Étiquette : espagne

Les routes gastronomiques à travers l’Espagne

 TAGS:undefined

L’Espagne est un pays aux nombreuses traditions et cultures gastronomiques qui continuent, encore de nos jours, à concilier les papilles des locaux et des touristes du monde entier. C’est un vaste pays à parcourir et connaître afin de découvrir les saveurs si particulières de ses régions.

Il est essentiel, dans un premier temps, de se promener dans ses routes vitivinicoles reconnues pour connaître les producteurs de vins de première classe d’antan qui continuent de nos jours à ouvrir grand leurs portes. De toutes les bonnes recommandations, celle que nous vous ferions serait sans doute celle de la Route du vin de Bullas, de la Mancha, de La Rioja, de Navarre et des Rías Baixas. Il en existe beaucoup d’autres, bien sûr, à vous de les découvrir et d’en profiter au maximum.

D’un autre côté, si ce que vous recherchez est plus du type gourmet, Barcelone est l’endroit à visiter. Sa cuisine typique aux nuances méditerranéennes et modernes mérite d’être goûtée. Et quel autre endroit que celui qui réunit des chefs et des restaurants reconnus mondialement dans des édifices pittoresques offrant une vue et une expérience incomparable. La Catalogne est un lieu qui offre une variété gastronomique incomparable qu’il ne faut pas laisser passer.

Si vous préférez les fruits de mer et la nourriture issue de l’océan, la Galice est l’endroit qu’il vous faudra explorer. Ils y sont abondants, variés et frais. Moules, poulpes, palourdes, pouces-pieds, en un mot, vous trouverez ici tout ce qui vous passe par la tête et de très bonne qualité.

Finalement, vous devriez visiter la région de Castille-et-León, le foyer d’une énorme variété de petits plats traditionnels et savoureux. Rôtis d’agneau de lait, de cochon de lait et de chevreau ; les délicieuses viandes froides et charcuteries, les succulents ragoûts, sa morue et sa truite traditionnelle, les cuisses de grenouilles, les escargots boucanés et une liste interminable d’aliments que vous ne trouverez qu’ici. Les secrets de la cuisine de cette région sont cachés dans chaque recoin et les recettes les plus délicieuses attendent que vous les dégustiez.

 TAGS:Terras Gauda 2016Terras Gauda 2016

Terras Gauda 2016

Acheter Terras Gauda 2016, un vin blanc Rias Baixas élaboré à base de loureira, caiño, loureiro et albariño du millésime 2016.

 

 

 TAGS:Martín Códax 2015Martín Códax 2015

Martín Códax 2015

Acheter Martín Códax 2015, un vin blanc Rias Baixas avec un mélange à base de albariño du millésime 2015.

Rioja vs Ribera del Duero

 TAGS:undefinedSi à première vue le thème peut paraître banal, la question m’a récemment été posée par plusieurs clients. Quelle est la différence entre les vins de la Rioja et ceux de la Ribera del Duero ? D’ailleurs, d’après mon expérience, cette question est généralement suivie d’une autre sur la différence de prix entre ceux-ci. C’est pourquoi j’ai pensé qu’un article serait  l’occasion de revenir sur ce sujet, sans oublier que Noël approche à grands pas et qu’il nous faut penser aux vins que nous ouvrirons durant les fêtes.

Les Dénomination d’Origine les plus connues d’Espagne et celles dont les vins se vendent le mieux sont, sans aucun doute, la Rioja et la Ribera del Duero. Leurs vins rouges sont célèbres non seulement en Espagne mais également dans le monde. Chacune est défendue par ses amateurs dont les positions semblent difficiles à concilier. Mais quelles sont les différences entre les vins rouges de ces appellations ? Afin de comprendre ces vins, je me dois d’expliquer quelques différences « ennuyeuses » … Avant de passer aux choses plus intéressantes ! 

La création

La Rioja est une dénomination d’origine (Denominación de Origen, D.O.) depuis 1925 et elle obtint le titre de Dénomination d’Origine Qualifiée (Denominación de Origen Calificada, D.O.C.) en 1991, ce qui implique une très haute qualité. En revanche, la Ribera del Duero est une D.O. beaucoup plus jeune qui ne fut reconnue qu’en 1982.

 

La situation géographique

L’aire de production de la D.O.C. Rioja est située dans le nord de l’Espagne de part et d’autre des rives de l’Èbre, principalement dans les communautés autonomes de la Rioja et du Pays basque et est subdivisée en trois dénominations géographiques : Rioja Alta, Rioja Alavesa et Rioja Baja. Au total, ce sont 63.593 hectares de vignobles qui produisent entre 280 et 300 millions de litres (90% de rouge, 5% de blanc et 5% de rosé).

 

La zone de production de la D.O. Ribera del Duero s’étend sur le sud-est de la Castille-et-León, principalement dans les provinces de Burgos, Ségovie, Valladolid et Soria. On y trouve 22.320 hectares de vignobles produisant quelque 130 millions de litres (98% de rouge, 2% de rosé).

 

En ce qui concerne la situation géographique, ce n’est pas tant la délimitation entre les zones qui est importante mais leurs sols ou le « terroir » ainsi que leurs climats respectifs. Ce sont les sols et le climat qui déterminent la qualité du vin entre autres choses.

Pour la D.O.C. Rioja, de manière générale pour les 3 aires de production, le climat est continental, modéré, voire presque méditerranéen dans le cas de la Rioja Baja. Les températures  douces permettent une maturation lente et prudente du raisin. La dénomination possède une diversité de sols même si les types argilo-calcaires, argilo-ferreux et alluviaux sont les trois dominants.

La D.O. Ribera del Duero se caractérise par un climat continental extrême et très peu de précipitations. Les hivers sont froids avec des vents glacials et les étés sont chauds et secs mais avec des températures nocturnes basses. En conséquence, le raisin mûri plus rapidement et est plus concentré. Les sols sont assez divers dans cette D.O. bien que le calcaire y soit dominant.

 

Les variétés de raisin

La principale variété de raisin cultivée dans les deux D.O. est le Tempranillo. C’est ce qu’elles ont en commun mais leur similitude s’arrête ici. Dans la Rioja, les cépages rouges autorisés sont le Tempranillo (le plus cultivé), le Grenache noir, le Carignan et le Graciano ainsi que trois variétés de blancs : le Macabeu, le Malvoisie et le Grenache Blanc.

Dans la Ribera del Duero, les cépages rouges sont le Tempranillo, aussi appelé Tinto Fino ou Tinta del País localement, le Cabernet, le Sauvignon, le Merlot et le Malbec, ainsi qu’une petite quantité de Grenache et en blanc l’Albillo. 

Bien que le Tempranillo soit la variété la plus cultivée et la plus utilisée pour l’élaboration des vins des deux D.O., les vins restent très différents.

  TAGS:undefined

Arômes, puissance en bouche, alcool et degrés, couleur, saveur

Les vins rouges de la Rioja peuvent se résumer comme étant des vins suaves, peu astringents. Ils n’assèchent pas la bouche et ne sont pas rugueux. 

Les vins de la Ribera del Duero sont plus concentrés et plus intenses tant de par leur couleur que de leur saveur grâce au climat extrême et à la maturation rapide du raisin. Ils donnent une sensation d’une plus grande astringence, de sécheresse et de rugosité en bouche. On dit d’eux qu’ils sont plus puissants. 

Pour les mêmes raisons que leur puissance en bouche, les vins de la Ribera del Duero ont un degré d’alcool supérieur que ceux de la Rioja. Si les vins sont bien élaborés, on ne remarque pas nécessairement le degré d’alcool plus fort de la Ribera.

L’arôme des vins de la Rioja rappelle les fruits rouges. En bouche, nous avons une sensation de fraîcheur grâce à l’acidité. L’arôme des vins de Ribera del Duero rappelle les fruits mûrs, il paraît plus  gouleyant en bouche et se termine habituellement avec une touche lactique, comme un yogourt aux fraises.

Les deux D.O. classifient les vins selon son temps d’élevage ou de vieillissement (crianza) :

  • Joven / Roble (ils n’ont pas de vieillissement en fût de bois ni de passage en barrique ou inférieur à 12 mois)
  • Crianza (minimum deux ans d’élevage, dont un en fût)
  • Reserva (minimum trois ans d’élevage, un en fût et les autres en bouteille)
  • Gran  reserva (minimum cinq ans d’élevage, 2 en fût et 3 en bouteille).

Le graphique ci-dessous montre le potentiel de garde des vins selon la durée d’élevage. Dans le cas des deux D.O., les vins jeunes doivent se boire assez rapidement, contrairement aux vins avec une « crianza » plus longe qui pourront se déguster après quelque temps.

La partie ennuyeuse et objective est enfin terminée et nous pouvons passer à la partie la plus intéressante …

La différence de prix

Pourquoi les riojas sont-ils généralement meilleur marché que les vins de la Ribera del Duero ? J’ai répondu en grande partie à cette question dans mes explications antérieures. L’aire de production et la quantité de litres produits dans la Rioja sont nettement supérieures à ceux de la Ribera. On se rappelle ainsi des 63.593 hectares de la Rioja pour « seulement » 22.320 hectares dans la Ribera. Le climat a également une influence. En effet, il est plus « facile » de produire du vin dans la Rioja que sous les températures extrêmes de la Ribera. Les caves de la Ribera sont confrontées à plus de problèmes de gelées qui ne favorisent pas un bon rendement. Moins de vin, des prix plus hauts !

En résumé, ce sont des régions différentes avec des sols différents, un climat différent et un assemblage de cépages différents. Mais alors, pourquoi les gens se disputent-ils toujours pour savoir si l’une est meilleure que l’autre ? À chacun ses goûts, non ? Ou devrais-je préférer la viande au poisson ?

Ceci dit, certains thèmes et désaccords sont mis en lumière. De nos jours, plusieurs Domaines de la Rioja Alavesa voudraient se détacher de la D.O. actuelle et en créer une nouvelle (D.O. Viñedos de Ávala). Les petits vignerons alavais (au nombre d’environ 42) défendent les différences et le caractère unique de leurs vins. Ce qui aurait beaucoup de sens, si l’on regarde le système de classification des vins en France ou en Italie. La célèbre Bodega ARTADI est sortie de la D.O. Rioja en 2015. Le vigneron s’était justifié en disant : « Les régions viticoles de renom comme Bordeaux (qui a 52 sous-appellations) ou la Bourgogne (96) offrent au consommateur des vins qui évoquent des zones spécifiques. Il est essentiel d’offrir au consommateur l’opportunité de découvrir la diversité de notre terre, qui offre aux vins de valeur leur unicité et leur authenticité« . 

S’ils ont raison de souhaiter une reconnaissance spécifique et de promouvoir le caractère si particulier de leurs vins, j’émettrais cependant quelques réserves. En effet, n’oublions pas que la réputation et la reconnaissance des vins de la Rioja sont évidemment le fruit des efforts et du travail des vignerons mais également des moyens considérables mis en place par la D.O. pour aider la commercialisation et la promotion de leurs produits. Il faut remercier les D.O. pour leur grand travail. Mais il ne peut en être autrement, ils doivent prendre leur indépendance tels les enfants à qui nous donnons le jour, que nous aidons à grandir et qui, un jour, désirent plus d’autonomie et volent de leurs propres ailes…

Dans le cas de la Ribera del Duero, cette D.O. si connue, les choses sont un peu différentes. On parle ici des exclus de la D.O.. Certaines des caves les plus célèbres de la région de Castille-et-León comme Mauro, Abadía Retuerta, Bodegas Leda, … ne font pas partie de la D.O. Ribera del Duero mais de celle « Vino de la Tierra de Castilla y León ». Est-ce un problème ? Abadía Retuerta répond : « À Abadía Retuerta, nous pourrions dire que notre auto-régulation est beaucoup plus stricte que les autres dénominations. Bien que nous ayons sollicité l’entrée au sein de la Ribera del Duero qui nous fut cependant refusée, à ce jour, nous pouvons affirmer que cet événement est un des secrets du succès d’Abadía Retuerta. Aujourd’hui, nous sommes en contact avec l’administration afin de créer notre propre dénomination en accord avec la nouvelle Loi du Vin récemment votée ». 

Mauro lui, fait partie des meilleurs vins rouge d’Espagne et est reconnu comme tel par tous les plus grands critiques du monde.

En France, il y a chaque jour plus de vignerons qui décident de sortir de leur appellation d’origine et de commercialiser leurs vins sous le nom de Vin de France. Peut-être est-il temps que les dénominations envisagent de se dépoussiérer et de se rénover. Il se passe la même chose en Catalogne avec la D.O. Cava où plusieurs domaines sont sortis de la D.O mais qui, à la différence d’autres régions, a créée deux classifications : Clàssic Penedès et Cava de Paraje.

Mais retournons à nos D.O.. Serait-il plus sensé ou plus pertinent de parler de vins Modernes vs Classiques. Les uns sont-ils meilleurs que d’autres ?

C’est comme demander si l’on préfère le plat traditionnel de nos grands-mères aux sushis … Ne serait-il pas possible d’apprécier les deux ? Ce sont deux styles de vinification totalement différents que nous ne devrions pas comparer.

Les vins dits modernes sont habituellement de plus grande intensité, avec plus de corps, plus de puissance et un degré d’alcool plus élevé et plus charnu. Ce sont des vins vieillis en fût neuf (mes grands amis …). Dit ainsi, cela sonne mal. Rien n’est moins sûr, le problème de ces vins est qu’ils sont consommés trop tôt, trop jeune. Ils doivent rester en bouteille pendant 10 ans avant d’être bus afin qu’ils puissent s’équilibrer et atteindre leur point idéal de consommation. Ils sont consommés trop tôt.

Au contraire, les classiques, qui pour moi, sont ceux qui m’interpellent et que j’apprécie le plus, sont laissés pour une longue durée dans des fûts de plusieurs vins, c’est-à-dire qu’ils ne sont pas neufs. Le bois ne marque pas autant le vin qui est plus suave. De plus, les vins restent en bouteille dans les caves pendant un plus longtemps avant d’être commercialisés. Par exemple, Viña Tondonia, La Rioja Alta, Vega Sicilia sont des vins qui ont des couleurs allant vers un aspect tuilé, avec une nuance évoluée et une bouche très agréable. 

En réalité, la distinction Rioja vs Ribera n’a pas beaucoup de sens. Il existe des valeurs sûres dans les deux D.O., des grands vins incontournables et des petites caves qui leur donnent un nouvel air. Chacune a des bons vins, à condition qu’ils soient bien élaborés, avec leur propre caractère et il est possible de les trouver à un prix qui convient à toutes les bourses.

Cependant, le paysage viticole espagnol a changé énormément en peu de temps. Certaines petites régions dévoilent un potentiel incroyable et fantastique grâce à une nouvelle génération de viticulteurs qui a voyagé, étudié et travaillé dans toute l’Espagne ou à l’étranger avec des grands vignerons. Cette génération à la volonté de développer les vignobles, la culture de variétés autochtones et des vins de qualité qui méritent d’être reconnus et, avant tout, savourés.

 

 TAGS:La Rioja Alta Gran Reserva 904 2007La Rioja Alta Gran Reserva 904 2007

La Rioja Alta Gran Reserva 904 2007, un vin rouge sous l’ appelation Rioja avec un mélange à base de graciano et tempranillo du millésime 2007 et avec 14º d’alcool.

 

 TAGS:Joc Ribera del Duero 2011Joc Ribera del Duero 2011

Joc Ribera del Duero 2011 est un vin rouge élaboré sous l’AOC Ribera del Duero élaboré à base du meilleur de tinta del país du millésime 2011.

 

 

 

Connaître Lleida à travers ses vins

La qualité des vins de la région catalogne de Lleida TAGS:undefinedLleida est l’une des plus grandes provinces agricoles de Catalogne et d’Espagne. Leurs vignobles sont très importants et bénéficient de l’appellation d’origine Costers del Segreayant donné naissance à des vins intéressants qui continuent de gagner en notoriété au fil années.

Les zones de production sont Segrià, Raimat, Artesa de Segre, Urgell, Pallars, Valls del Riu Corb i Les Garrigues. Il s’agit de vastes étendues où les fruits tels que la poire, la pomme ou la pêche sont mélangé avec avec la vigne. Chaque région viticole est formée par des population ayant vécu une forte histoire, avec de profondes traditions paysannes, où l’industrie et le secteur des services occupent la seconde position.

Dans la région de l’Ouest, des variétés ont été détruites par le phylloxéra tels que le Pinós, Samsó, Sumoll et Garnacha. Des variétés ont été greffées sur des souches américaines tel que le Monastrell, Macabeo, Trepat, Garnacha et Sumoll. Des variétés françaises ont été également importés tels que le Cabernet Sauvignon.

Les vins qui parcourent la province de Lleida sont produits selon la méthode traditionnelle avec la seconde fermentation en bouteille d’une durée de vieillissement de 9 mois. Pour cette zone et les vins qui y sont produits, nous devons nommer l’établissement vinicole Raimat l’un des plus connus au niveau national et mondial. C’est un établissement vinicole de type familial qui compte un terrain de plus de 2 000 hectares, et la totalité de sa production est certifiée comme une viticulture durable.

Dans la région de Les Garrigues, encontramos la Vinya els Vilars,qui doit son nom à la forteresse ibérique de els Vilars, datant de 750 av. J.-C., met en évidence la population d’Arbeca, par sa vieille ville. Il ne faut pas oublier que, outre les vins , il est essentiel dans cette zone d’acheter de l’huile DO Garrigues.

A Tarrega, l’une des plus grandes ville du milieu, les caves de Maison Pardet sont  très importante, même si la population de Verdu, avec Celler Cercavins et Celler Mas de Mora, distille historiquement grâce à son château, datant du XIIème siècle.  

 

 TAGS:Conca de Tremp 2014Conca de Tremp 2014

Conca de Tremp 2014

 

 

 TAGS:Thalarn 2013Thalarn 2013

Thalarn 2013

Cambados : que faire dans la capitale européenne du vin 2017 ?

 TAGS:undefined

Le 4 novembre dernier, le Conseil du Réseau Européen des Villes du Vin (Recevin) à élu Cambados (Galice, Espagne) comme la nouvelle “capitale européenne du vin”. La ville de Pontevedrés à obtenu ce titre pour toute l’année 2017, grâce à un projet attrayant, face à d’autres villes espagnoles de grande tradition viticole, comme Aranda de Duero, La Palma del Condado et Vilafranca de Penedès.

Ce titre ne surprend pas ceux qui ont déjà visités cette ville, étant donné que Cambados possède une relation importante avec le vin, et est mondialement connu comme étant la Capitale de l’Albariño. En effet, l’ Appellation Rias Baixas, a été introduit dans cette ville afin d’améliorer la production de vin local pour l’exportation vers les grands marchés internationaux; un travail qui a été fait avec succès palpable depuis plusieurs années.

Il ne fait aucun doute que la capitale de l’Albariño sera une destination d’un grand intérêt pour les amateur de la bonne boisson. Un total de 80 activités touristiques composent le programme présenté par Cambados dans sa candidature pour la “Ville européenne du vin”. Pour cela, il faut ajouter un large éventail d’activités liées au vin qu’offre la ville, parmis lesquels:

  • La fête de l’Albariño:

Célébrée le premier dimanche d’Août, c’est l’un des plus anciens festival de vin en Espagne. Chaque années, viennent des milliers d’amateurs de gastronomie et du vin à cette célébration qui détient le titre de “National Interest” depuis 1977. 

  • Museo Etnográfico y del Vino:

Ceci est le premier musée du genre en Galice. Situé dans un point historique de Cambados, dans les ruines de Santa Mariña Dozo, et d’un temple du XVe siècle dernier, vous fera vivre un voyage à travers l’histoire, l’art et la culture populaire des aspects de Rias Baixas liés au monde viticole.

  • Route des vins:

Un total de 21 établissements viticoles forment la “Route du Vin”, une distance de 23.5km, où vous pourrez profiter d’une promenade autour du vieux quartier de Cambados, déclarée d’intérêt culturel; tandis que des visites et des dégustations guidées sont organisées dans les vignobles, de vins régionaux de renommée internationale. 

Comme si cela ne suffisait pas, cette station balnéaire est bonne pour les amateurs de nourriture. Pétoncles, poissons et fruits de mer abondent sur les menus des restaurants de la ville, notamment ceux de « mariscos » (fruits de mers en espagnole). Ceci est la cuisine parfaite pour accompagner un verre Albariño dans un magnifique cadre.

 

 TAGS:Paco & Lola 2015Paco & Lola 2015

Paco & Lola 2015

 

 

 TAGS:Terras Gauda 2015Terras Gauda 2015

Terras Gauda 2015

Comment le changement climatique affectera-t-il les vignobles d’Espagne ?

 TAGS:undefined

Sans aucun doute le changement climatique est un thème qui est dans la bouche de tous et c’est un sujet de conversation dans n’importe quelle partie du monde, et à juste titre. La planète se réchaffe de plus en plus, ce qui provoque des changements dans l’athmosphère qui provoquent à leur tour des changements dans les environnements et les écosystèmes. C’est quelque chose qui affecte tout le monde et tout, y compris les vignobles. 

L’Espagne a plus d’un million d’hectares de terrains consacrés spécifiquement à l’activité viticole, ce qui place le pays au premier rang mondial avec la superficie la plus grande de vignobles. D’un autre côté en termes d’exportation et de production elle se place au second et trosième rang mondial respectivement. Après avoir dit cela, nous pouvons en conclure que l‘Espagne joue un rôle très important dans le commerce mondial de vin. Et, c’est là que se pose la question suivante: les changements qui se produisent aujourd’hui dans l’environnement et le climat vont-ils affecter le vin espagnol ? Oui, beaucoup, et cela peut être dévastateur.  

Selon une étude réalisée par l’Université Polytechnique de Madrid (UPM), que reprenait le site internet Tecnovino, la compétitivité des vignobles espagnols peut être en jeu dans quelques années en raison des changememts climatiques qui sont en train de se produire. Ces changements en question se traduisent par des augmentations de températures, principalement dans la partie sud centrale de la péninsule, et des précipitations plus rares, de sorte qu’il sera nécessaire d’appliquer des mesures d’adaptation des vignobles pour supporter le mouvement bioclimatique, l’augmentation de vagues de chaleur et des sécheresses prolongées. Rappelons-nous que le climat est un facteur important qui définit la spécificité des vins et la stratégie de production du raisin. 

Cependant, il n’y a pas que de mauvaises nouvelles, puisque dans certains régions le climat peut être bénéfique pour le secteur viticole. L’augmentation de la température qui est prévue, allonge le cycle de la plante et réduit le risque de gelées, de sorte que la qualité de ces zones s’améliorerait, de même que leur rendement. 

L’étude de l’UPM  en conclut que, s’il est vrai qu’il est important que chaque producteur prenne les mesures appropriées pour les défis qui approchent, il est également important de développer l’action politique de sensibiliser les critères de production pour optimiser la relation climat-vignoble. 

 

 TAGS:Moët & Chandon Nectar ImpérialMoët & Chandon Nectar Impérial

Moët & Chandon Nectar Impérial est une cuvée très spéciale et surprenante de Moët & Chandon.

 

 

 TAGS:Château Citran 2009Château Citran 2009

Château Citran 2009 est un Haut-Médoc, élaboré aves des cabernet sauvignon de 2009 et 13.5º d’alcool.

 

 

5 destinations oenotouristiques où vous pouvez vous bien vous amuser

 TAGS:undefined

Il y a beaucoup d’endroits à visiter dans le monde où le vin est le centre d’attention de la culture et du développement d’un peuple. Nous allons connaître 5 destinations de plus dans le monde entier. 

1. Pays Basque, Espagne

C’est l’une des régions où la gastronomie se distingue. Et, bien entendu, aussi, ses vins en raison du lieu où il est situé, baigné par les vignobles de Rioja et Navarre. Dans ces villes, tout au long de la côte, nous pourrons nous régaler dans les restaurants avec des étoiles Michelin , mais également dans des cidreries et des hameaux où la bonne gastronomie est fondamentale, bien qu’ils ne soient pas signalés dans aucun guide. À Saint-Sébastien, il est recommandé d’aller au Lukas Gourmet Benta-Berri, un magasin des vins particulier qui possède aussi un bar et restaurant.  

2. Franschhoek, Afrique du Sud

Les vins d’Afrique du Sud sont en train d’être bien acceptés dans beaucoup d’endroits du monde. Concrètement à Franschhoek, nous trouvons beaucoup de caves et de vignobles qui s’étendent dans les versants jusqu’à la rivière. Parmi les différents endroits pour boire de bons vins, il est conseillé d’aller à l’hôtel Le Quartier Français, pour son menu d’inspiration africaine avec huit plats créé par le chef acclamé de Margot Janse et arrosés par de bons vins d’ici. 

3. Alentejo, Portugal

Un autre pays où la cuisine et la boisson sont sa raison d’être. l’Alentejo possède des milles de vignobles et une gastronomie simple, avec des viandes et des légumes, et des tapas comme des plats plus modernes. Nous goûterons de bons vins à la Tasquinha do Oliveira à Évora, où beaucoup de ces tapas abondent, en plus du restaurant Herdade do Esporão, une véritable expérience de restaurant-cave, avec une terrasse et la possibilité de déguster des vins très bien notés.  

4. Burgenland, Autriche

A seulement une heure de voiture de Vienne, Burgenland a des lacs et une nature impressionnante et un paradis pour les amateurs de vin. Les visites dans des caves font partie du tourisme viticole de ce lieu, en plus des restaurants Gut Purbach, Mooslechner Bürgerhaus, dans la belle ville de Rust, le Reiter Supreme Hotel, situé dans l’extrême sud de Burgenland.

5. Ashland, États-Unis

L’histoire du vin d’Orégon ne commence plus ni ne finit plus avec Willamette Valley Pinot Noir. La région viticole d’Ashland accueille plus de 120 caves groupées autour de la ville, qui est surtout connue pour son festival annuel d’Orégon Shakespeare. 

 TAGS:Château Le Sartre 2012Château Le Sartre 2012

Château Le Sartre 2012: un vin rouge d’appelation Pessac-Léognan dont le coupage contient merlot et cabernet sauvignon du millésime 2012 et 13.5º d’alcool.

 

 

 TAGS:Château Le Sartre Blanc 2012Château Le Sartre Blanc 2012

Château Le Sartre Blanc 2012: un vin blanc de l’AOC Pessac-Léognan avec un mélange à base de sauvignon blanc du millésime 2012.

 

 

Blue Tropic? Non… c’est du vin bleu!

 TAGS:undefined

Jusqu’à ce maintenant, nous avons vu des vins rouges, rosés, blancs, rouges foncés, vins avec des ingrédients bizarres, …  mais pas bleus. Bien que déjà pululent quelques champagnes avec cette couleur, rien à voir avec ce que nous présentons, le vin bleu est quelque chose de nouveau, et on vient de l’inventer en Espagne. Il s’agit du premier vin bleu du monde. Surprenant, n’est-ce pas?

Ce vin s’appelle Gik Live!, et il a été inventé par de jeunes entrepreneurs du Pays Basque. Et c’est que non seulement la couleur est différente, mais également le goût qui est un peu plus doux que les celui des vins conventionnels. Son procédé et développement  viennent de la main d’un grand processus de recherche, qui a été réalisé  avec la collaboration de l’Université du Pays Basque (UPV-EHU) et Azti Tecnalia, le département de recherche alimentaire de l’organisme du Gouvernement Basque. 

Le vin peut être personnalisé, puisque la première livraison qui a été lancée, qui a compté 400 bouteilles, a été élaborée dans une cave du Bierzo. Mais les vins bleus suivants peuvent venir d’autres cépages et de caves, puisqu’il peut être différent selon la demande des clients.

Ces entrepreneurs ont bravé toutes les normes de la culture viticole car ils ne prétendaient pas faire quelque chose de traditionnel mais de faire quelque chose qui réellement leur plaise, sans les contraintes des vins de toujours. Il faut souligner que son élaboration est biologique et on prévoit qu’il puisse être commercialisé parmi les jeunes, grâce à son caractère innovant, son goût et sa couleur. 

Pour obtenir cette couleur, on réalise un processus technologique de pigmentation du raisin. Le degré d’alcool de ce vin est de 11,5º, et l’objectif des ses artisants n’est pas de concurrencer les appellations d’origine contrôlées déjà existentes. Ses responsables recommandent de le servir et de le boire froid puisqu’il est assez sucré. 

Nous, pour l’instant, nous vous recommandons les vins « de toute la vie », et dans ce cas-là du Bierzo, pour faire un clin d’oeil à son homonyme au sang bleu. 

 

 TAGS:Cuatro Pasos 2012Cuatro Pasos 2012

Cuatro Pasos 2012 est un vin rouge d’ AOC Bierzo de Bodegas Martín Codax avec mencía de 2012.

 

 

 TAGS:Pétalos del Bierzo 2012Pétalos del Bierzo 2012

Pétalos del Bierzo 2012: un vin rouge sous l’ appelation Bierzo fait avec mencía de 2012 et de degré d’alcool de 14º.

 

 

Image: uvinum et Martin.

Prise de pouls à FENAVIN 2015 (Espagne)…

 TAGS:undefined

Photo: Elisabeth Banyols et Albert López, équipe de dégustateurs et contenus Uvinum.

La semaine dernière a eu lieu à Ciudad Réal, en Castilla la Mancha, Espagne… un des salons les plus importants des vins espagnols. Nous nous y sommes rendus pour pouvoir déguster les nouveaux millésimes des grands classiques comme pour essayer de découvrir de nouveaux domaines intéressants et toucher le pouls du monde du vin en Espagne…

Chaleur étouffante, 43ºC à l’ombre, heureusement, le salon était climatisé. Nous décidons de commencer par les classiques et les incontournables présents sur ce salon. Etonnamment il y en a peu. Si l’on pensait voir La Rioja Alta, CVNE ou encore Marques de Riscal, il n’en fut rien. Par contre, des Domaines comme Pago de los Capellanes, Perez Pascuas ou encore Arzuaga, tous trois du Ribera del Duero ont répondu présent.

Ma sélection des vins du Ribera del Duero:

 TAGS:Viña Pedrosa Crianza 2012Viña Pedrosa Crianza 2012

Viña Pedrosa Crianza 2012: Un classique de la Ribera del Duero, fait avec passion par la famille Perez Pascuas, c’est un vin aimable, soyeux, équilibré où le bois ne cache pas le fruit, sinon lui apporte la complexité nécessaire. 94/100

 

 TAGS:Arzuaga Reserva 2010Arzuaga Reserva 2010

Arzuaga Reserva 2010: Arzuaga Reserva est un vin complexe, structuré, profond, soyeux en bouche et equilibré. Arômes de fruits rouges et de baies. Une valeur sûre pour accompagner les plats de viande. 93/100

 

 

 TAGS:Pago de los Capellanes El Nogal 2010Pago de los Capellanes El Nogal 2010

Pago de los Capellanes El Nogal 2010: Une valeur sûre, de grande qualité et il ne déçoit jamais. L’alcool et le bois sont parfaitement intégrés. Un vin soyeux avec des arômes de fruits rouges. 96/100

 

 

Le lendemain, la chaleur était de retour, toujours aussi étouffante. Imaginez, Ciudad Real est au milieu de rien, surtout très loin de la mer et très goudronné! Bref, des conditions fantastiques…

Bien heureusement, les vins dégustés ce jour la étaient fantastiques. Journée dédiée aux petits vignerons espagnols. Leur philosophie est commune, recherchée et transmettre dans leurs vins les particularités des terroirs et des cépages tout en respectant la nature. Tous travaillent en bio ou en biodynamie même si la plupart ne sont pas certifiés. Alors comment le savoir me direz-vous? Je suis d’accord, de mon point de vue, il faudrait qu’ils se certifient pour s’affirmer.

 

Mes coups de coeur petits vignerons:

 TAGS:Nosso 2014Nosso 2014

Nosso 2014: Un Verdejo nature, sans maquillage, de la personnalité, frais et amusant avec un super rapport qualité / prix. Un coup de coeur! 94/100

 

 

 TAGS:Viña Almate Garnacha 2013Viña Almate Garnacha 2013

Viña Almate Garnacha 2013: Culture en biodynamie et sans souffre ajouté, après un an d’élevage en fûts usagés de 500L, le grenache donne tout son jus. Aimable, soyeux, propre avec un fruit terrible. De l’émotion pure. 95/100

 

 

 TAGS:Mengoba Brezo 2014Mengoba Brezo 2014

Mengoba Brezo 2014: Un vin jeune avec un léger élevage élaboré à partir de Mencia et Grenache. Un vin intense avec des arômes de fruits des bois et épicé. Très doux et frais, c’est un vin de tous les jours. 91/100

 

 

 TAGS:Valdehermoso Crianza 2012Valdehermoso Crianza 2012

Valdehermoso Crianza 2012: Belle acidité, de bons arômes de fruits rouges, équilibré, les arômes du bois sont pleinement intégrés. Un Ribera del Duero crianza avec un très bon rapport qualité / prix. A découvrir sans aucun doute! 93/100

 

Le cépage Grenache: avenir prometteur

 TAGS:undefined

Des sommeliers, des producteurs et des connaisseurs du vin de tous les parties du monde sont en train de porter aux nues les qualités du cépage Grenache qui offre des vins de qualité et une production intense. 

Ce cépage, bien qu’il ait habituellement une grande présence historique dans des pays comme la France, l’Espagne et l’Australie, est également en train de s’étendre dans d’autres lieux. De plus, ceux qui mettent en évidence le Grenache comme cépage d’avenir, le font grâce à sa grande capacité à prospérer dans des conditions chaudes. Quelque chose qui est pris en compte, en raison du dénommé changement climatique, qui fait que dans beaucoup de régions il fasse de plus en plus chaud, et en conséquence, ce cépage a un avenir prometteur, Quelles sont quelques unes de ses caractéristiques?, A continuation nous vous les indiquons:  

  • Cépage résistant. En plus de supporter la chaleur, le cépage Grenache résiste à certaines maladies du bois, un fait qui le rend plus précieux. 
  • Arômes et goûts. D’après les connaisseurs, le vin élaboré avec le cépage Grenache est un vin aimable, un vin aromatique. Et il est une vrai alternative aux cépages les plus importants d’aujourd’hui. 
  • Grenache en Afrique du Sud. Le potentiel du cépage Grenache est grand. Puisqu’il est de plus en plus important dans des contrées comme l’Afrique du Sud, où les plantations ont augmenté lentement d’environ 40 hectares en l’an 2000 jusqu’à 188 hectares en 2010. 
  • Grenache-Pinot Noir. De plus, il y a beaucoup de similitudes entre le cépage Grenache et le Pinot Noir, puisque l’on peut en profiter dans leur jeunesse. Le Grenache est pour les sommeliers synonyme de maturité. 
  • Dans beaucoup de caves. Dans des caves de France le cépage Grenache est en train de se répandre. Ses producteurs s’efforcent d’offrir des vins frais, ainsi que l’importance de l’oxygène dans l’harmonisation du mélange dans le vin jeune de l’acidité, la structure et les tannins.

La qualité des raisins de Grenache est en train de laisser tout un monde à découvrir, un monde de bons vins que vous ne pouvez pas râter.

 

 TAGS:M. Chapoutier Bila Haut Occultum Lapidem 2013M. Chapoutier Bila Haut Occultum Lapidem 2013

M. Chapoutier Bila Haut Occultum Lapidem 2013 est un vin rouge à base de syrah et grenache de 2013 et 14º de teneur en alcool. 

 

 TAGS:Xavier Châteauneuf-Du-Pape Rouge 2010Xavier Châteauneuf-Du-Pape Rouge 2010

Xavier Châteauneuf-Du-Pape Rouge 2010: un vin rouge de l’appelation Châteauneuf-du-Pape élaboré à base du meilleur de syrah et mourvedre du millésime 2010 et 14.5º de teneur en alcool. 

 

 

Les nouvelles notes Parker pour les vins espagnols du Bierzo

 TAGS:undefinedLa cave Descendientes de J. Palacios a été gratifiée par Robert Parker pour les vins espagnols du Bierzo. Son Corullón 2012 est un vin magique et étonnant, savoureux et équilibré, idéal pour les grandes occasions. Vous allez l’adorer autant que le reste des vins de cette liste.

 

 TAGS:Corullón 2012Corullón 2012

Descendientes de J. Palacios nous propose Corullón 2012, un vin rouge Bierzo élaboré avec mencía de 2012. Foie et patés ou foie gras sont parfaits pour accompagner ce vin rouge Bierzo. Note Robert Parker: 95.

 

 

 TAGS:Pétalos del Bierzo 2012Pétalos del Bierzo 2012

Descendientes de J. Palacios est le vignoble qui a élaboré ce Pétalos del Bierzo 2012, un vin rouge de l’appelation Bierzo élaboré avec mencía de 2012 et présente une teneur en alcool de 14º. Pates et poisson sont parfaits pour accompagner Pétalos del Bierzo 2012. Note Robert Parker: 93.

 

 

 TAGS:Ultreia 2012Ultreia 2012

Ultreia 2012 est un vin rouge d’ AOC Bierzo dont le coupage contient mencía du millésime 2012 et 13,5º d’alcool. Ultreia 2012 peut s’accompagner de fromage sec et viande rouge. Note Robert Parker: 93

 

 

 TAGS:La Prohibición 2010La Prohibición 2010

La Prohibición 2010 est le vignoble qui élabore ce La Prohibición 2010 (22,69?), un vin rouge d’appelation Bierzo du millésime de 2010 et avec une teneur en alcool de 14º. 3,3 points sur 5 est la note moyenne que les utilisateurs d’Uvinum ont accordé à La Prohibición 2010. Note Robert Parker: 92.

 

 

 TAGS:Cuatro Pasos Black 2011Cuatro Pasos Black 2011

Bodegas Martín Codax produit ce Cuatro Pasos Black 2011, un vin rouge de l’AOC Bierzo à base de mencía de 2011 et 14º d’alcool. Cuatro Pasos Black 2011 s’accompagne souvent de viande rouge et plats Spoon. Note Robert Parker: 89.

 

 

 TAGS:Luna Beberide Mencia 2013Luna Beberide Mencia 2013

Bodegas Luna Beberide élabore Luna Beberide Mencia 2013, un vin rouge Bierzo élaboré avec mencía de 2013 et avec 13.5º d’alcool. 3,3 points sur 5 est l’évaluation moyenne des consommateurs de Luna Beberide Mencia 2013 sur Uvinum. Note Robert Parker: 89+.

 

 

 TAGS:Petit Pittacum 2013Petit Pittacum 2013

Pittacum nous propose Petit Pittacum 2013, un vin rouge Bierzo élaboré à base de mencía du millésime 2013 et 13.5º de degré d’alcool. Viande rouge et pâtes bolognaise sont parfaits pour accompagner ce vin rouge Bierzo. Note Robert Parke: 88.

 

 

 TAGS:Men de Mencía 2009Men de Mencía 2009

Men de Mencía 2009 est un vin rouge de l’AOC Bierzo à base de mencía de l’année 2009 et présente une teneur en alcool de 13.5º. Un vin rouge noté à hauteur de 3,3 points sur 5 selon les utilisateurs d’Uvinum. Note Robert Parker: 88.