Étiquette : consommation vin

Comment la consommation de vin a-t-elle changé au cours des dernières années?

 TAGS:undefined

Le marché gastronomique avance à grands pas et maintenant les consommateurs sont devenus plus exigeants, tendance qui est également à la hausse dans la consommation de vin. Voyons comment a changé le consommateur au cours de ces dernières années! 

  • N’importe quoi n’est plus valable. En raison d’une sursaturation d’information en peu d’années, les nouveaux consommateurs de vin et ceux qui le sont depuis toujours, sont de plus en plus exigeants et savent ce qu’ils veulent, alors ils demandent de la qualité et du professionnalisme. 
  • Nouveaux consommateurs. Avec l’apparition des réseaux sociaux et les blogs, de nouveaux consommateurs qui se laissent guider par les commentaires des consommateurs dans les réseaux sociaux et sur internet en général ont surgi. Ce n’est pas qu’ils s’y connaissent en vins, mais ils apprennent progressivement. Il s’agit fréquemment d’un public jeune, qui bien que faible consommateur de vin, demande de nouveaux millésimes et des appelllations moins connues grâce à leur contact quotidien avec le net.    
  • Où achetent-ils des vins. Selon les études de SymphonyIRI, au moment d’acheter des vins, les consommateurs ne vont plus seulement dans des caves ou des endroits plus spécialisés, mais la plus grande majorité achètent des vins de qualité dans des supermarchés et hypermarchés en premier lieu, suivi d’établissements spécialisés, d’économats, de coopératives et autres formes commerciales, dans cet ordre là. Bien évidemment, acheter du vin en ligne est aussi une tendance à la hausse.  
  • Où sont-ils consommés. Les lieux où les consommateurs achètent des vins ont aussi un peu changé. Du restaurant on est passé aux bistrots et caves de quartier, bars, dans des endroits où ont lieu des dégustations et des lieux où sont offertes des expériences gastronomiques, aux Marketplaces de vins, qui apportent leur savoir en vins pour les acheter sur le champ.  
  • Buveurs d’étiquettes. En marge, sont apparus des consommateurs qui n’y connaissent rien en vins en tant que tels et qui fondamentalement, selon quelques propriétaires de caves, sont considérés comme des buveurs d’étiquettes, puisqu’ils demandent un vin uniquement parce qu’il vient d’une cave ou d’une appellation reconnue, ou qu’il apparaît dans les médias.   
     

 TAGS:Grain D'Amour RoséGrain D’Amour Rosé

Grain D’Amour Rosé:  un vin rosé sous l’ appelation Vin De France élaboré à base de muscat hamburg et a un degré d’alcool de 10.5º

 

 

 TAGS:M de Minuty Rosé 2015M de Minuty Rosé 2015

M de Minuty Rosé 2015:  un vin rosé d’AOC Côtes De Provence de Château Minuty élaboré à base du meilleur de syrah et grenache du millésime 2015 et 13º de teneur en alcool

 

 

Le vin rouge pourrait aider à prévenir les troubles de l’érection

 TAGS:undefined

Selon une étude récente menée conjointement au Royaume-Uni et aux États- Unis, le vin, les baies et les raisins sont des « super aliments sexuels » qui peuvent contribuer à prévenir les troubles de l’érection. Ainsi, ce bienfait du vin s’ajoute à d’autres bien connus comme la protection du système cardiovasculaire ou l’amélioration de la mémoire. 

L’étude, réalisée par les équipes de l’Université de Harvard et l’Université d’East Anglia, a été publiée dans la revue The American Journal of Clinical Nutrition et a révélé que les hommes d’âge moyen qui buvaient et mangeaient  des aliments avec du vin rouge, des baies et des agrumes avaient 10% moins tendance à souffrir de troubles de l’érection grâce à la présence de flavonoïdes.  

Ces substances sont des pigments naturels qui permettent de protéger l’organisme des dommages causés par des substances oxydantes comme les rayons ultraviolets ou la pollution environnementale, et, ainsi, ils aident à prévenir quelques maladies. Dans ce sens là, des boissons comme le vin et le thé contiennent de hauts niveaux de flavonoïdes, également présents dans des fruits et des légumes.   

Pour réaliser cette étude on a pris les résultats de plus de 50.000 hommes, on leur a posé des questions sur leur capacité à àvoir et à maintenir une érection et, tous les quatre ans, on a collecté des chiffres sur leur régime alimentaire. D’autres données prises en compte ont été le poids corporel, l’activité physique, la quantité de caféine consommée et les habitudes en ce qui concerne le tabac. 

Un tiers des hommes a déclaré souffrir de troubles de l’érection pendant l’étude, mais ceux qui avaient un régime riche en anthocyanes, en flavones et des flavanones ont eu tendance à moins souffrir de ces troubles. D’un autre côté, les hommes qui ont gardé une activité physique active comme marcher jusqu’à 5 heures par semaine, combinée avec un régime riche en flavonoïdes, ont présenté un taux de troubles de l’érection plus bas.  

A propos du résultat de l’étude Aedin Cassidy, professeur de l’Université d’East Anglia  a expliqué: « Nous avons examiné 6 types principaux de flavonoïdes de consommation habituelle et nous en trouvons 3 en particulier- les anthocyanes, flavanones et flavones- qui sont bénéfiques », en concluant  que « les hommes qui consomment régulièrement des aliments riches en flavonoïdes ont 10% moins tendance à souffrir de troubles de l’érection ». 

 

 TAGS:La Sirène de Giscours 2006La Sirène de Giscours 2006

La Sirène de Giscours 2006: élaboré aves des petit verdot et merlot de 2006 et présente une teneur en alcool de 13º. 

 

 

 TAGS:Gardarem Aoc Lubéron 2012Gardarem Aoc Lubéron 2012

Gardarem Aoc Lubéron 2012:  un vin rouge d’Appellation Luberon du millésime de 2012. 

 

 

*Image: Robert Allen (flickr)
  

La génération Y, décisive dans l’augmentation de la vente de vin

 TAGS:undefined

Les enfants du millénaire, ou génération Y, est un public jeune avec des habitudes de consommations différentes en ce qui concerne les boissons, en comparaison avec les génération antérieures. D’après ce que montrent les tendances de la consommation, les enfants du millénaire préfèrent boire du vin et des liqueurs plutôt que de la bière.

 La consommation parmi les plus jeunes la Génération Y, de 21 à 26 ans, en comparaison avec les moins jeunes de la génération Y, de 27 a 36 ans, montrent que 28% des plus jeunes de la génération Y affirment boire du vin tous les jours en comparaison avec les 19% des leurs collègues moins jeunes, un phénomène qui commence à avoir une influence sur l’industrie du vin dans plusieurs aspects, y compris la façon d’emballer leurs produits pour s’adapter à ces demandes ou la façon d’acheter du vin. 

Par exemple, au Royaume Uni, les ventes de vin en ligne ont augmenté 3 fois plus vite que les ventes de vin au total. À tel point que le commerce électronique est en train de tirer presque toute l’augmentation des ventes de détail de vin, selon le dernier rapport trimestriel du Vin de Rabobank. 

Plus de vin, moins de bière

S’il est vrai que les enfants du millénaire préfèrent boire du vin, il n’en va pas de même avec la bière. À tel point que cette tendance est en train d’inquiéter de grandes entreprises comme  Anheuser-Busch, MillerCoors et Heineken, selon un récent rapport de Morgan Stanley.  

« Les tendances générales de consommation de bière continuent d’être faibles, et il semble que les jeunes sont en train d’avoir recours de plus en plus à d’autres boissons alcooliques », affirment les analystes.  

Et parmi les jeunes qui boivent de la bière, on préfère la bière artisanale au lieu des traditionnelles bières dorées. Dans une étude récente, dont The Wall Street Journal nous informe, il a été démontré que 44% des buveurs ayant entre 21 et 27 ans n’ont jamais goûté la marque Budweiser.  

Pour nous faire une idée de la décroissance de la consommation de bière, nous pouvons comparer les meilleurs chiffres de la marque auparavant citée en 1988, avec 50 millions de barrils de bière, avec le chiffre actuel, qui serait autour de 16 millions de barrils. 

Avec l’objectif d’attirer les clients les plus jeunes, des entreprises productrices de bière travaillent sur de nouveaux produits et de nouvelles stratégies. Par exemple, Anheuser-Busch a lancé les Bud light Mixxtails, des versions de cocktails classiques comme l’ouragan et  Island Iced Tea, ou le Bud Light Ritas, avec un goût de margarita.

 

 TAGS:M. Chapoutier Bila Haut Occultum Lapidem 2014M. Chapoutier Bila Haut Occultum Lapidem 2014

M. Chapoutier Bila Haut Occultum Lapidem 2014 : un vin rouge d’ AOC Côtes Du Roussillon Villages Latour De France avec syrah et grenache de 2014 et présente une teneur en alcool de 14º. 

 

 

 TAGS:Domaine Des Roches Neuves Saumur-Champigny 2014Domaine Des Roches Neuves Saumur-Champigny 2014

Domaine Des Roches Neuves Saumur-Champigny 2014 : un Saumur-Champigny de la cave Domaine des Roches Neuves produit avec des cabernet franc du millésime 2014 et 13º de degré d’alcool. 

 

 

 

 *Image: Alonso M, Gutiérrez G (flickr) 

Les 10 pays ayant la plus forte consommation de vin par habitant

 TAGS:Les 10 pays ayant la plus forte consommation par habitant de vinEn faisant une liste des 10 pays ayant la plus forte consommation de vin par habitant, on s?attend à trouver de grands pays producteurs de vin comme l’Italie et la France en tête de liste. Mais les données de l?Institut du Vin de Californie nous réservent aussi quelques surprises.

Aux USA la popularité du vin mousseux Prosecco a une conséquence comique : les américains consomment plus de vin italien que les Italiens eux-même, c’est que certains des plus grands pays producteurs de vin du monde ne sont pas les plus gros consommateurs par habitant.

10 . Saint- Pierre -et-Miquelon

Les îles françaises de Saint-Pierre-et-Miquelon, situé dans l’ouest de l’océan Atlantique Nord près du Canada. Malgré une population de seulement 5000 habitants, les habitants consomment 35 litres de vin par habitant par an.

9. Italie

Berceau de certaines des régions viticoles les plus anciennes du monde, les italiens produisent entre 45 à 50 millions d’hectolitres de vin par an.

8. Suisse

Avec environ 15 000 hectares de variétés de vigne cultivées (moitié rouge et moitié blanc). Très peu de vin produit dans cette région est exportée, et la consommation est surtout interne.

7. Portugal

Connu pour le fameux blanc Vinho Verde, le Portugal est positionné à la 7ème position des plus grands buveurs de vin du monde.

6. Slovénie

Le vin de la Slovénie est entré dans l?histoire avant l’Empire romain, avec 28 000 vignerons qui produisent entre 80 et 90 millions d’hectolitres de vin chaque année.

5. France

L’un des plus grands producteurs vin du monde, son amour pour le vin peut se mesurer dans ce classement.

4 Norfolk Island – Océan Pacifique

C’est une petite île située dans l’océan Pacifique entre l’Australie, la Nouvelle-Zélande et la Nouvelle-Calédonie. Elle a été colonisée par la Grande-Bretagne en 1788. Malgré une population d’un peu plus de 2000 habitants, cette petite île est 4ème sur ce classement.

3. Luxembourg

L?amour du vin au Luxembourg remonte à l’époque romaine. L’industrie est dominée par un certain nombre de caves coopératives dans le Greiveldange, Grevenmacher, Remerschen, Wellenstein et Stadtbredimus.

2. Andorre

L?Andorre est un micro- état enclavé dans les montagnes de l’est des Pyrénées. On y cultive l’amour du vin. Chacun de ses 85 000 habitants consomment 50 litres de vin par an.

1. Cité du Vatican

Avec la population la plus faible et le plus fort taux de consommation de vin au monde, l’Etat de la Cité du Vatican en Italie a une moyenne de 62 litres de vin consommé par an.

Et puisque nous connaissons les plus grands consommateurs, que diriez-vous de connaître les vins les plus vendu ? Les voilà :

 TAGS:Òtre Nero di Troia 2011Òtre Nero di Troia 2011

Òtre Nero di Troia 2011

 

 

 TAGS:Fino Moriles TerciaFino Moriles Tercia

Fino Moriles Tercia