Étiquette : degrés alcoolémique

Comment fabriquer sa bière à maison

 TAGS:

La bière est l?un des alcools les plus populaires et plus consommés au monde. En raison de sa faible teneur en alcool, qui varie entre 5 et 10 degrés, cette boisson se déguste tout moment de l?année et pour diverses occasions.

C?est une boisson avec un faible taux d?alcool et qui propose une grande variété, qui conviendra à tous les goûts, qu?elle soit blonde ou brune. Elle est considéré comme étant une boisson « sociale », car elle accompagne parfaitement les moments passés entre amis.

Un autre facteur vient renforcer sa popularité : sa facilité à être préparée à la maison. En effet, pour fabriquer sa propre bière à la maison, il suffit de quelques ingrédients et d?un appareil facile à obtenir sur le marché. Cette coutume de produire sa propre bière, provient d?une longue tradition anglo-saxonne, processus appelé « homebrewing »

Recette de la bière maison

Il n?y a que quatre ingrédients nécessaires à la préparation de la bière maison : de l?eau, de l?orge, du houblon et de la levure. Ces ingrédients se mélangent de la façon décrite ci-dessous.

Vous aurez besoin des quantités suivantes :

  • 20 à 25 litres d?eau
  • 1 kilogramme d?orge
  • 500 grammes de maïs
  • 1 kilo et demi de sucre, brun de préférence
  • 25 grammes de houblon
  • 25 grammes de levure de bière

Chacun de ces ingrédients remplis une fonction précise lors de la préparation.

L?eau doit être filtré, et ne doit provenir du robinet, car celle-ci contient trop de clore. Il ne faut pas non plus utilisé de l?eau distillée, car cela modifiera le goût de la bière. De fait, 70% de la bière se compose d?eau.

De plus, l?eau doit être faiblement minéralisée, mais avoir une quantité suffisante de calcium, sulfates, chlorure, cuivre, manganèse et zinc.

Le calcium est très important car il contribue à augmenter l?extraction de malt et de houblon dans le trempage et la cuisson, et de baisser l?opacité de la bière, donnant ainsi la caractéristique typique de cette boisson.

D?autre part, les minéraux comme le cuivre, le manganèse et le zinc désactivent la floculation de la levure, tandis que le chlorure donne plus de « corps » au liquide. Quant aux sulfates, ils renforcent le goût amer et sec du houblon.

Pendant ce temps, les grains d?orges doivent être trempées dans l?eau, jusqu?à ce qu?ils germent, puis séchés pour être broyés en petits morceaux. Il ne faut cependant pas moudre le résultat jusqu?à obtenir de la poudre.

Une fois le processus entamé, il faut commencer la phase de macération afin d?extraire le sucre et l?amidon du grain, pour le faire bouillir pendant une heure et demi ou deux.

C?est à ce moment là que les éléments se combinent et se convertissent en malte, elle doit bouillir entre 38 et 49 degrés Celsius pendant 24 heures.

Une fois placés dans l?eau bouillante, vous devrez observer le moment de fermentation des grains moulus, qui se manifeste par des bulles provenant du bouillonnement du pot.

A ce moment là, il vous faudra verser le houblon, qui se compose de fleurs vertes qui poussent sur les vignes et qui fournissent des saveurs et des arômes amers, typiques de la bière, qui ont la fonction de la conserver.

Une fois le mélange cuit, il faudra le conserver sous une température inférieure à 10 degrés Celsius. Puis, vous ajouterez la levure de bière, micro-organisme, champignon vivant, dont la fonction est de convertir les sucres en alcool et produire du dioxyde de carbone. Vous pouvez utiliser une levure de haute fermentation pour faire des bière Ale et de basse température (entre 7 et 13 degrés Celsius) pour faire de la Lager.

Couvrez la casserole et laisser la dans un endroit sombre, où il n?y a pas de changement de température, et où n?arrive pas le soleil. Laissez fermenter la boisson pendant 48 heures.

Pendant ce temps, il faudra attendre que la levure fasse son effet et transforme ce breuvage en bière, prête à être consommée. Il faut attendre pendant une période de 7 à 10 jours. Une fois cette durée atteinte, vous pourrez embouteiller la boisson et la déguster.

En attendant que vos bière soit prête, goûtez à celles-ci :

 TAGS:GuinnessGuinness

La bière brune la plus connue au monde, désormais disponible en bouteille.

 TAGS:Acheter Guinness 2,15?

 

 

 TAGS:HeinekenHeineken

La bouteille verte la plus connue au monde.

Acheter Heineken 0,83?

Mai Tai, le meilleur des cocktails au Rhum

 TAGS:Considéré comme étant le plus populaire des cocktails à base de rhum, le Mai Tai est un cocktail au degrés alcoolémique élevé, qui contient du curaçao et du jus de citron vert. Il fût inventé aux Etats Unis ; même si son origine est étroitement liée avec la culture tiki et polynésienne, en raison de sa saveur exotique et de son apparence fraîche.

L?histoire raconte que ce cocktail fût créé dans le Trader Vic Bar, en Californie, par le barman Victor J. Begeron, en 1944, qui a su divertir ses amis tahitiens en visite. Lors de la dégustation, l?un d?eux s?exclama « Maitai Roa » (« excellent ! »), dès lors, la boisson doit son nom à cette expression.

Cette boisson, élaborée avec du rhum principalement, s?est popularisée aux Etats Unis dans les années 50 dans un premier, puis surtout lors des années 60, quand Elvis Presley apparût en train de siroter la boisson, dans le film Blue Hawaii.

Jusqu?à aujourd?hui, la recette originale du Trader Vic est considéré par les puristes comme la seule est unique façon de le préparer correctement. Cependant, il existe une douzaine de recettes différentes pour préparer un Mai Tai.

Le Mai Tai est composé des ingrédients suivants :

  • 4 doses de Rhum ambré
  • 1 dose de Curaçao d?orange, ou de Triple Sec ou de Cointreau
  • 1 dose de jus de citron vert
  • 1 cuillère à soupe de sirop de sucre ou de sirop de caramel
  • 1 dose de sirop d?amende ou Amaretto
  • 1 branche de menthe fraiche
  • De la glace pilée

 

Après avoir mélangé tous ces ingrédients, agiter dans un shaker et servir dans un verre large ou dans un verre type « Collins ».

Nous pouvons apprécier la forte teneur en alcool de ce cocktail, grâce aux liqueurs qui le compose.

Par exemple, le rhum est une boisson alcoolisée obtenue après la fermentation de la canne à sucre, vieilli en fûts de chêne, qui peut atteindre 80 degrés d?alcool. Ce pourcentage se voit toutefois réduire, car on y ajoute de l?eau distillée.

De plus, le Curaçao est une liqueur élaborée avec la macération dans de l?alcool de l?écorce d?une variété d?orange amère venant de l?ile Curaçao, située dans les Caraïbes. Sa teneur en alcool se situe entre 20 et 40 degrés.

Il existe plusieurs sortes de curaçao, la plus connue étant le Triple Sec ou le curaçao blanc. Liqueur incolore de 40 degrés, issue d?une triple distillation faite à partir de pelures d?oranges. Elle fût inventé en 1875 par Edouard Cointreau, qui la baptisa de son propre nom dans le village de Saint-Barthélemy-d?Anjou (près d?Angers), dans la région de la Loire.

Le jus de citron vert et le sirop de sucre et d?amende vont sucrer la boisson et lui donner ainsi une saveur plus douce. Il n?est pas recommandé de boire ce cocktail avec un estomac vide, il est préférable de le boire en tant que digestif.

Compte tenu de la renommée de cette boisson alcoolisée, d?autres personnes se sont revendiqué comme étant ses inventeurs. L?un d?eux, un autre barman, appelé Ernest Raymond Beaumont, connu sous le pseudonyme de Don the Beachcomber, clame avoir inventé le Mai Tai en 1933.

Voici la recette de Don the Beachcomber :

  • 1 dose de rhum ambré
  • 1 dose + ½ dose de rhum blanc
  • 1 + ½ cuillère à soupe de jus de citron vert
  • 1 dose de jus de pamplemousse
  • 1 dose de sirop de sucre
  • ½ dose de Cointreau ou Triple Sec
  • ½ cuillère à soupe de sirop de Falerne ou Grenadine
  • 2 ou 3 gouttes d?Angostura
  • Une larme de Pernod
  • De la glace pilée
  • Une branche de menthe fraiche
  • Quelques morceaux d?ananas

 

La particularité de cette versión du Mai Tai, outre le fait que le rhum ambré et le rhum blanc se mélangent, est que le rhum blanc doit être ajouté en dernier, après les autres ingrédients, et servis dans un grand verre.

Le but est de laisser le rhum à la surface, qu?il ne se mélange pas avec les autres ingrédients afin de vous livrer une saveur « tropicale » et amère.

Et vous ? Quelle est votre versión préférée ? Nous vous proposons ici deux rhums pour vous aider à faire le meilleur Mai Tai :

 TAGS:Ron Barceló ImperialRon Barceló Imperial

Le rhum Barcelo Imperial est un rhum de qualité, doux, et se combine à merveille.

 TAGS:Acheter Ron Barceló Imperial 23,50?

 

 

 TAGS:Captain Morgan RhumCaptain Morgan Rhum

Captain Morgan est un rhum épicé, avec la saveur typique de rhum britanniques, qui vont très bien avec des cocktails comme le Mai tai.

Acheter Captain Morgan Rhum 11,92?