Étiquette : Empreinte écologique

Empreinte écologique : le vin est-il “durable” ?

Empreinte écologique : le vin est-il “durable” ?

Depuis quelques années, l’Union européenne a mis en place une méthodologie qui régit le calcul, l’évaluation, la validation par une tierce partie et la communication de l’empreinte environnementale des produits et services.

Il s’agit d’une série d’indicateurs environnementaux (PEFCR, Product Environmental Footprint Category Rules) qui permettent de vérifier les principales catégories d’impact environnemental, telles que les émissions de gaz à effet de serre, l’efficacité des ressources et le respect des ressources en eau.

Tout cela est nécessaire si l’on considère qu’aujourd’hui qu’un verre de vin a une empreinte moyenne sur l’eau (mondiale) de 108 litres d’eau. En Italie, cette moyenne est « abaissée » à 88 litres d’eau pour un verre de vin de 125 ml.

Quelle est l’empreinte écologique ?

La soi-disant empreinte écologique est une valeur qui calcule la quantité de ressources naturelles l’homme dont l’homme a besoin pour produire un bien ou un service, et les compare avec la capacité de la Terre à régénérer ces mêmes ressources.

Pour évaluer si votre activité est respectueuse de l’environnement, vous devez prendre en compte plusieurs facteurs, notamment l’émission de gaz à effet de serre et la consommation de ressources en eau.

L’empreinte carbone est un paramètre utilisé pour estimer les émissions de gaz à effet de serre causées par un produit, un service, une organisation, un événement ou un individu. Il est exprimé en tonnes d’équivalent CO2. L’empreinte eau, quant à elle, calcule la consommation d’eau douce utilisée pour fabriquer un produit ou un service.

Comment évalue-t-on l’empreinte écologique ?

Dans le cas du vin, l’évaluation doit être étendue à l’ensemble du cycle de vie de l’installation (approvisionnement en matières premières, procédés de transformation, traitement des résidus et des déchets, etc.), à la production de vin (vinification, production de bouteilles, etc.), à la distribution et à la consommation (transport, recyclage des bouteilles usées, etc.).

Empreinte écologique et vin français

La viticulture et donc une des formes d’agriculture les plus polluantes. Heureusement, les vignobles sont nombreux à faire de plus en plus d’efforts pour alléger leur impact sur l’environnement. Ainsi, en France, un nombre croissant de viticulteurs se sensibilisent à l’écologie et aux techniques pour minimiser leur enpreinte environnementale. Les certifications bio se multiplient, de même que les exploitations estampillées « biodynamiques ». Selon l’Agence bio, ces domaines certifiés biologiques ou en conversion représentent aujourd’hui 8,4% du vignoble national. A échelle mondiale, la France se place ainsi en deuxième position pour la production de vins bio, juste derrière l’Espagne et devant l’Italie.

 TAGS:Domaine León Barral Faugères Jadis 2015

Domaine León Barral Faugères Jadis 2015

Domaine León Barral Faugères Jadis 2015 : « un vin précis, ciselé, à carafer un long moment avant de le déguster. Il présente des arômes de garrigue, de fruits sauvages. Il possède une structure agréable avec une acidité croquante. » Nous vous conseillons de déguster ce vin avec des viandes rouges, des charcuteries et des ragoûts.

 TAGS:Domaine Marcel Lapierre Morgon 2017

Domaine Marcel Lapierre Morgon 2017

Domaine Marcel Lapierre Morgon 2017 : Il n’a pas besoin d’être présenté. Il est, en effet, une icône parmi les Beaujolais et les vins biodynamiques. Aucun produit chimique ou pesticide n’est utilisé dans le vignoble, les raisins produits sont biologiques et toutes les étapes de la production sont effectuées manuellement.

 TAGS:Château Puech-Haut Prestige 2016

Château Puech-Haut Prestige 2016

Château Puech-Haut Prestige 2016 : Une cuvée où l’élevage en fût est moins importante que dans les cuvées Tête de Bélier. un vin qui a su faire parler de lui et démontrer sa qualité grâce à la note de 93/100 accordée par le guide Robert Parker. Un vin cependant concentré et puissant qui s’accorde sur les plats de viandes et plats traditionnels.