Étiquette : chai

Les métiers du vin

Les métiers du vinLe vin, ses saveurs, ses arômes, ses contrastes, sa large gamme de variétés et de nuances. On pense connaître le vin à la perfection, mais en êtes-vous vraiment certain ? Et si on vous parle des nombreux métiers du vin, combien pouvez-vous en citer ? Il est temps de faire le point sur vos connaissances avec cette liste des professions du vin, rarement de tout repos !

Le vigneron

Tout commence avec le métier le plus connu. Le vigneron, c’est le géniteur des vins, depuis la sélection des raisins jusqu’à la mise en bouteille. Il sillonne les vignes toute l’année, de la taille en hiver jusqu’aux vendanges à la fin de l’été. Il prend ensuite part à l’élaboration du vin en supervisant les différentes étapes de la vinification. En collaboration avec l’œnologue, il contrôle chaque étape et sélectionne les assemblages pour créer les meilleurs arômes. C’est un travail particulièrement physique mais très passionnant.

Le maître de chai

Si ce mot revient souvent dans le vocabulaire viticole, il est possible que vous n’en connaissiez pas la définition exacte. En tant que responsable de la cave, le maître de chai dirige le caviste et suit l’ensemble des opérations de transformation et d’élevage du vin. Il dirige le processus de vinification, vérifie l’entretien du matériel, encadre les saisonniers, etc. De plus, il veille aussi au respect des normes sanitaires, à la déclaration des récoltes, gère les stocks et décide de la mise sur le marché des vins. Le maître de chai est donc particulièrement occupé !

L’œnologue

Si vous pensez que son travail se limite à goûter et évaluer les vins, nous avons le regret de vous annoncer que vous vous trompez (désolé). Comme le vigneron, il est en fait présent dans toutes les étapes de l’élaboration du vin. Il supervise l’ensemble des processus de la vinification et du conditionnement du vin, en effectuant des contrôles à différents stades de leur maturation. Il peut même parfois conseiller des assemblages particuliers pour concevoir des vins de qualité. Un travail également très diversifié et prenant !

Le caviste

Comme son nom l’indique, il entre en action dès l’entrée du raisin en cave et s’achève à sa mise en bouteille. Il garantit donc l’avancement de la vinification : l’extraction du jus, la filtration, le contrôle de la température et de la densité, la dégustation du vin tout au long de l’évolution. Attention, le terme “caviste” définit aussi le professionnel qui commercialise le vin en boutique.

Le tonnelier

Le tonnelier

Il s’agit ici d’un métier bien plus méconnu et parfois sous-estimé. Son travail n’est pourtant pas à prendre à la légère. Comme vous pouvez le deviner, le tonnelier est un artisan passé maître dans la conception et la réalisation de fûts en bois cerclés de fer : oui, on parle bien des tonneaux. Il est important de souligner que sa technique définit la qualité du tonneau et sa capacité à faire vieillir le vin dans les meilleures conditions.

Le courtier

Le courtier en vins est l’intermédiaire entre les producteurs et les négociants pour faciliter la commercialisation. Les acheteurs peuvent être des grandes surfaces, des restaurants ou encore des particuliers. En conseillant les producteurs sur les meilleurs circuits de distribution et en assurant le suivi des transactions, il leur permet en outre de maîtriser leur commercialisation et offre aux négociants un point d’entrée unique sur une région viticole.

Le négociant

Nous voici à la fin de la chaîne. Le rôle du négociant est d’acheter le raisin ou le vin pour ensuite le revendre. Ses missions peuvent être très diverses, de la production à la commercialisation en passant par l’élevage, mais il ne cultive pas le raisin. Pour faire court, il assemble des vins issus de producteurs différents et les commercialise sous des marques communes. Ca paraît simple, dit comme ça, mais c’est pourtant loin d’être le cas !