, ce qui donne un résultat harmonieux.C?est un adjectif élogieux, donc ne l?utilisez pas pour un vin qui ne sent et n’a goût qu?à une seule chose. Il existe déjà un mot pour cela, que nous expliquerons bientôt. L?équilibre d?un vin ne parle pas de la quantité des arômes et couleurs, mais plus précisément de son équilibre, de sa conjonction face à nos sens.

Un bon exemple de vin équilibré serait le Oda 2006, plutôt intéressant en arômes qui, en bouche, confirme le bon nez. Excellent. Et vous ? Pourriez-vous me donner un exemple dedégustation où s?utilisent certains de ces termes ?

La robe, les vins charnus et les vins complexes

 TAGS:Vins avec beaucoup de robe, de robe haute ou basse, vins charnus, vins complexes : aujourd?hui nous allons continuer de parler des expressions typiques d?unefiche de dégustation. Avez-vous déjà essayé de lire une fiche de dégustation « académique », ou l?étiquette d?un vin où apparaissent les termes que nous avons vu ?Qu?en pensez-vous ? Étaient-ils bien appliqués ?

À cette occasion nous allons parler de 3 termes qui apparaissent fréquemment dans les fiches que vous lirez, qui sont récurrents car ils font partie de beaucoup de vins, et l?un d?eux (celui de vin complexe) est un terme que beaucoup de producteurs cherchent pour certains de leurs vins. Nous parlons du terme de «robe»,associé à un vin, et des adjectifs « charnu » et « complexe ».

La robe d?un vin fait référence à l?intensité ou la profondeur de la couleur, et à son opacité. C?est un des termes les plus importants de l?étape visuelle, car enplus de décrire le vin, il nous apporte des données intéressantes sur celui-ci. Caterina Capurro est probablement une des personnes qui le décrit le mieux:

Chez les rouges, si la couleur est légère et nous pouvons voir facilement à travers le vin, alors nous dirons qu’il a une robe légère. Si la couleur est si opaque que nous ne pouvons pasvoir à travers le vin, il aura alors une robe couverte ou profonde. Si c?est un juste milieu, nous dirons qu?il a une robe moyenne. Cette concentration de couleur dépendra de la quantité depigments dans le vin, appelés anthocyanes.

Les anthocyanes proviennent de la peau du raisin. Plus la peau va être épaisse et la taille de la pulpe va être petite, et plus la couleur du vin sera profonde. De plus, avec le temps cesanthocyanes vont précipiter pour se convertir en sédiments. C?est pour cela qu?un vin de réserve a une couleur moins intense, dans la gamme des ocre, et des sédiments.

Par exemple, le Cabernet Sauvignon et le Syrah, sont des raisins à peau très épaisse qui, pour autant, laissent penser que la couleur sera plus intense. Si on nous présente un Cabernetavec une robe légère, nous pourront douter de sa qualité. En revanche, dans un Merlot, nous trouverons des couleurs de robe moyenne et pâle, et dans un Pinot Noir, une robe légère etdélicate serait la correcte.

La couleur des vins blancs dépendra des phénols provenant de la pulpe du raisin, car pour les vins blancs il n?est pas courant d?utiliser la peau. Les vins blancs peuvent être élaborésà partir de raisins blancs, mais aussi de raisins rouges (les fameux Blanc de Noir), desquels, cependant, on n?utilise que la pulpe.

Ainsi, la robe du vin peut nous donner une indication sur le ou les raisins qu?il contient ou, dans le cas où nous connaissons déjà le raisin, sur son procédéd?élaboration.

Quant au côté charnu du vin, nous définissons un vin dense en bouche avec un grand corps comme charnu, ce qui fait que c?est une caractéristique en relationavec le tact plus qu?avec le goût. Il existe des vins ou des zones déterminées qui, soit par tradition, soit pour le raisin ou soit pour les caractéristiques des vins, sontplus charnus que d?autres. Par exemple, les vins de Jumilla, Bierzo et Toro sont souvent plus charnus que ceux de la Rioja, Somontano ou Penedés. Même si il estaussi possible de dire que tel ou tel vin est charnu « pour être un vin de Rioja ».

Un vin n?a pas besoin d?avoir un certain niveau charnel pour être bon, nous parlons simplement d?une caractéristique et d?une qualité, donc tout dépendra devotre préférence, si vous préférez les vins plus ou moins charnu.

Vous pouvez acheter un bon vin charnu en bouche comme le Pétalos del Bierzo 2008, et un exemple de bon vin qui ne soit pas charnu serait le Marqués deMurrieta Reserva 2004.

Et il nous reste les vins complexes. Le terme complexe chez le vin est similaire à celui de « vin ample en bouche », que nous avons expliqué le jour dernier.Ce terme fait référence aux vins qui ont une large gamme de saveurs diverses, mais avec un certain caractère mystique que n?a pas le terme ample. Ce sont ces vinsqui surprennent par leur amplitude, inattendue, ou parce que entre les saveurs qui apparaissent il y en a une concrète qui nous parait différente, ou suggestive. Au-delà du terme en soit et au vu des implications qu?il suggère, plus qu?une caractéristique, c?est considéré comme une vertu.

Un vin, en général, gagne en complexité avec son vieillissement, car il acquiert des arômes et saveurs nouvelles, mais aussi des nuances qui lui font gagner encomplexité. Ainsi, un des vins les plus complexe (et fantastique) que vous pourrez trouver est le Viña Tondonia Reserva 2001.

Vins faibles, vin délicats et vins durs

 TAGS:Vins faibles, vins délicats et vins durs sont les 3 concepts de dégustation dont nous allons parler aujourd?hui. Les 2 premiers, principalement, semblent similaires,pourtant ils ont des nuances très différentes. En fait nous verrons que, bien qu?ils reposent sur la même base, le vin faible et le vin délicat sont les 2 faces d?unemême pièce.

Quant au vin dur, c?est une expression utilisée de 2 façons différentes, ce qui fait qu?il est nécessaire de dire à quel sens nous faisons référence pour l?utiliser. Expliquons-nous :

Quand un vin a peu d?arôme ou de goût, nous pouvons dire qu?il s?agit autant d?un vin faible que d’un vin délicat. Quelle est donc la différence ? La différence sera marquée par le fait qu?un vin manque d?arômes (vin faible), ou bien parce que nous noterons de grands arômes et saveurs mais d?une façon très légère, presqueimperceptible (délicat).

La différence n?est pas combien (peu dans les 2 cas) mais quels sont les arômes et saveurs que nous distinguerons. Si il s?agit d?un vin avec de bons arômes,la puissance aromatique nous manquera, ce qui nous ferait avoir plus de plaisir, tandis que le vin faible ne va pas améliorer la qualité de ses arômes même si ceux-cisont très puissants.

Un excellent vin qui semble très délicat en arômes est le Fray Germán Verdejo 2011.

Tandis que les vins délicats et les vins faibles sont 2 termes qui font référence, avec quelques nuances, à la même chose, quand nous sommes face à un vin dur, nouspouvons dire 2 choses différentes.

Un vin dur peut être un vin tannique ou astringent, mais aussi un vin avec un excès d?acidité. Dans le cas où il nous parait tannique (avec beaucoup de tanins,âpre en bouche), il s?agit d?une caractéristique, et comme telle, certain préféreront les vins durs et d?autres non, même si en général elle a une connotation négative. Onpeut aussi l?utiliser en dégustant un vin de long vieillissement qui n?a pas encore évolué suffisamment en bouteille (« ce vin se présente encore un peudure »). En revanche, dans le second cas, le terme s?utilise dans un sens clairement négatif (tous les concepts faisant référence à un excès le sont).

On utilise aussi l?expression ?vin dur? dans les 2 sens à la fois, ou quand le vin semble avoir trop de corps, ou avec un excès d?une qualité, qui le fait « dur ». Aussi, partradition, il y a des zones où les vins peuvent être plus durs (dans le sens du tanin) que d?autres (en Extremadura ou Bullas il est coutume de faire des vins plusdurs que dans le Pla i Llevant ou à Navarra, par exemple), ce qui fait que l?on peut relativiser l?usage du terme (un vin de Navarra particulièrement dur n?est pasforcement plus dur que celui de Bullas, par exemple).

Un vin particulièrement dur pour le Rioja, par exemple, peut être le Coto de Imaz Reserva 2005, et pourtant je vous assure qu?il s?agit d?un vin exceptionnel.

Aimez-vous les vins durs? Ou préférez-vous les délicats ? Avez-vous été déçu par un vin qui vous a parut faible ?

Vins mous, brillants, bouquet

 TAGS:Hier nous avons parler de expressions utilisées dans les notes de dégustation. L’objectif est de pouvoir déchiffrer le langage, parfois inexplicable, du monde de la dégustation, car cela nous permettra de comprendre comment sont les vins que l’on tente de nous expliquer, et ainsi pouvoir choisir ou non ces vins pour notre cave personnelle.

Aujourd’hui nous allons continuer avec 3 autres expressions : Vins mous, vins brillants, vins avec bouquet.

Comme toujours, d’abord il faut comprendre à qu’elle caractéristique concrète nous faisons allusion, et ensuite nous verrons un exemple, selon l’humble opinion de cet humble blogger. Mais dans le monde des saveurs, si subjectif, comme toujours, l’ultime décision sera la votre, vous devrez décider quelles qualités du vin vous plaisent et quel vin, selon vous, a ces qualités. Commençons par les vins mous :

Les vins mous sont ceux qui possèdent une acidité trop faible et qui manquent de fraîcheur. C’est-à-dire qu’il s’agit d’une caractéristique de saveur du vin. Son absence d’acidité peut être une caractéristique positive pour un vin sucré, mais dans un vin normal le goût semblera plutôt celui d’une boisson « domestiqué », sans aucun caractère. Comme beaucoup des caractéristiques du vin, elle admet une évaluation subjective. Par exemple, le Blasón del Turra Rosado 2005, me semble un peu mou.

Le bouquet, le fameux bouquet, est un terme qui fait référence aux arôme provenant de la cru du vin. C’est l’arôme tertiaire. Les arômes primaires sont fruités, et viennent du raisin, les secondaires proviennent du procédé de fermentation, et les tertiaires sont ceux qui viennent du vieillissement.

Normalement il est commun de dire que les vins conservés dans des barriques américaines accumulent des arôme de vanille, et ceux qui sont conservés dans des barriques françaises, en revanche, ont des arômes de cuir et de tabac. Tous ces arômes font partie du bouquet d’un vin que n’auront jamais les vins jeunes, car ils n’ont pas été soumis au procédé de vieillissement .

Le Marboré 2004, de Somontano, est un vin qui conserve un excellent bouquet.

En revanche quand nous parlons de la brillance du vin nous parlons de son aspect. Un vin brillant est un vin qui présente un aspect visuel splendide et propre, avec des reflets lumineux. Ce sont ces vins qui semble venir d’une photo publicitaire. Le Gran Feudo Chivite Chardonnay 2011 fut le dernier vin que j’ai goûté qui développait parfaitement cette caractéristique. Bien qu’un vin brillant ne soit pas forcement meilleur qu’un vin moins brillant, je peux vous assurer que ce vin est spectaculaire.

Avec ces infos, pourriez-vous donner des exemples de vins mous, brillants ou avec un bon bouquet ?

Vins veloutés, alcoolisés et amples

 TAGS:Les expressions de dégustation sont des termes habituellement inclus dans les notes de dégustations que l’on utilise pour décrire un vin. En lisant une note de dégustation nous essayons de nous faire une idée de comment est le vin, si il est à notre goût, quelles sont ses caractéristiques les plus importantes, …

En revanche, si vous n’avez aucune expérience dans les expressions en relation avec la dégustation, en les lisant vous pourrez remarquer, perplexe, qu’elles nous laissent encore plus perdu qu’avant, car vous ne connaissez pas exactement les termes ou parce que vous ne comprenez pas vraiment la relation de ces termes avec le vin.

Pendant les prochaines semaines nous allons tenter de vous expliquer le sens de certains de ces mots d’usage habituel dans le monde de la dégustation, afin de se mettre à jour. C’est important que vous les connaissiez car, une fois que vous les comprendrez et que vous saurez les appliquer, vous pourrez interpréter n’importe quelle note de dégustation , c’est-à-dire que vous saurez comment est un vin en vous basant sur cette note, et si il vaut la peine d’être dégusté ou pas. Peu à peu vous pourrez comparer ces opinions avec les votre, et déterminer si le critère, pour juger un vin, de telle ou telle personne vous convient.

Aujourd’hui nous allons parler des termes : vins veloutés, vins alcoolisés et vins amples .

Quand Vins veloutés , nous ne parlons pas d’un défaut, mais simplement d’une caractéristique que l’on considère importante pour certains vins, qui se caractérise par un fort arôme d’alcool qui n’est, pour autant, pas désagréable . Si cela devenait désagréable, nous pourrions dire que ce vin est excessivement alcoolisé ou trop alcoolisé (les excès ne sont pas bons).

Après, selon votre préférence pour ce type de vins, vous déciderez si vous voulez que cette caractéristique soit présente dans les vins que vous choisirez pour votre propre caves. La qualité d’alcool d’un vin est une qualité aromatique, c’est-à-dire que nous apprécions sont odeur et non son goût.

Un vin qui pour moi est alcoolisé sans pour autant être désagréable peut être, par exemple, le Terra do Gargalo Tinto , de l’A.O. Monterrei de Galicia.

La qualité d’amplitude d’un vin peut s’appliquer autant aux arômes qu’aux saveurs , mais dans ce cas précis nous faisons référence au goût, il s’agit de vins qui stimulent les papilles gustatives de plusieurs zones à la fois, nous donnant des sensations de salinité, sucré, acidulé et/ou amer à la fois. C’est-à-dire qu’il a plusieurs de ces sensations en même temps sans qu’aucune ne l’emporte sur les autres .

Dire d’un vin qu’il est ample en bouche est souvent élogieux, en général, bien que dans tous les cas, c’est vous qui déciderez si ce type de vins vous plaît ou pas.

Un exemple de vin ample en bouche est le Gorgocil Tempranillo Crianza 2008 , un des vins de Viñas de la Casa del Rico , à Jumilla .

Pour en finir pour aujourd’hui, nous devons faire mention aux vins veloutés . C’est une qualité qui est aussi en relation avec la bouche, mais il est plus approprié de parler du « tact » du vin que de son goût. Car quand on dit d’un vin qu’il est velouté on veut dire qu’il passe par la bouche d’une façon douce, et qu’il ne laisse pas la langue rugueuse ou avec une sensation désagréable.

Il est courant de dire que les vins vieux qui ont passé beaucoup de temps en bouteille, ont perdu une partie de leurs tanins ou qu’ils se sont adoucis. Que sont les tanins ? Nous l’expliquerons plus loin, mais, d’une certaine façon, on peut les considérer comme les composants responsables de dessécher la bouche produis dans certains vins, la rugosité sur les côtés de la langue qui, lorsqu’elle est prononcée, nous évoque une comparaison du vin en disant qu’il « nous laisse les côtés de la bouche comme de la feuille de verre ».

Pour autant, un vin velouté ne laissera pas d’aspérité dans la bouche . Un classique de la Rioja comme le Viña Tondonia Reserva 2000 peut être un vin velouté.

Il y a des gens qui peuvent préférer les vins veloutés ou les vins tanniques et puissants, ou, plus communément, se décanter pour l’un ou l’autre selon l’envie du moment ou du mariage proposé. Et vous, quel est celui qui vous plaît le plus ?