Étiquette : alcool

10 choses sur la fête de Saint Patrick

 

Comme chaque année, on célèbre le 17  mars, une date très spéciale pour les Irlandais, qui s’est répendue dans différents pays du monde. C’est la Saint-Patrick, le patron de l’Irlande, un jour chargé de traditions, de fête, beaucoup de vert et de bière. Voici 10 choses à savoir sur cette fête:

  1. Beaucoup de bière. Ce jour-là, on a pour coutume de consommer beaucoup de bière dans tout le monde. Les statistiques établissent que l’on consomme plus de 13 millions de litres dans le monde le jour de Saint Patrick.
  2. Vive le vert. Ce jour-là, une grande partie des Irlandais qui se trouvent dans différents pays du monde, s’habillent en vert, une des couleurs qu’ils identifient à leur pays. Si vous voulez célébrer authentiquement cette fête, nous vous recommandons de porter une chemise verte. Bien que la couleur nationale historique de l’Irlande soit le bleu.
  3. Réunissez-vous au pub ou dans un bar. Comme il est habituel chez les Irlandais, en ce jour de célébration, il est aussi normal d’aller au pub boire des pintes. Si vous n’êtes pas en Irlande, il vous suffit de vous rendre dans une des tavernes irlandaises de votre ville pour mieux vivre la fête.
  4. Qui était Saint Patrick? Saint Patrick est né au 4ème siècle et fut séquestré par des attaquants venus d’Irlande. Durant sa captivité, il étudia pour devenir prêtre et établit une doctrine religieuse basée sur le trèfle vert à quatre feuilles. Il mourut le 17 mars 461.
  5. Que mange-t-on ce jour-là? Les typiques plats irlandais que l’on a l’habitude de déguster sont les pâtisseries traditionnelles et les plats de viande comme le roast chicken et le Guinness stew.
  6. Les défilés. Ce jour-là, il est traditionnel de défiler dans la ville pour célébrer le jour de Saint Patrick. Regardez dans votre ville si la communauté irlandaise organise un de ces défilés.
  7. Quand est-ce que l’on a commencé à le fêter? La célébration de la Saint Patrick a commencé en 1917.
  8. Elle dure plusieurs jours. Dans de nombreux endroits, comme en Irlande, même si le jour de célébration est le 17 mars, la fête est tout un festival de plusieurs jours centré sur des défilés.
  9. Qui est l’elfe? Il est lié à ce jour et la légende dit qu’il s’agit d’une petite fée qui apparaît certains jours de l’année.
  10. Rythmes celtes. Une autre manière de la célébrer est avec des danses populaires irlandaises à base de rythmes celtes.

Et quoi de mieux que se joindre à la fête avec une bonne bière? Voici quelques-unes de nos propositions, ne les ratez pas!

Nos recettes spéciales pour Mardi gras

Aujourd’hui, c’est Mardi gras. Et qui dit gras, dit sucreries, pâtisseries… et vin. Le jour de tous les excès (c’est la tradition qui le dit) ne serait pas digne de ce nom si vous ne pouviez en profiter pour déguster un bon breuvage accompagnant quelques douceurs. A l’honneur de cette fête païenne, nous vous proposons des recettes spéciales pour savourer le Mardi gras comme il se doit !

Qu'on mange à Mardi Gras?

Manger gras, une tradition inévitable

Rassurez-vous, on vous épargnera tout l’historique du Mardi gras, mais on vous offre une petit rappel des origines de cette coutume pour faire le malin autour d’un verre de vin. En bref, cette fête célèbre traditionnellement la fin de l’hiver et représente le jour le plus important du carnaval. Vous pouvez y devenir qui vous voulez grâce aux déguisements et braver tous les interdits.

Intervenant au milieu d’une période de restrictions – l’hiver d’un côté, le Carême de l’autre pour les chrétiens – c’est le moment de vous lâcher. Bien qu’il faut toujours consommer avec modération, aujourd’hui, vous pouvez oublier de compter les calories. Pour se faire plaisir, chacun a sa préférence gourmande. Une seule chose est sûre : oubliez les vins rouges !

Les crêpes

Dans de nombreuses régions de France, la tradition préconise les crêpes. Garnies de chocolat, de confitures, de chantilly, de fraises, de pommes ou de tout ça à la fois, elles vous régaleront toujours. Pour profiter au mieux de la douceur des crêpes, vous pouvez opter pour un cidre brut de préférence, l’accord traditionnel. Pour les plus aventureux, nous vous conseillons des vins moelleux ou demi-sec, un liquoreux comme un Monbazillac, ou encore un crémant effervescent. Quoi de mieux que le mariage entre le sucre et les fines bulles?

Si vous vous sentez par contre plutôt bretons, vous pouvez déguster vos crêpes avec des bières artisanales, notamment brunes, pour un accord surprenant.

Les pancakes

Chez nos voisins anglo-saxons, ce sont les pancakes qui sont à l’honneur. Pour savourer ce cousin moelleux de la crêpe, tentez donc un vin fruité et légèrement pétillant comme un Vouvray, ou un vin doux comme un Porto.

Les beignets

En France, notamment dans les Vosges, les beignets de carnaval sont aussi très populaires. Fourrés au chocolat, à la confiture ou tout simplement natures, ces petites douceurs sont très sucrées. Mieux vaut donc vous limiter à un vin frais et léger, comme un blanc de Loire pétillant ou une Clairette de Die. Ici aussi, vous pouvez également choisir un cidre fruité pour contraster avec le gras du beignet. Et si vous recherchez un breuvage élégant, optez donc pour un Champagne grand cru, il accompagnera à merveille vos beignets.

Les gaufres

Enfin, que serait un bon Mardi gras sans gaufres ? Très célèbres en Belgique, les gaufres sont également très grasses, moelleuses et sucrées. Pour alléger ces saveurs, dégustez-les avec un mousseux comme le Saumur, un Crémant de Loire effervescent ou encore un Crémant d’Alsace, parfait avec ses arômes fruités. Si vous désirez faire honneur aux origines belges de la gaufre, n’hésitez pas à la savourer avec une bonne bière ambrée !

Comment la boisson nuit-elle à votre peau ?

Lorsque nous parlons de vin et de soin de la peau, certainement qu’il nous vient en mémoire les polyphénols du raisin qui sont réellement antioxydants et soignent  notre peau en général pour la rajeunir. Toutefois, les boissons peuvent avoir des effets quelque peu négatifs si l’on ne boit pas modérément, à commencer par la déshydratation qui touche l’organisme et aussi la peau. Voici comment la boisson nuit à votre peau.

Les effets de la boisson sur la peau

D’après la revue Wine Spectator, certaines boissons, comme le vin, déshydratent le corps et la peau. C’est pour cela que si on en abuse, la peau à l’air plus ridée et plus sèche. C’est parce que l’alcool est un vasodilatateur  ce qui veut dire que vos vaisseaux sanguins se gonflent lorsque vous buvez. Cela, associé à la rétention d’eau due à la déshydratation, peut provoquer  le gonflement de certaines zones du corps.

De toutes manières, il est établit que si l’on boit avec modération, il n’est pas fréquent de voir beaucoup d’effets secondaires sur la peau et en particulier ceux des personnes saines: les personnes qui boivent suffisamment d’eau tous les jours, mangent convenablement, font du sport….

Boissons distillées

Une majorité des boissons distillées telles que le rhum, la tequila ou la vodka ont tendance à réduite le niveau d’oxygène dans le sang et cela peut déséquilibrer la production de collagène dans la peau. Résultat, la peau est sans éclat et quelque peu éteinte.

De même, la consommation d’alcool augmente les boutons et  points noirs de la peau et provoque sécheresse car il réduit la quantité de sang oxygéné dans les veines. Ajouter à cela les gonflements dus à une consommation élevée d’alcool qui augmente le sucre et retient les liquides. Donc, boire modérément est la clé pour éviter que votre peau en pâtisse.

Bière et peau

Tout ce qui se boit en excès a des effets négatifs sur l’organisme. La bière contient du sel et peut ne pas être aussi bénéfique que l’on croit pour le corps. D’autre part, si elle est consommée avec modération, elle offre douceur et hydratation au visage, au corps et aux cheveux, en les fortifiants. De fait, il y a des masques à base de bière et des stations thermales proposant des traitements avec cette boisson qui ont beaucoup de succès.

Les polyphénols du vin rouge

Comme nous l’annoncions au début de l’article, le vin rouge possède des propriétés anti-âge, en grande partie grâce au resvératrol, le polyphénol qui se trouve dans la peau du raisin. Le resvératrol est connu pour la capacité à combattre les radicaux libres, ces molécules instables produit de choses telles que la contamination et les attaques du soleil.

Le resvératrol peut combattre le stress oxydatif  et limiter le mal qu’il fait au corps. Si un verre de vin par jour ne va pas contrecarrer le processus de vieillissement naturel du corps en soi, il peut y contribuer lorsqu’il est associé à une hygiène de vie saine.

 

D’où vient le vin ?

La Russie est le berceau de la vodka. Le Mexique est celui de la téquila. Cuba, celui du rhum. L’Ecosse, celui du whisky. Mais…d’où vient le vin? Quel pays a l’honneur d’avoir créé le vin? L’attribution est incertaine et n’est pas exempte de querelles politiques puisque la récompense est belle pour celui qui aurait découvert une aussi divine boisson. Cependant, l’apparition du vin n’est pas un fait que l’on peut isoler dans l’histoire, tout au contraire : il est indissociable de l’évolution historique de l’agriculture et de la gastronomie.

L’histoire du vin naît à l’époque néolithique

Tout porte à croire que le vin est né à l’époque néolithique (l’âge de pierre). Les premiers vestiges de ce qui pourrait être du vin furent trouvés dans les Monts Zagros (dans la région aujourd’hui occupée par l’Arménie, la Géorgie et l’Iran) et concrètement dans le village néolithique Hajji Firuz Tepe.

C’est dans ce peuplement que fut trouvée, pour la première fois, une vaisselle datant de 5400 av. J.‑C. qui contenait de l’acide tartrique, que l’on retrouve dans la peau des raisins, ce qui semble indiquer qu’elle aurait contenu du vin. De plus, ce vin provenait de la variété vitis vinifera sylvestris.

L’émergence de routes commerciales

Avec la progression, la conversion des sociétés nomades en sociétés sédentaires, la maîtrise des techniques agricoles évoluèrent et de nouveaux métiers apparurent et avec eux l’échange de marchandises et le commerce. Et avec le commerce, le développement du vin depuis l’Europe orientale vers l’Inde et la Chine.

Le vin dans l’Égypte ancienne

On a retrouvé des représentations picturales datant du règne d’Oudimou, cinquième souverain de la 1ére dynastie d’Égypte (entre 2914 et 2867 av. J.-C.), qui montraient des égyptiens vendangeant. Au début le vin, qui pouvait aussi provenir du jus de grenades, était utilisé lors de cérémonies religieuse et était appelé shedeh. Bien que le vin fût quelque peu réservé aux classes nobles et au clergé, lors des périodes de fêtes, les égyptiens des classes populaires y avaient également accès.

Pour ce qui est de sa préservation, le vin était conservé dans des amphores scellées. Certaines d’entre elles firent même partie du trousseau funéraire de pharaons, tels que celui de Toutankhamon,  dans lequel on retrouvât trente grandes jarres de vin.

Dans l’Égypte ancienne le vin servait également à laver les corps avant et après les avoir vidé lors du processus de momification.

De l’Égypte à la Grèce

Étant donnée la proximité géographique de la Crète et de l’Égypte et de la Phénicie par rapport à la péninsule grecque, tout porte à croire que le vin est arrivé au berceau de la civilisation moderne par l’île mythique de la méditerranée orientale.

Vers 700 av. J.-C., le vin était une boisson habituelle et atteignait des cotes de popularité si importantes qu’on lui assignât même un dieu: Dionysos. Il était habituel de le boire mélangé à de l’eau car c’était du vin d’un degré alcoolique élevé et il ne se buvait pur que dans des rites et célébrations religieuses.

La culture de la vigne s’est étendue de la main de la culture grecque aux pays méditerranéens. Et c’est de la Grèce ancienne que vient le premier document sur le vin. Intitulé Les travaux et les jours, par le poète grec Hésiode (VIIIe siècle av. J.-C.) décrit la récolte et le pressurage des raisins, comment était consommé le vin –avec de l’eau- et sa conservation –dans des peaux de chèvre-.

Le vin et l’Empire romain

Vers l’an 200 av. J.-C. le vin arrive à la péninsule italienne et même les terres du Sud commencèrent à être appelées Oenotria (terre du raisin), étant donnée la facilité avec laquelle la vigne y était cultivée. L’Empire romain eut un rôle fondamental dans la divulgation du vin et la propagation de la culture de la vigne en Europe, parvenant même à planter des vignes dans des latitudes comme la Normandie, la Flandres ou les ays baltiques. C’est, pour ainsi dire, une époque de splendeur du vin à laquelle nous devons entre autres, la technique du greffage dans les ceps des vignes.

Les romains commencèrent eux aussi à utiliser des cuves en bois pour conserver et transporter le vin, méthode qui provenait du nord de l’Europe pour conserver d’autres boissons.

Avec la chute de l’empire romain, ce furent les moines chrétiens qui prirent le relais et, au Moyen-Âge continuèrent à cultiver la vigne pour obtenir des vins destinés à la consécration de la messe.

Le vin dans le Nouveau monde

L’introduction de la vigne et du vin dans ce que nous appelons le Nouveau monde s’est fait avec les jésuites et les conquérants. Il fallait garantir l’approvisionnement en vin des offices religieux et c’est ainsi que petit à petit on apporta et planta des vignes. Ce processus fut accéléré avec les porte-greffes. En moins de 100 ans, au cours du XVIème siècle, le vin arriva au Mexique et en Basse-Californie pour atteindre le Pérou, le Chili et l’Argentine.

Plus d’histoire et de curiosités sur le vin

Dans le blog d’Uvinum, nous aimons écrire et apprendre sur le vin et le faire connaître. Si vous souhaitez lire d’autres articles sur l’histoire et les curiosités du vin, voici quelques liens qui vous intéresseront sûrement. Santé !

 

5 tendances en consommation de vin pour la fin de la décennie

Il ne reste plus que deux années avant  2020 et le début d’une nouvelle décennie. C’est pour cela que les connaisseurs établissent leurs tendances en vin pour la fin de la décennie. Le rapport  “Wine Trade Monitor 2018”, réalisé par Sopexa, à partir des réponses de professionnels, mentionne différents aspects comme quels sont les vins les plus appréciés et quels formats sont les préférés des consommateurs, entre autres.

1. Les vins français sont toujours les plus appréciés

Pas de surprise dans ce chapitre. S’il est vrai que d’autres vins de divers endroits ont gagné des places, neuf  professionnels consultés sur dix considèrent que les vins français restent indispensables. Ceux en provenance du Chili, d’Australie et des États-Unis montent en grade.

2. Conditionnement et format

D’après l’étude, les pays asiatiques ont une prédilection toute spéciale pour le vin mis en bouteille, et 66% des opérateurs de la zone prévoient un plus grand essor des bouteilles de petit volume et autres petits formats. Les conditionnements et étiquettes « intelligentes » et interactives sont accueillis favorablement dans les pays asiatiques, alors qu’ils le sont moins dans les pays occidentaux.

3. Essor des vins écologiques

Pour la première fois, les vins écologiques se positionnent entre les trois premières places des catégories les plus prometteuses pour plus de 35% des opérateurs (excepté la Chine et Hong Kong). D’autre part, le pari pour les productions locales est chaque fois plus important comme nous l’avons vu il y a quelques années, tant en alimentation qu’en boisson.   Cela signifie que la “dénomination régionale” se vend bien et ça sera le cas jusqu’à la fin de la décennie.

4. Dénominations d’origine

Elles ont toujours eu un premier rôle. Et il en sera de même à la fin de la décennie. L’étude souligne que la majorité des professionnels interrogés citent en premier lieu les françaises en vin rouges. Avec quatre régions pilotes : Bordeaux, Languedoc, Côtes du Rhône et Bourgogne.  Pour ce qui est des blancs, ceux de Marlborough (Nouvelle Zélande), s’imposent partout sauf en Belgique, alors que les blancs français de la Vallée de la Loire sont en tête en Europe.

Rioja et Rueda sont les dénominations espagnoles qui occupent les premiers postes du classement en rouges et blancs respectivement.

5. Types de raisin

La classification des quatre cépages classiques reste stable (Cabernet SauvignonChardonnay, Pinot Noir et Merlot). On soulignera le succès du Chenin blanc aux États-Unis, qui est une claire tendance à tenir en compte.

781 professionnels (importateurs, grossistes, distributeurs et  “pure players” du commerce électronique) ont répondu à l’enquête de Sopexa ; 77% desquels étant des personnes clés dans la prise de décision.

 

 

Améliorez vos talents grâce au vin

 TAGS:undefined

Il y a toujours quelque chose de nouveau à lire sur l’alcool et ses effets sur nous. Le discours dominant a trait au besoin de boire avec modération et de ne jamais boire et conduire. Naturellement Uvinum soutien sans réserve les messages de prévention des campagnes de santé.

Cependant, des études récentes mettent positivement en évidence la consommation modérée d’alcool. Il y a longtemps que les scientifiques ont démontré les bienfaits du régime méditerranéen , alors nous n’allons pas insister là dessus. Par contre, nous avons découvert cinq études qui révèlent que l’alcool peut accroître vos talents.

Talents de danseur

En décembre dernier, The Times publiait les résultats d’une étude du professeur David Nutt qui déclare que six verres amélioraient de manière significative votre score dans un jeu de danse de Xbox. Cela correspond à peu près à une bouteille de vin. Cependant, il semble que ce talent nouvellement acquis disparaît au delà de six verres.

Talent pour les langues

Selon une étude publiée dans le Journal of Psychopharmacology (journal de psychopharmacologie) et réalisée par les universités de King’s College, Liverpool et Maastricht, un verre d’alcool a un impact positif sur l’autoévaluation et l’évaluation d’un observateur sur le rendement linguistique. Alors, la prochaine fois que vous partirez en vacances sur les routes du vin espagnoles ou italiennes, n’hésitez pas à boire du vin pour parler avec les gens du coin.

Aptitudes pour résoudre un problème

Une nouvelle étude du professeur Jennifer Wiley de l’université de l’Illinois semble montrer que deux verres de vin ou de bière vous rendent meilleur et plus rapide au jeu des devinettes que si vous étiez sobre. Mais, il serait bon de préciser que cet effet est limité puisque l’alcool accroît la créativité avec laquelle vous faites face à un problème mais amenuise vos capacités d’analyse.

Sens de l’odorat

L’Institut des Sciences en Israël a démontré dans une étude que deux verres d’alcool pour les femmes et trois pour les hommes augmentent nos performances olfactives. En d’autres mots, nous identifions de nombreuses odeurs lorsque nous sommes légèrement ivres. Cependant, comme pour les autres, cet avantage disparaît au delà de la consommation modérée.

Aptitudes sociales

D’après un article publié dans Psychological Science (Science Psychologique), boire quelques verres peut potentiellement améliorer votre sociabilité. Il semblerait que l’alcool facilite la participation aux discussions et vous fait sourire plus, ce qui facilite la connexion sociale. Cependant, les shots de vodka ne remplaceront pas des relations saines.

 

 

 TAGS:Les Jamelles Mourvèdre 2015Les Jamelles Mourvèdre 2015

Les Jamelles Mourvèdre 2015

 

 

 TAGS:Domaine Du Tariquet Premières Grives 2016Domaine Du Tariquet Premières Grives 2016

Domaine Du Tariquet Premières Grives 2016

La technologie révolutionne aussi le monde des boissons

 TAGS:undefined

Il est incontestable que la technologie est omniprésente dans nos activités journalières, nous apportant des solutions qui simplifient notre vie. Aucun aspect de notre quotidien n’est épargné et cela inclut les boissons alcooliques.

Les inventions technologiques  du secteur concernent principalement la production, la maturation et l’emballage des boissons – avec son lot de résistances équivalentes dû au conservatisme régnant dans ce secteur qui provoque des batailles légales comme celles du vin bleu. Cependant, il y a des nouveautés dans d’autres domaines comme le démontre le projet Gutenberg, un prototype de bibliothèque de boissons alcoolisées présenté par le groupe Pernod Ricard qui n’est pas encore disponible dans le commerce.

L’idée n’est pas révolutionnaire puisque son intention est celle d’être un guide personnalisé pour les consommateurs à travers des modèles de consommation. Sa nouveauté réside dans l’approche du « code ouvert » semblable à celui des softwares libres afin de générer une communauté en ligne qui échangerait des idées via ses smartphones et les réseaux sociaux.

Autres technologies au service des boissons alcooliques

Les applications mobiles sont le principal champ de développement dans l’interaction directe avec le consommateur. C’est le cas du « bouton de bière » créé par Carlsberg, une application qui ajoute automatiquement des bières à votre panier en ligne  actuellement à l’essai dans 5 chaînes de distributeurs de boissons alcooliques.

D’autres idées offrent des approches expérimentales visant à rendre la consommation d’alcool plus « convenable » ; une ligne technologique qui suscite certains des événements les plus excitants de l’industrie depuis longtemps. Dans ce cas, la robotique jouera un rôle central. Nous pensons, par exemple, à Bartesian, un robot serveur domestique capable d’élaborer mélanges et cocktails à l’aide de capsules selon la demande de son usager. Il s’agit d’une invention qui sera commercialisée l’année prochaine.

Ce n’est qu’une petite partie de la révolution que prépare la technologie dans le monde des boissons. Pour beaucoup, ses conséquences modifieront remarquablement les habitudes du consommateur. Mais cela reste encore à voir car n’oublions pas que la majorité des projets n’en est encore qu’à la phase d’essais.

 TAGS:La WambrechiesLa Wambrechies

La Wambrechies est une bière au genièvre pur vieux malt. Une bière spéciale, gastronomique, idéale pour accompagner les apéritifs gourmands.

 

 TAGS:Gïk Live (vin bleu)Gïk Live (vin bleu)

Gïk Live (vin bleu) créé par un groupe de jeunes qui ont voulu créer quelque chose de différent, d’amusant, de nouveau.

6 bars de film

 TAGS:undefined

C’est une évidence : les bars font partis de notre vie, à tel point qu’à de nombreuses reprises ils sont le théâtre de scènes importantes ; et donc quelque chose que le cinéma doit traduire, de la même façon qu’il le fait avec tous les autres événements, réels ou de fiction, imaginés par ses créateurs.

Les scènes du septième art qui se déroulent dans les tavernes, les bars, les cafés, les pubs, les restaurants et autres lieux sont nombreuses et obtiennent ainsi le rôle principal. Nous vous présentons certains de ces lieux les plus célèbres.

1. La cantina de Chalmun

Impossible qu’un fan de Star Wars n’écoute pas involontairement la chanson, qui passe dans la scène de la cantina la plus connue de la planète Tatooine, quand il voit une image de cette dernière. C’est ici que Ben Kenobi et Luke Skywalker recrutent Han Solo et Chewbacca pour leurs aventures et que nous voyons le maître Jedi utiliser son sabre laser pour la première fois dans la très célèbre saga.

2. Bob’s Country Bunker

N’importe quel bar qui possède un rideau métallique pour éviter les jets de bouteilles, mérite probablement d’être visité. C’est le cas du bar qui accueille les aventures des très connus Blues Brothers, dans le film du même nom, interprétés par John Belushi et Dan Aykroyd.

3. Le salon doré de l’Hôtel Overlook

Ici on commence par s’apercevoir que Jack Nicholson n’est pas très bien dans sa tête lorsque l’on voit certaines scènes de Shining, l’inquiétant film produit en 1980 par le célèbre réalisateur Stanley Kubrick.

4. Le Poney Fringant

Rien de mieux que quelques pintes pour commencer la meilleure aventure jamais vécue par quatre hobbits du Comté. Au Poney Fringant,  Aragorn (alias Trancos) et les quatre petits héros aux pieds poilus, protagonistes de l’adaptation au cinéma des Seigneurs des Anneaux, font connaissance.

5. Jack Rabbit Slim’s

Probablement l’une des scènes les plus connues de Pulp Fiction, de Quentin Tarantino. Elle se déroule dans ce local, typique des Etats-Unis, un dîner dansant durant lequel Travolta et Thurman donnent libre cours à leur passion pour la danse et les cocktails.

6. Rick’s Café Americain

On ne pouvait pas ne pas citer, dans ce petit récapitulatif, le fameux nigthtclub de Casablanca, qui a vu naître l’amour passionné de Humphrey Bogart et Ingrid Bergman dans le film de 1942, en plus d’accueillir le piano sur lequel Sam « jouait une autre fois ».

 

 TAGS:Ricard 1LRicard 1L

Ricard 1L

 

 

 TAGS:Legendario Elixir de CubaLegendario Elixir de Cuba

Legendario Elixir de Cuba

Boire avec modération et en bonne compagnie vous apportera du bien-être

 TAGS:undefined

Boire est un acte social qui est devenu quelque chose de courant dans le milieu entrepreneurial. Certaines études montrent que les buveurs sociaux ont plus d’amis, qui les appuient émotionnellement dans diverses étapes de la vie.

Le fait de boire socialement peut avoir un grand effet sur le bien-être des gens par des liaisons qui peuvent être par exemple du rire, du chant et de la danse. Grâce à cela, nous renforçons nos liens sociaux.

Au cours des années, à été démontré un lien entre l’alcool et la libération d’endorphines, ce qui est très pertinent, à condition que sa prise soit faite de manière modérée. En fait, l’activation d’endorphines ne nous rend pas seulement plus détendu, mais semble aussi “accorder” le système immunitaire.

Le fait que boire reste un fait social est important, et ceci nous offre deux avantages sociaux potentiels: le premier est que la consommation modérée d’alcool augmente le bien-être psychologique, et favorise, directement ou indirectement, la construction de liens personnels étroits et soutient les liens sociaux.

Les recherches les plus récentes ont montrés que des niveaux faible et modérée de consommation d’alcool peuvent avoir des effets bénéfiques sur la cognition, ainsi que sur la cognition sociale. Autrement dit, une attitude de consommation d’alcool modérée peut empêcher les risque d’auto-violence qui peut donner un exemple positifs à nos amis et notre famille.

Conseil pour boire modérément:

  • Combinez la nourriture avec les boissons, par exemple en dégustant des tapas avec des amis autour d’un verre.
  • Buvez une boisson non alcoolisée, comme de l’eau, entre chaque verre.
  • Buvez du vin de qualité, expérimentez en découvrant de nouvelles saveurs et en mariant vos vins.
  • Prenez des vitamines supplémentaires avec de l’acide folique, surtout si vous êtes une femme, parce que la consommation d’alcool n’en diminue par le niveau.
  • Ne buvez pas seul.
  • Ne buvez pas si vous devez conduire, ou si vous êtes dans une situation stressante. 

 TAGS:Tariquet Côté 2013Tariquet Côté 2013

Tariquet Côté 2013

 

 

 TAGS:Botani 2015Botani 2015

Botani 2015

L’abus d’alcool chez les adolescent peut donner naissance à des problèmes cérébraux

 TAGS:undefined

 

Une récente étude de l’Université de Finlande Orientale et de l’hôpital universitaire de Kuopio à observer un “amincissement cortical” chez les jeunes qui étaient de gros consommateurs d’alcool durant leurs adolescence.

Les résultats de recherche, publiés dans la revue Addiction, révèlent que les parties du cerveau qui se développent au-delà de 20 ans peuvent voir leur maturation interrompu à cause d’un abus d’alcool.

L’étude a été réalisée par des moyens techniques d’imagerie par résonance magnétique appliquée à la structure du cerveau de jeunes en bonne santé, sur des consommateurs d’alcool adolescents, et à des sujets témoins du même âge, mais petits consommateurs, à travers trois phases transversales sur une période de 10 ans, sur des sujets ayant majoritairement entre 13 et 18 ans au début de l’enquête.

Tous les participants ont eu de bons résultats scolaires et ne présentaient pas de différences notables dans les problèmes de santé mentale, et les consommateurs d’alcool n’avaient pas été diagnostiqués comme ayant un réel trouble en rapport avec la boisson. Cependant, des différences statistiquement significatives ont été observés entre les deux groupes.

Parmis les “buveurs”, à été observé une baisse dans le volume de matière grise dans le cortex cingulaire antérieur (une zone du cerveau impliquée dans des fonctions telles que la régulation de la pression artérielle et le rythme cardiaque), et certaines fonctions de plus haut niveau, comme l’anticipation de récompense, la prise de décision, le contrôle de impulsions et des émotions, comme la bonne insula (ce dernier est également lié à des fonctions du niveau supérieur).

Selon les chercheurs, la consommation excessive d’alcool peut perturber le processus de maturation, particulièrement important dans le contrôle des impulsions et de la sensibilité aux effets subjectifs négatifs de l’alcool, avec lesquelles ces changements de volume peuvent jouer un rôle important dans le développement d’un trouble dans la toxicomanie plus tard dans la vie.

Le mécanisme exact est inconnu après ces changements structurels, mais il semble que certaine d’entre eux pourraient être réversibles si la consommation d’alcool est considérablement réduite. Et, comme toujours, chez Uvinum, nous recommandons une consommation d’alcool modérée et responsable, car c’est la meilleur façon de profiter du plaisir et des avante qu’apport un bon verre de vin.

 

 TAGS:Château Lafargue 2011Château Lafargue 2011

Château Lafargue 2011

 

 

 TAGS:Château Carbonnieux 2012Château Carbonnieux 2012

Château Carbonnieux 2012