Quel vin servir avec ces produits du printemps

Quel vin servir avec ces produits du printempsÇa y est, le printemps est là ! Vous pouvez (presque) ranger vos gants, écharpes et machines à raclette au placard. Comme la neige qui fond sur les petits bourgeons, on fait place en cuisine à des produits plus frais et plus sains. Mais nos bouteilles de vin, elles, restent bien là toute l’année. Alors, comment réaliser les meilleurs mariages avec les produits du printemps ?

Les fruits

Qui dit printemps, dit fruits bien sûr ! Vous les attendiez avec impatience (ou non), les voici enfin. Pommes, bananes, avocats, oranges, puis fraises en mai, melon, pêches et cerises… Il y en a de toutes les couleurs et pour tous les goûts.

Pour en profiter au maximum, rien de tel que de sortir la nappe de picnic, se poser dans l’herbe, avec une petite bouteille de vin… Mais quel vin ? Un mot d’ordre : du blanc ! Pour savourer au mieux vos fruits frais, mieux vaut miser sur un vin frais également, assez doux. Vous pouvez donc choisir un Grand Roussillon blanc, un Vin de Pays d’Oc Chardonnay ou encore un Muscat, comme celui de Mireval ou de Lunel par exemple.

Les légumes

Le printemps fait également la part belle aux légumes. Asperges, artichauts, épinards, fèves, radis, pois, carottes, oignons… Tout ce petit monde se bouscule en cuisine. Pour bien choisir le vin correspondant, tout dépendra du type de légumes et de la façon dont vous les cuisinez.

Avec les crudités par exemple, préférez un blanc frais, fruité, avec une belle acidité. Vous pouvez tenter un Alsace Riesling blanc, un Muscadet ou un Sylvaner. Avec les légumes verts, les goûts s’élargissent et les options aussi. Pour les asperges vertes, choisissez un Muscat sec alsacien ou un Condrieu. Avec les blanches en revanche, privilégiez un Riesling sec ou un Vouvray. Quant aux épinards, haricots et pois, allez-y avec des blancs de Provence secs.

Si vous cuisinez des légumes grillés, n’hésitez pas à sortir le rosé, synonyme de printemps : un Brulhois, un Corbières, un Côtes du Rhône… Quant au gratin de légumes, il se mariera à merveille avec un Coteaux de Die, un Bordeaux blanc ou un Vin de Savoie rouge.

Le vin avec les produits du printemps

Les poissons

Au printemps, la langoustine, le maquereau, la lotte, le merlu et la sole sont mises à l’honneur sur la table. Avec la langoustine, on préférera encore une fois un vin blanc sec : un Saint-Chinian blanc, un Musigny, un Vougeot ou un excellent Pouilly-Fumé. Avec le maquereau, on fera confiance aux blancs d’Alsace, ou pourquoi pas un Champagne brut et un Crémant de Bourgogne pour un peu de fantaisie. Enfin, la sole se déguste avec des blancs fins et délicats comme un Montlouis, un Meursault ou un Puligny Montrachet, surtout si le poisson est en sauce.

Les viandes

Le printemps offre une large gamme de viandes, du veau au porc, en passant par l’incontournable agneau de Pâques sans bien sûr oublier le lapin. Chacun a sa saveur propre, et donc son vin qui lui correspond.

Avec le lapin, l’accord classique reste celui du vin blanc, comme un Rully ou un Mercurey, tous deux de Bourgogne. Si la viande est accompagnée d’une sauce plus intense, vous pouvez sortir des sentiers battus avec un rouge épicé, comme un Crozes-Hermitage.

Pour savourer l’agneau, on s’en tiendra au traditionnel rouge de Pauillac ou un Châteauneuf du Pape rouge. Ce dernier sera également parfait avec une belle pièce de veau. Si enfin vous avez la folie des grandeurs, c’est le moment de sortir votre Saint-Emilion grand cru, vous ne serez pas déçu !

Laisser un commentaire Quel vin servir avec ces produits du printemps