Pourquoi les vins au restaurant sont-ils si chers ?

Pourquoi les vins au restaurant sont-ils si chers ?Cette situation, on l’a tous déjà connue : on dîne dans un bon restaurant, et pour accompagner ce succulent repas, on rêve d’une petite bouteille de vin. Problème : le prix n’est pas si petit qu’on l’espérait. Mais comment expliquer une telle différence entre un vin acheté au restaurant et en commerce ? Une enquête de La revue du vin de France démontre que de nombreux restaurateurs gonfleraient les prix de leurs bouteilles pour augmenter leurs bénéfices.

De 4 à 10 fois plus cher

Selon cette enquête, les restaurateurs en question multiplierait les prix de leurs bouteilles par 3 ou 3,5. Mais en réalité, certains n’hésitent pas à les vendre de 4 à 10 fois plus cher à leurs clients. Imaginez-vous donc payer 50 euros pour un vin qui n’en vaut en réalité que 5 ! Ça fait mal au portefeuille, oui. Pas très étonnant que de nombreux clients n’aient plus tellement envie de cette bouteille, au final.

Si ces prix gonflés refroidissent souvent les consommateurs, les restaurateurs, eux s’en défendent. Le prix d’achat de la bouteille et le service offert justifieraient ces prix exorbitants. Payer plus de 3 fois le prix de la bouteille pour la table, le conseil et la formation du personnel, est-ce vraiment nécessaire ?

Il reste aussi à déterminer si ces prix ne pénaliseraient pas aussi le restaurateur. S’ils les vendaient moins cher, ils réaliseraient en effet moins de marge sur une bouteille mais en liquideraient beaucoup plus. Au final, les bénéfices en seraient encore multipliés. Et tout le monde serait content, non ?

 TAGS:Pasion Blue Chardonnay (vin bleu)

Pasion Blue Chardonnay (vin bleu)

Pasion Blue Chardonnay (vin bleu) : Oubliez le blanc, le rouge ou le rosé et faites place au vin… bleu ! Élaboré en Espagne, Pasion Blue Chardonnay (vin bleu) bouscule le monde du vin.

 TAGS:Surani Costarossa Primitivo di Manduria 2018

Surani Costarossa Primitivo di Manduria 2018

Surani Costarossa Primitivo di Manduria 2018 : Un rouge doux de la grande région du sud des Pouilles italiennes. Une structure intense, des notes de vanille, très agréable en bouche.

 TAGS:Boschendal Le Bouquet 2018

Boschendal Le Bouquet 2018

Boschendal Le Bouquet 2018 : Opacité typique de Boschendal. Odeur douce comme le miel. Goût de mûres et de fraises des bois.

Laisser un commentaire Pourquoi les vins au restaurant sont-ils si chers ?