Étiquette : baileys

Des cocktails pour l’automne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Déguster un bon cocktail n’est pas un plaisir réservé seulement à l’été. Lorsque le froid se fait sentir, nous recommandons des cocktails pour l’automne moins rafraîchissants, légers et sans agrumes pour faire place à des boissons qui nous réchauffent. En apéritif, après dîner, à la fin de la soirée… Nous vous recommandons quelques-uns des meilleurs cocktails pour cette saison.

Quels cocktails boire en l’automne?

New York Sour

Ce combiné comporte des boissons un peu plus fortes ; qui sont celles qui ont cours à cette époque de l’année. Le New York Sour combine whisky sour  et vin rouge, autrement dit, il apporte de la complexité au mélange qui surprend par son goût un peu fort.

Negroni

Est un classique de tous temps et convient donc à ces mois de transition. Car il peut faire chaud et puis, la nuit, faire froid. Il est fait de gin, citron, Campari et de vermouth doux à parts égales pour n’être ni trop fort ni trop sucré. Nous le décorerons avec une tranche d’orange. Il est parfait pour les apéritifs ou bien pour clore la soirée.

Old Fashioned

C’est un autre classique qui, comme tel, ne se démode jamais. Il inclut du whisky ou bourbon, de l’Angostura Bitters et du jus d’orange.  Il est servi dans un verre large. Nous décorerons avec une tranche d’orange.

Dry Martini

Oui, nous en buvons à toutes les époques, mais peut-être l’avons-nous abandonné au profit du gin tonic. Le mojito et la rafraîchissante bière de l’été. Si vous ne savez toujours pas comment le préparer, nous vous dirons qu’il est fait avec du citron, du gin sec, du martini blanc sec et une rondelle de citron.

Daiquiri Mulata

Le daiquiri tout court convient plutôt aux moments de chaleur, mais nous pouvons y ajouter du jus de citron, de la liqueur de café et du rhum, ou bien à défaut, de la liqueur de cacao ou du Kahlua. Il est parfait après dîner pour une bonne digestion.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Frangelico

Fabriqué en Italie, il a goût à automne avec sa base de noisettes grillées macérées dans de l’alcool avec des baies et des épices. Son origine est associée aux moines chrétiens italiens, desquels est tiré son nom : Fra Angelico. Beaucoup le prenne comme digestif après des dîners copieux.

Amarula

Il s’agit d’un autre cocktail de l’automne au goût quelque peu plus fort. L’Amarula se fait avec une crème de liqueur qui est fabriquée en Amérique du Sud et du sucre, de la crème fraîche et le fruit de l’arbre africain, le Marula. Il a un goût caractéristique à caramel et certains le confonde avec le Baileys,  mais ils sont différents.

Orujo et liqueur de café

 TAGS:L?Orujo (ou marc) est l’un des spiritueux les plus populaires en Espagne, comme nous le savons cette boisson est faite à partir de la peau de différents raisins. Etant un distillat, durant le processus on peut ajouter des fruits, des herbes et d’autres ingrédients tels que le café, comme c?est le cas avec diverses boissons de cette catégorie. Intéressons-nous aux différents produits que l?on peut se procurer.

Si nous parlons d?orujo d?herbes et de café, il faut citer la Galice, qui est spécifiquement appelée « Orujo de Galicia« . Nous y trouvons une grande variété de Orujo, qui sont préparés à partir d’herbes et de café, ainsi que la non moins célèbre « crema de orujo » (crème d?Orujo).

Orujo d?herbes

L?Orujo à base de plantes a deux caractéristiques importantes qui la distinguent de l?orujo traditionnelle, la première est l’ajout évident d’herbes dans sa préparation et l’autre serait sur son degré d’alcool, qui est légèrement inférieur. Ce type d?orujo est produit en plus grande quantité en Galice et en Cantabrie (Espagne). Une autre caractéristique de l?orujo d’herbes, est sans aucun doute sa couleur verdâtre caractéristique, qui provient des plantes utilisées dans sa préparation.

La diversité des plantes utilisées dans ce type de boisson est grande, cela dépend beaucoup de l’endroit où l?orujo a été fait. Cette boisson est généralement bue dans de petits verres, et est souvent utilisée comme digestif après les repas, et c’est pourquoi de nombreux restaurants espagnols la proposent comme tel à la fin de certains repas.

« Dans certains endroits, en Galice et au Portugal, l?orujo est mélangé avec du café »

Orujo de café

L?orujo de café, aussi connu comme « liqueur de café » est une préparation qui est fait avec l?orujo traditionnel et du café. Cette boisson a été créée grâce au succès de ce savoureux « mix » (orujo et café), et a été réalisée par plusieurs de ses disciples. Aujourd’hui, on trouve des marques d?orujo de café intéressantes.

« L?orujo de café a été préparé initialement de manière artisanale. Aujourd’hui on le trouve déjà préparé. »

L?orujo de café se boit à l’apéritif et pour accompagner des desserts, mais fait très bien l?affaire boisson digestive.

Et vous, que préférez-vous? Herbes ou café? Nous recommandons un de chaque :

 TAGS:Los Picos Orujo Especial 50clLos Picos Orujo Especial 50cl

Los Picos Orujo Especial 50cl

 

 

 TAGS:Zárate Orujo Café 50clZárate Orujo Café 50cl

Zárate Orujo Café 50cl

Lexique du Whisky (et II)

Dans cette seconde partie du Lexique du Whisky nous allons continuer avec une brève explication des termes qui tournent autour du whisky pour les amateurs de cette boisson.

K

Kieve : Nom Irlandais pour le Mash Tun.

L

Lixiviation : L’autre nom donné à la carbonisation.

Liqueur : L’eau chaude utilisée pour la macération.

M

Mariage : Processus durant lequel le mélange de whisky est placé dans des conteneurs avant d’être embouteillé.

Mélange : Liquide composé du fraisage mélangé à de l?eau bouillante pour extraire l?amidon soluble et le convertir en maltose.

Mise en bouteille Bond : Processus d?embouteillage du bourbon. Aux Etats-Unis on embouteille généralement le Bourbon après quatre années passées dans les barils.

Malte vert : L?orge qui commence à germer et n’est pas encore sec.

N

« Neutral Grain Spirit » : Pâle copie du whisky de grain irlandais et écossais produit par les américains.

P

Petits Grains : Céréales de seigle utilisés pour la fabrication du bourbon ou whisky du Tennessee, qui a des grains plus petits que le maïs.

Pot Still : Le pot still est un alambic en cuivre, en forme d’oignon, de poire ou de cloche, employé pour la distillation des single malts écossais et irlandais.

Pire : Liquide à haute teneur en amidon qui entre dans le laveur pour être fermenté.

Purée douce : Le mélange sans « contre-courant » utilisé aux Etats-Unis.

S

Saint-Patrick : Moine qui aurait introduit l’art de la distillation en Irlande en 432 après JC. Saint protecteur de l’Irlande, il est fêté par tous les irlandais le 17 mars de chaque année.

T

Tourbe : Nom donné à la fumée émise lors de la confection. Utilisé dans le maltage de l’orge du Scotch.

Têtes : Premier résultat du  premier « esprit d’alcool ».  Riche en alcool (75 à 80 %), il doit être à nouveau distillé  car il contient des composés volatils.

V

Vers : Tube de cuivre en spirale le long duquel les vapeurs sont condensées dans un alambic.

Vieillissement : Temps de vieillissement en fûts de chêne.

Vinasse : Le résidu présent dans le fond de la fermentation,  sans alcool.

W

Whisky biologique : Il est fait à partir de grains cultivés sans utilisation d’engrais chimiques ou de pesticides.

Whisky du Tennessee : Il est similaire au bourbon, à la différence qu?il est filtré par au moins 10 pieds de charbon sucré de bois d’érable.

Envie de partager vos connaissances? Si vous voulez organiser une dégustation et enseigner à vos amis ce que vous avez appris, voici deux whiskies que vous ne devez pas manquer :

 TAGS:Jim Beam 1LJim Beam 1L

Jim Beam 1L, un bourbon de qualité

 

 

 TAGS:William Peel Black 1LWilliam Peel Black 1L

William Peel Black 1L, parfait après les repas

Lexique du Whisky (I)

 TAGS:Parmi la grande diversité de boissons existantes le whisky est l’une des plus appréciée. Mais comme chaque grand sujet, il a son propre langage. Que pensez-vous d?entrer dans ce monde étonnant en apprenant quelques-uns des termes qui gravitent autour de ce grand alcool ?

A

ABV : Acronyme qui désigne le pourcentage d?alcool.

Amylase : Enzyme qui transforme l’amidon en maltose.

Age : Temps de vieillissement du whisky, indiqué sur l?étiquette.

B

Brassage : Processus pendant lequel les grains sont écrasés et fermentés dans l’eau chaude pour créer la levure de bière.

Bras Lyne : Bras qui relie l’alambic au condensateur.

Bourbon : Un whisky de maïs américain distillé qui se garde dans des fûts de chêne.

Boule de malte : Un verre pour whisky irlandais.

Bond : Un whisky laissé dans les entrepôts de la douane jusqu’à ce que les taxes soient payées.

Bothie : Bâtiment qui abritait des distilleries clandestines dans les Highlands écossais. Certains étaient cachés sous terre.

Bière Ale : Aussi connue comme Ale brûlé. Bière riche en protéines, elle est utilisée comme base pour l?élaboration du whisky.

C

Canapé : Après que l?orge ne commence à germer dans un second réservoir.  

Contre-courant : L?’alcool laissé dans le fond après distillation. On l?ajoute au mélange de la fermentation pour éviter la contamination.

Carbonisation : Processus durant lequel l?intérieur des fûts est exposé aux flammes. C?est ce processus qui lui donne cette couleur et cette saveur si particulière.

Congénères : Composés chimiques produits à la suite de la fermentation et de maturation. Ils sont composés d?éther, d?alcools supérieurs et d’acides.

Coffre-fort de l’esprit  : Grand contenant cadenassée, aux parois de verre.  Permet au distillateur d?analyser et gérer l’esprit sortant de l’alambic, sans entrer en contact avec l’esprit lui-même.

Coupe : Le meilleur résultat du distillat, stocké dans un baril.

Cytase : Une enzyme d’orge qui décompose les parois de la cellule pour former de l’amidon et démarrer ainsi le processus de coupe.

D

Distillation : Vaporisation de l’alcool liquide grâce à la chaleur, qui mène à sa condensation.

Déchets : Résidus de céréales restant après fermentation, utilisés pour l’alimentation animale.

Drachme : Un verre de whisky écossais.

E

Enzymes : Ce sont les composés des grains qui se créent pendant la germination.

Enfûtage : Processus de mise en fûts.

F

Fraisage : Processus de moulage du grain.

Feint : Lors de la seconde distillation, le « c?ur de chauffe » sera mis en fûts. Le reste est nommé « feint » et sera réutilisé, mélangé aux « low wines » lors de la distillation suivante.

Fermentation : Elle consiste à transformer les sucres contenus dans le « wort » en alcool par ajout de levures.

Furfural : Saveur qui donne un goût de brûlé au whisky. Il est évité par les producteurs.

G

Gauger : Ancien nom des collecteurs d’impôts.

Connaissiez-vous tous ces termes? Lequel vous a paru le plus intéressant? Les utilisez-vous  souvent? Aujourd’hui, dans le but de pratiquer ce nouveau langage,  je vous recommande les whiskies suivants :

 TAGS:Clan CampbellClan Campbell

Clan Campbell, un classique d’Écosse

 

 

 TAGS:Grant's 1LGrant’s 1L

Grant’s 1L, parfait pour boire tout seul