Le Scotch Whisky

Scotch whisky

Le Whisky Écossais ou simplement le Scotch, est un Whisky uniquement et exclusivement élaboré en Ecosse. Il est considéré comme étant le meilleur Whisky du monde. Un Whisky écossais doit suivre quelques règles et normes établies par l’Ordre du Scotch Whisky du Royaume-Uni décrété en 1990, qui renouvelle et redonne vie au précédent décret de 1988.

Ce décret énonce les normes établies, afin que les Whiskies en question soient certifié « Scotch » :

  • Le Scotch Whisky doit être produit et transformé dans une distillerie écossaise, avec de l’eau et de l’orge maltée. Il est possible d’ajouter d’autres céréales à cette préparation, à conditions qu’elles aient été traitées dans une distillerie.
  • Le Scotch Whisky doit être distillé à un niveau de 94,8º d’alcool par volume (Il conservera ainsi les saveurs des ingrédients avec lesquels il a été élaboré).
  • Le Scotch Whisky doit vieillir en fûts de chênes en Ecosse, et ce durant 3 ans.
  • Il est totalement interdit d’ajouter une autre substance au Whisky Écossais, qui ne soit pas de l’eau ou du colorant contrôlé.
  • Le Scotch Whisky ne peut être embouteillé à plus de 40º d’alcool par volume.

L’histoire du Scotch Whisky

La légende dit que ce sont les moines Chrétiens qui apportèrent les méthodes de distillation en Ecosse entre le IVème et le Vème siècle. Le premier document qui atteste de l’élaboration du Whisky Écossais date de 1494, il décrit le domaine de Rolls, qui produit plus de 1500 bouteilles. En 1506, Jacob IV, le Roi d’Ecosse (1488-1513), visita la ville de Dundee, où il fut surpris de constater que les barbiers de la ville se dédiaient également à la production de Whisky, à partir de là, la Guilde des Chirurgiens Barbiers d’Edimbourg suivie l’exemple, et fut chargé d’élaborer cette boisson à des fins médicinales.

En 1644, l’élaboration du Scotch Whisky devint officiellement contrôlée, et en 1780, on compta 8 distilleries légales et plus de 400 distilleries illégales. Mais cela ne dura pas éternellement, en 1823, le parlement supprima les restrictions qui rendaient l’accès aux licences légales difficile. Cet évènement mis presque fin aux distilleries illégales.

En 1831, le Scotch Whisky fut frappé par l’apparition d’un nouveau processus appelé l’alambic Coffey. Ce processus rendait le goût du whisky plus doux et son élaboration plus facile. Cela donna une image internationale au whisky et son élaboration se diffusa dans d’autres pays d’Europe. L’histoire témoigne du fait que le Whisky Écossais survécu à la prohibition, aux guerres, aux révolutions et aux crises économiques. Aujourd’hui c’est le Whisky le plus présent au monde, commercialisé dans plus de 200 pays.

Recommander un Scotch Whisky est une tâche ardue. En effet, outre la variété de leurs goût, un amateur de whisky a souvent une affinité avec une certaine marque et a tendance à lui rester fidèle, contrairement aux passionnés du vin qui eux sont plutôt des collectionneurs et aiment varier. Mais sachez que vous pouvez gouter à différents whiskies sans pour autant être infidèle à votre Whisky favoris. Nous vous conseillons les whyskies suivants :

Isle of Jura Superstition : Dans la ligne classique, Isle of Jura Superstition garde la saveur originale du whisky et l’expertise combinée avec le contact des fûts dans lesquels il est vieilli. Un whisky âgé mais vivant et souple.

Lagavulin 16 Years : Soit vous l’adorerez, soit vous le haïrez… Il n’y a pas de juste milieu avec ce Whisky Écossais très singulier. Contrairement aux arômes de vanilles attendus, ce whisky nous offre d’entrée de forts arômes d’essence et de sel. Il est différent de tous ceux que vous avez pu goûter, mais s’il est à votre goût, vous serez fou de lui.

Macallan 12 Years : Un des whiskies les plus en vue actuellement. Il nous régale avec des saveurs de vanille et des arômes grillés. Conforme aux traditions de l’île de Jura, tout en étant moins cher.

Quels Whiskies avez-vous goûté? Quel est celui qui vous plait le plus ? Êtes-vous amateurs d’un Scotch Whisky particulier ?

Vins grenache

Garnacha

Les vins grenache reviennent à la mode. Il s’agit d’un raisin qui possède autant d’adjectifs que de variétés (Grenache Blanc, Rouge, Grenache teinté…). Sa diversité peut paradoxalement lui faire perdre son nom. Néanmoins, c’est un raisin avec beaucoup de style, il est essentiel de le connaitre.

Durant de nombreuses années, le raisin de grenache a été peu apprécié, considéré comme un raison trop alcoolisé et peu aromatique. Cependant, en France, le grenache est un raisin indispensable pour beaucoup d’appellations, surtout au Centre et au Sud du pays. Voici ce qu’il faut savoir :

  • Le raisin de Grenache est le second raisin le plus cultivé en Espagne (après le raisin de Airen) et le premier pour les vins rouges. Il occupe 4% des terres viticoles cultivées dans le monde.

  • Bien que cela ne soit pas confirmé, ce raisin serait d’origine Espagnole, il fût ensuite cultivé en France, et à partir de là, son exploitation s’est étendue au reste du monde.

  • Les vins Grenache sont des vins puissants, avec beaucoup de corps et d’alcool, très expressif, et avec des tannins ronds.

  • Le Grenache est un cépage très productif et vigoureux. Sa culture est relativement facile.

  • Pendant longtemps, le raisin de Grenache était exploité par de nombreux vignobles, afin d’assurer le taux d’alcool et la production des vins. Toutefois, sa présence n’était pas toujours indiquée sur l’étiquette.

  • Le Grenache s’utilise également pour de la production de vins rouges sucrés comme le Banyuls ou le Moury, ajouté à du Sémillon ou du Pedro Ximénez.

  • Les vins de grenache offrent des saveurs de mûres, de groseille et de cerise.

Souhaitez-vous goûter un vin de Grenache? Laissez-nous vous recommander ceux-ci :

  • Côtes Du Rhône du Calvet 2009: Le Grenache offre ici un fort degré d’alcool et des tannins riches, associé à un Syrah fruité et frais. Une combinaison fantastique.
  • Domaine de la Mordorée Châteauneuf Du Pape la Reine Des Bois 2007: Un vin de haut gamme du Domaine de la Mordorée, il prouve à quel point le Grenache peut incarner le meilleur des Châteauneuf Du Pape.
  • Pur 100: Un vin avec un excellent rapport qualité-prix. Le Grenache est ajouté au Cabernet Sauvignon pour donner un résultat très puissant, avec un après goût très long. Idéal pour accompagner un cassoulet.

Les vins Grenache vous attirent ? Vous souvenez-vous d’un que vous avez gouté ? Lequel nous conseillez-vous ?

L’absinthe, une fée verte

Absinthe

L’absinthe est une boisson mythique, adorée puis dénigrée avant d’être carrément interdite. Toutefois cette boisson restera toujours cachée sous un halo de mystère que seuls les plus fins connaisseurs pourront percer.

Nombreux sont ceux qui associent l’absinthe au pastis et au Ricard, mais il s’agit en réalité d’une boisson tout à fait différente. Aujourd’hui nous allons vous parler de son origine et des éléments qui ont bâtis sa légende :

L’absinthe fût découverte à la fin du XVIIIème siècle, où elle eue des fins médicinales. C’est une distillation à base de plantes, composée évidemment d’absinthe, mais parfois aussi d’anis et de fenouil, et sont également introduites des plantes comme le coriandre, le genévrier ou la réglisse.

On dit que la consommation d’absinthe produit des effets hallucinogènes, capables d’inspirer les artistes, c’est pourquoi on l’appelle la fée verte. C’est ainsi que la boisson commença à se faire connaitre en tant que « La muse verte » ou « La fée verte ». Malgré ce surnom, sa couleur est souvent cristalline. Elle devient verte lorsqu’elle contient des extraits de chlorophylle d’absinthe, et dans son élaboration moderne elle se vend de n’importe quelle couleur grâce à l’ajout de colorants.

Comme la plupart de ces plantes sont des arbustes qui poussent sous un climat méditerranéen, il est logique que les meilleures distilleries d’absinthe se trouvent dans ces régions. Les plus reconnues sont en effet localisées dans la région de Valence, en Catalogne, sur les Baléares et également à Marseille.

Durant de nombreuses années, l’absinthe avait un usage médical. Les troupes françaises en consommaient comme antipyrétique. Mais lorsque les troupes revenaient du front, elles continuèrent à boire de l’absinthe, et celle-ci fût introduite dans les bars. Dès lors débuta la légende de l’absinthe.

La plante d’absinthe recueillie pour être ensuite distillée, provient d’un arbuste toxique. Elle possède un composant appelé la thuyone qui a des effets similaires à ceux produits par le THC de la Marijuana, et consommé de façon importante, peut produire des effets hallucinogène.

Une consommation régulière d’absinthe provoque des crises d’anxiété et rend dépressif. De plus, elle peut atteindre un très fort taux d’alcool (Jusqu’à 82º après sa distillation, mais les absinthes traditionnelles sont souvent diluées avec de l’eau, et font autour de 40º), ce qui lui donne le statut de boisson très dangereuse, si elle n’est pas consommée avec beaucoup de modération.

A la fin du XIXème siècle, les effets de l’absinthe étaient connus dans toute l’Europe, et pour cela, la boisson devint particulièrement à la mode à Paris, dans le milieu bohème. Van Gogh se serait coupé l’oreille sous les effets de l’absinthe. Les plus grands peintres impressionnistes français, comme Monet, Manet, Degas et Toulouse-Lautrec, étaient des consommateurs habituels, et les effets de l’absinthe dopèrent leurs inspirations qui furent à l’origine de nombreuses œuvres.

C’est durant son séjour à Paris que Picasso découvrit l’absinthe, dont il déclara immédiatement en être admiratif. Ce fut la boisson la plus importante et la plus consommée lors des premières années du XXème siècle. D’autres grands artistes lui étaient fidèles, tel que Himingway, Rimbaud et Baudelaire.

Cependant, de nombreux suicides eurent lieu durant ces années, et surtout dans le milieu bohème. Les causes de ces suicides étaient certainement liées à la crise existentialiste et à la période d’entre guerre. C’est aux ponts Montparnasse que ceux qui voulurent en finir, prirent la décision de se jeter dans le vide et laisser leur vie derrière eux.

Les autorités essayèrent de trouver une explication à ce phénomène sinistre, et ont rapidement accusé l’absinthe. On savait que la consommation de cette boisson produisait sur le long terme des hallucinations et un état dépressif. Elle devint la cause officielle de de tous ces suicides. Elle fut dès lors interdite en France. La prohibition se répandit rapidement dans la plupart des pays d’Europe, sauf en Espagne et au Portugal, où sa consommation n’était pas massive.

Ainsi se créèrent des distilleries qui récupérèrent la recette traditionnelle, et qui aujourd’hui produisent les meilleures absinthes du marché. En France, les marques traditionnelles comme Ricard et Pernod se sont rapidement orientés vers la création de boissons remplaçantes tel que le pastis, distillation de plantes avec plus de 60º d’alcool, mais ne contenant pas d’absinthe.

Avec le temps, l’interdiction d’absinthe a été retirée peu à peu en Europe et dans une grande partie des États-Unis. Désormais, on sait que les effets secondaires sont d’avantage liés au fort taux d’alcool plutôt qu’à l’absinthe. De plus, l’absinthe de cette époque pouvait été produite à partir d’alcool à bruler et d’autres produits toxiques, tout cela dans le but de maintenir une forte demande.

Pourtant, en prenant des précautions raisonnables, je vous conseille de goûter à l’absinthe pour ses saveurs d’une part, et pour connaitre la boisson qui inspira de nombreux génies d’autre part. Oscar Wilde dit à propos de l’absinthe : « Après le premier verre, vous voyez les choses comme vous aimeriez les voir. Après le second verre, vous apercevez des choses qui n’existent pas. Enfin, après plusieurs verres, les choses vous apparaitront dans leur vraie nature, et il n’existe rien de plus effrayant ».

Si vous souhaitez goûter de l’absinthe, nous vous recommandons quelques grands classiques, qui respectent fidèlement la recette originale :

  • Absenta Collector Mari Mayans : Mari Mayans est une distillerie qui œuvre pour rénover l’image de l’absinthe. Sa bouteille de forme triangulaire, et d’un vert brillant, conserve une absinthe très parfumée. Elle est excellente.
  • Absinthe Hapsburg Gold Label 89,90º : L’absinthe la plus forte du marché, Avec presque 90º d’alcool, elle a une couleur cyan très claire, et des arômes qui rappellent l’anis et le miel cuit. Très puissante.
  • Absinthe La Fee Nv : Une autre marque classique qui œuvre pour la modernité. On note des saveurs très fruitées, de pomme verte et poire. C’est la plus rafraichissante.

L’absinthe a suscitée de nombreux débats et polémiques depuis sa création. Quelle est votre opinion à propos de l’absinthe ? Pensez-vous qu’il soit juste qu’elle soit à l’origine de l’inspiration de nombreux artistes ?

La tequila, une boisson puissante

Tequila

La tequila est un distillat originaire du Mexique, de la région de Jalisco, pour être exact. Elle est fabriquée à partir de jus dagave distillé, une plante succulente, qui stocke son liquide sur ses feuilles, également utilisées pour fabriquer dautres spiritueux. Et tout comme le vin, la tequila a également ses dénominations d’origine, qui sont divisées selon les 5 états du Mexique:

  • Guanajuato

  • Jalisco

  • Michoacán

  • Tamaulipas

  • Nayarit

Types de Tequila

La tequila se divise en deux catégories principales :

  • La tequila noble, également appelée tequila pure

  • La tequila mélangée.

La différence entre ces deux catégories de tequila est que seul le sucre en provenance de lagave, est destiné à se transformer en alcool pour la tequila noble. Et pour la tequila mélangée, de nombreux sucres extérieurs sont ajoutés.

Le cas de la tequila noble et de la tequila mélangé est semblable à ceux des boissons comme le Whisky et le Pisco, les tequilas nobles ne peuvent être préparées quau Mexique, alors que les tequilas mixtes, sont produites un peu partout dans le monde.

Cependant les tequilas nobles et les tequilas mélangées sont classées en 3 catégories, que nous allons détailler tout de suite:

  • La tequila Blanche– Encore appelée « tequila dargent » ou « tequila silver ». Cette tequila est obtenue à partir dune distillation fraîchement effectuée, elle est fermenté en fût seulement quelques heures ou quelques jours, mais jamais plus d’une semaine, ce lui fait garder son goût à partir de sa conception jusquà sa mise en bouteille. Le taux dalcool des tequilas blanches varie entre un minimum de 35 degrés et un maximum de 55 degrés. Cette tequila est appelée ainsi évidemment pour sa couleur blanche.

  • La Tequila Reposado (reposée) – Cette tequila est nommée ainsi car elle reste au «repos» au moins 2 mois en fûts de chêne. Cette tequila est généralement plus douce que la tequila blanche, elle possède des saveurs boisées et a une couleur naturellement ambrée. Les bouteilles contiennent entre 35 degrés d’alcool et 55 degrés d’alcool.

  • Tequila Añejo (vieillis)– également connu comme « tequila dor » ou « tequila gold ». Cette tequila est laissée à maturation durant un an au moins, généralement en fûts de chêne de premier ou de second usage. Elle a une couleur ambre foncée. Au-delà de trois ans de vieillissement, elle est appelée « Tequila extra añejo »

Voulez-vous goûter une de ces tequilas Aujourdhui nous vous recommandons une tequila de chaque type, plus une petite surprise :

  • Tequila Herradura Silver : Les tequilas blanches sont les plus connues en Espagne. Leur élaboration est simple et peu couteuse, et pour cela il est facile de penser que ces tequilas sont de basse qualité Or, cette tequila Herradura Silver vous prouvera que ce type de tequila peut être extraordinaire.

  • Tequila Don Julio Reposado : La tequila Don Julio Reposado est très prestigieuse pour ses saveurs douces où apparaissent des arômes boisés mélangés à ceux de la plante dagave. Cest certainement la tequila la plus complète.

  • Tequila Tesoro Azteca Extra Añejo : Si vous faites partie de ceux qui napprécient pas vraiment la tequila, goûtez celle-ci. Elle vous fera changer davis sur les tequilas. Elle est réellement extraordinaire.

  • Agavero :Agavero nest pas une tequila, mais une liqueur de tequila, assez faible en teneur dalcool. À boire très frais, elle conserve toute les saveurs originales de la tequila.

Avez-vous goûté lune de ces tequila ou encore une autre Quest-ce que vous en avez pensé 

 TAGS:Tequila Herradura SilverTequila Herradura Silver

Tequila Herradura Silver, pure goût

 

 

 TAGS:AgaveroAgavero

Agavero, le meilleur rhum noir

Les vins biodynamiques

Les vins biodynamiques

Dans l’univers du vin il existe divers type de vins qui varient principalement en fonction de leur élaboration, de leur conception et de leur production finale. Parmi cette grande quantité de vins, se trouvent les vins biodynamiques, dont le nom peut paraitre inédit et étrange.

Avant toute approche et explication technique de ce terme, il est important de préciser que ce type de vin est produit à partir d’une agriculture biodynamique, c’est-à-dire que les vignes sont cultivées de façon écologique et naturelle.

Biodynamique?

Pour mieux connaitre les vins biodynamiques, nous devons en savoir un peu plus sur ce terme qui est plus simple que ce dont il a l’air. L’agriculture biodynamique est basée sur l’équilibre du développement intégral des cultures. Aucune utilisation d’engrais, de fertilisant artificiels, de pesticides et de produits toxiques. Ce processus est écologique du début à la fin, il est très semblable à l’agriculture organique et écologique.

L’agriculture biodynamique mise beaucoup sur l’utilisation d’engrais et de compost, et elle prend lieu sur des terres totalement pure, sans la moindre trace de produit chimique. Un autre détail, l’agriculture biodynamique respecte des dates précises pour chaque plantation et moisson, formant un calendrier intransigeant qui respecte les saisons, le temps et la nature elle-même.

Le résultat de tous ces fondements, méthodes et éléments, constituent une agriculture biodynamique, directement appliqués à la viticulture pour nous offrir ce que nous appelons des vins biodynamiques.

Avantages et bienfaits du vin biodynamique

Un fruit biodynamique sera un fruit en accord parfait avec la nature, c’est-à-dire qu’il sera d’une grande qualité, avec une meilleure saveur, et donc gorgé de bienfaits naturels. Par conséquent, un vin issu de raisins bio-dynamique, aura un meilleur goût, un meilleur classement et tout cela grâce à une meilleure élaboration.

Le vin biodynamique, est un vin relativement nouveau, son coût est bien-sûr supérieur à celui d’un vin traditionnel, parce que le processus s’avère plus coûteux, ce qui par ailleurs va progressivement changer. Maintenant que nous en savons un peu plus à propos de la signification « biodynamique », personnellement, j’ai vraiment hâte de goûter un vin biodynamique pour ainsi me faire mon propre avis et ensuite pouvoir comparer son goût avec celui d’un vin traditionnel… Nous sommes sûrs que vous allez faire la même chose, n’oubliez pas que vous avez toujours le dernier mot et que c’est à vous de juger de vos préférences.

Nous vous proposons dès lors deux vins écologiques :

  • Absum Chardonnay Ecologique 2006: Irius nous rapproche du Somontano un vin blanc complexe, élégant, et soigné dans les moindres détails. Extraordinaire.
  • Tornasol Ecologique 2005: Un vin rouge de Rioja avec des saveurs fruitées et naturelles, mélangées à la touche personnelle que lui donne son cépage. Un très bon vin.

Classes de barriques pour le vin

Barriques

La barrique dans laquelle le vin développe toute sa maturité, est tout aussi importante que la bouteille dans laquelle il évoluera par la suite. Il apparait que la phase de maturation qui s’effectue avant l’embouteillement reste très peu connue du grand public. Mais il semble évident que ce processus joue un rôle fondamental dans l’élaboration du vin.

La barrique est également connue sous les noms de “fûts”, “tonneaux” et “réservoirs ». Bien que ces mots soient synonymes, ils subsistent quelques différences entre eux. Nous devons commencer par dire que les barriques sont toujours en bois, et en plus d’être le « cocon » du vin, en étant son avant dernier logement, elles ont la fonction d’oxygéner lentement le vin afin de le rendre prêt à être embouteillé.

Les barriques ont souvent une capacité d’environ 220 litres, la taille est d’environ un mètre de haut pour 60 centimètres de large. Un autre détail, les barriques ont toujours une ou deux bandes métalliques qui retiennent le bois. Certaines barriques sont parfois doté de robinets, d’autres plus rustique, sont seulement percés par endroit.

« L’espérance de vie d’une barrique avoisine les 40 ans ».

Tailles et types de barriques

Les fûts et les barriques existent en plusieurs tailles et ont différentes capacités. La vinification la plus populaire se fait en « barrique bordelaise ». En effet, les vins de Bordeaux sont certainement les plus populaires et sont célèbres pour leur fabrication. Ces barriques sont habituellement faites à partir de bois de chêne américain et français.

Les Barriques bordelaises ont des capacités de: 190 litres (50 kg), 225 litres (50 à 58 kg), 250 litres (52 kg), 300 litres (60 kg), 400 litres (80 kg), 500 litres (95 kg litres) et 650 (105 kg). Mais il est important de remarquer que les barriques utilisées pour la production de vin sont souvent de 225 litres ou de 228 litres avec un poids de 48 kg.

Les barils sont très semblables à des fûts ou à des tonneaux, généralement plus grands, ils ont aussi des bandes de métal. Nous pouvons trouver des barils avec une capacité allant de 250 à 1500 litres, ces dernières sont les plus largement utilisées.

Les fûts sont ovale sont petits et ont une faible capacité. Ils sont utilisées pour servir le vin qui ne sont pas conservés en bouteille, nous les trouvons dans des tavernes ou dans des maisons spécialisées. Leurs capacités varient entre 1 litre et 16 litres. Ils sont généralement très esthétique et plus les fûts sont grands et plus ils sont ornés de détails.

Les cuves et les réservoirs sont les plus grands en volume. Ils n’ont pas la forme ovale que l’on retrouve dans les fûts, mais ont des côtés plus larges qui sont, «tronquées», le plus grand côté sert de base. Les réservoirs sont utilisés pour stocker de grandes quantités de vin, et les vins y sont souvent vinifiés et élaborés. Les réservoirs sont capables de stocker entre 1000 et 50000 litres.

Les barriques donnent des saveurs et des arômes plus complexes au vin. Le goût que les barriques confèrent au vin peut être fumé, boisé, grillé, de cuir, de tabac… Ils sont également plus fournis en tanins, car, outre les arômes et les saveurs contenues à l’origine dans le vin, le bois de la barrique étoffe ces goûts et saveurs pour les rendre plus remarquable et délicat. Vous aimeriez goûter à un vin confiné en barrique? Nous vous recommandons donc:

  • Château Giscours 2004: Un vin magnifique de Margaux. Une véritable explosion fruitée une fois en bouche, mélangés avec des notes complexes de chêne fumé et de cuir. Un grand vin.

Le vin casher

Vin Casher

 

La certification  Vin casher doit figurer sur l’étiquette. Il est fort possible que vous ayez déjà rencontré un vin avec une telle certification, en pensant probablement que c’était un vin différent. Et il s’agit effectivement d’un type de un vin différent, pas par son goût, mais par la manière dont il est élaboré et la signification que détient cette élaboration qui est si spéciale pour de nombreuses personnes. Aujourd’hui nous vous parlerons du vin casher.

Le mot Casher (kashér en hébreux) signifie “pureté”. C’est le seul vin que tolère la religion Judaïque, mais afin d’être « apte » à être consommé, il doit satisfaire de nombreuses exigences basées sur la religion Judaïque.

Et cette considération commence chez le vignoble, où le vin doit être contrôlé dès le début par une personne qui connaisse parfaitement les principes du judaïsme.

Avant même de considérer l’élaboration du vin, les vignes doivent pousser seules, de façon naturelle et sans l’aide de quiconque, durant quatre ans au moins. Les seules tâches agricoles autorisées doivent être écologique. Et tous les sept ans, il est impératif de laisser la terre se reposer.

Avant de commencer la vinification, un rabbin doit contrôler le travail de préparation et vérifier l’hygiène des outils et des machines qui seront utilisées. Seule une personne de religion judaïque est en droit de toucher et de presser les raisins qui seront transformés en vin. Lorsque les raisins sont récoltés, ne sont choisis que les plus sains et entiers.

Vin casher veut donc dire, “vin pur”, et c’est pour cette raison qu’une hygiène irréprochable est requise pour chaque processus qui constitue la production du vin. Le raisin doit être entier et non pollué pour qu’aucun élément externe qui serait « impur » ne vienne se mélanger au vin. L’élaboration ne se fait pas dans des fûts de chêne mais dans des cuves en acier inoxydable. Aucun produit n’est ajouté pour stimuler la fermentation du vin, sauf parfois un type spécial d’argile qui sert à clarifier la couleur.

La “pureté” de ce vin est également garantie par le fait qu’aucune personne extérieure, n’appartenant pas à la religion judaïque ne puisse toucher le vin lors de son élaboration. Même les œnologues, s’ils ne sont pas juifs, doivent travailler que sur des échantillons choisis et présentés à eux, au lieu de goûter le vin dans le domaine. Une fois l’élaboration terminée et le vin mis en bouteille, 1% des bénéfices est destiné à être reversé à des personnes démunies. Une fois toutes ces obligations remplies, le rabbin peut accorder au vin la dénomination de « vin casher ».

Et pour aller plus loin, un vin ne peut être casher que s’il est ouvert et servi par une personne de religion juive, sinon le vin perdrait toute sa condition sacrée.

Les vins cashers sont souvent des vins très concentrés avec des saveurs classiques. Ce qui s’explique par le fait que les nouvelles technologies ne sont pas employées. Consommés au cours de l’année, ils sont puissants, concentrés et fruités. Ces vins sont très différents les uns des autres en raison de la forte influence de leur variété et du lieu où ils ont été élaborés.

Les vins cashers vous intriguent? Comme ce vin doit remplir plusieurs conditions préalables strictes, seuls les vignobles les plus fiables sont capables de les produire. Et le marché, très limitée, requiert un grand pouvoir d’achat, parce que comme vous pouvez l’imaginer il est très dur de trouver un vin casher, c’est un produit rare. Ceci dit nous vous recommandons ces deux vins cashers :

  • Flor de Primavera Casher 2007: Le vin casher de Celler de Capçanes, la cave pionnière en Espagne pour ce genre de vin, et l’une des meilleures du monde.
  • Château Valandrau Kosher Premium 2004: C’est également l’une des meilleures caves du monde fabricante de vins casher. Une réputation aussi prestigieuse que celle des plus grands vins de Bordeaux.

Vin et chocolat

Vin et chocolat

Si le pain et le vin aident pour la marche, nous pourrions dire que le chocolat et le vin font courir le cerveau. C’est du moins ce que les chercheurs de l’Université de Northumbria ont déduit, en effet la combinaison de chocolat et de vin rouge est excellente pour bon fonctionnement le cerveau.

Selon les chercheurs, le chocolat et le vin sont riches en polyphénols, la combinaison des deux aliments aide à dilater les veines, ce qui facilite la circulation du sang au cerveau.

L’enquête a été initialement conçue pour mettre en exergue les bénéfices qu’apporte le resvératrol au cerveau. Le resvératrol est un des plusieurs types de polyphénols qui se trouvent dans le vin rouge, qui selon les chercheurs, provoque l’augmentation du débit sanguin au cerveau, et conduit les sucres et l’oxygène à l’organisme, et il devient plus facile et plus rapide d’effectuer des efforts mentaux complexes.

Emma Wightman chercheuse et gestionnaire de projet, a noté que les effets sont mieux perçus chez les personnes âgées, dont l’afflux sanguin à tendance à naturellement diminuer, et donc l’amélioration se note plus facilement.

Au cours de l’étude, les bénévoles ont pris des capsules de resvératrol, tandis que le cerveau était étudié par numérisation pour voir les résultats. « Plusieurs études ont déjà montré que le resvératrol apporte seulement des avantages et aucun effet secondaire, il peut être pris sous forme de complément alimentaire », dit le Docteur Wightman.

Crystal Haskell, directeur des recherche sur les essais effectués avec des volontaires, a remplacé le resvératrol par du polyphénol de chocolat, et a constaté que cette douceur est capable de retarder la fatigue du cerveau après d’intenses exercices de mathématiques. Ainsi, la combinaison de vin rouge et de chocolat semble être efficace pour la santé mentale.

Ainsi, lors un test pour vérifier que différents aliments, contenant resvératrol étaient moins efficaces consommés ensemble, a en fait mener à un résultat surprenant: le vin et le chocolat se complètent parfaitement et offrent de meilleurs résultats lorsqu’ils sont consommés ensemble que séparément.

Et vous? Quels vins rouges partageriez-vous avec du chocolat ? Quelle cave choisirez-vous?

Les nouveaux design pour nos vins

KingswoodNous savons que vous appréciez lorsque nous vous présentons des nouveautés de temps à autres, que ce soit dans les domaines du packaging, des étiquettes ou des emballages. Et nous tenons à partager avec vous nos trouvailles alors faisons un tour des nouveautés :

Tout d’abord nous vous présentons cette caisse de vin très original appelée, Kingswood. L’excentricité de cette caisse d’une seule bouteille réside dans ses poignées à volets amovibles.

Mais le meilleur reste à venir :

Il s’avère que les volets sont en réalité des sous-verres en bois avec le logo de la marque, de sorte que le producteur vous offre un cadeau promotionnel qui vous aidera à ne jamais oublier son nom.

Kingswood 2Pas mal comme stratégie marketing, non?

D’autre part nous vous présentons ce projet américain appelé «Gentleman du Vin « , une bouteille dont l’étiquette n’est pas sans rappeler une cravate. Selon le type de vin (blanc, rosé ou rouge) la couleur de la cravate change.

Mais l’innovation n’est pas seulement dans la conception de la bouteille, sinon dans la déclinaison des formats. La marque a lancé sous le nom de « Petit Gentleman » une gamme identique, mais en conditionnement cannette de 33cls.

Pequeños Caballero

Comme vous pouvez le voir sur la photo, le design est inspiré du même style que les bouteilles de 75cl, avec un nœud papillon à la place de la cravate. En fait, il ne s’agit pas d’une marque, mais d’un projet de quelques étudiants en design industriel. Cependant le style est défini et ils se sont déjà vu offrir des propositions de lancement sur ??le marché «réel».

Pour finir, un design qui nous a plu pour son style, son originalité, et la façon dont il utilise le format et la couleur standard d’une bouteille afin de créer une illusion et un message autour du produit.

MeteorLe vin s’appelle «Meteor», il joue sur la couleur sombre de la bouteille en verre et son nom est la source d’inspiration du design. La surface de la bouteille est inspirée de la nuit, et un étrange chercheur découvre la lune dans la bouteille.

Qu’en pensez-vous? Cela vous plait? Avez-vous une idée de design pour le vin du futur ?

Bien accompagner son vin: 5 conseils de base

JumelageTrouver un bon vin d’accompagnement peut avoir l’air d’être une tâche insurmontable lorsque vous êtes sur le point d’organiser un dîner. Les amateurs et les experts du vin ont pendant des années mis en place de nombreuses possibilités qui proposent lier un plat particulier à un vin délicieux. Mais en réalité, le jumelage entre un vin et un plat n’est pas une pratique officiellement inscrite dans la science moderne d’aujourd’hui. Afin de créer une harmonie de saveurs lors de vos prochains dîners de fête, vous avez besoin de savoir quelques directives de base sur le vin. Nous vous invitons à profiter de ces conseils qui vous aideront à bien combiner vos vins!

Avant de se poser la question « quel vin choisir ? », il est important de comprendre les saveurs qui se trouvent naturellement dans le vin. La vinification est un processus très détaillé et un élément essentiel pour relever les essences présentes dans les différentes variétés de raisins. La première étape lors de l’élaboration d’un vin est la presse des raisins pour en obtenir un jus, puis ce jus est combiné avec de la levure pour produire du dioxyde de carbone et de l’alcool. C’est au cours de ce processus de fermentation que les saveurs d’un vin apparaissent et se développent.

Bien que les vignerons soient fiers de la complexité de leurs vins, selon le type de raisin utilisé, tous les vins débutent avec des saveurs de bases. Le vin peut être doux ou aigre, et peut plus tard devenir un vin «acide». D’autres vins sont amers, laissant une sensation de desséchement sur la langue. La teneur en alcool et le sel utilisé dans la cuisine peuvent aussi affecter le goût du vin. Les vins qui ont une forte teneur en alcool ont tendance à dévoiler un corps puissant en bouche. Dans la plupart des cas, le processus le vieillissement du vin lui développe un bouquet de saveur singulier.

On entend souvent parler du goût en provenance des tanins du vin, en particulier pour les vins rouges. Les tanins proviennent de la tige et des graines de raisins utilisés lors la fabrication du vin. Selon la façon dont les raisins sont pressés lors des premiers stades de vinification, il est possible de déterminer quelle sera la force du tanin lorsque le vin sera arrivé à maturité. Les jeunes vins rouges ont des tannins très fort, mais qui ont tendance à ramollir et à se dissiper avec l’âge. Les tanins ne sont pas seulement là pour faciliter le processus de vieillissement, mais peuvent aussi considérablement affecter le goût d’un vin. C’est pour cette raison que les vins très tanniques sont laissés à maturation pendant de longues périodes. Le plus longtemps vous laissez vieillir ce type de vin, et plus savoureux sera le corps du vin lors de son ouverture et de sa consommation. Quand il s’agit de marier un vin à un plat, vous devez savoir ce qu’est un vin jeune et un vin tannique avant de le servir avec un aliment particulier. Cela jouera un rôle important pour vous aider à choisir le vin servir à vos invités.

Il est essentiel de tenir compte des saveurs du vin que vous allez servir et de ce que vous mangez avec. Prévoir son repas à l’avance, implique de choix d’un vin pour l’accompagner. Les conseils de base qui suivent vous donneront les connaissances nécessaires pour prendre de bonnes décisions.

  • Conseil numéro 1: Trouver un vin qui vous que vous trouvez plaisant à boire.

Tout d’abord, lorsque vous voulez faire correspondre un vin avec de la nourriture, vous devez trouver le vin qui vous fasse plaisir à boire. Ne vous inquiétez pas de la qualité d’un vin ou de la façon dont il a été classé dans un des derniers numéros de magazines de vin… Indépendamment de ce qu’affirment les experts, le vin doit être un vin que vous aimez boire.

Lorsque vous trouvez un vin qui vous plaît, gardez en le bouchon ou prenez en note ce qui est écris sur ? l’étiquette afin de le retenir le gouter de nouveau. Pour être franc, c’est comme ça que de nombreux amateurs de vin ont rencontrés les vins qui selon eux sont les plus fameux. Joindre vin à un plat est une expérience sensorielle intense, qui révèle au palais des arômes uniques.

  • Conseil numéro 2: Les vins légers doivent être servis avant les vins corsés

La règle de base de l’appariement du vin est de servir les vins légers avant les vins plus lourds, et les vins plus tanniques. Les vins à basse viscosité ont sont souvent des vins blancs tels que le Sauvignon Blanc, le Pinot Gris, le Chardonnay et les vins mousseux. Il y a quelques vins rouges légers, comme le Pinot Noir, qui peuvent être servis en début de repas. Les vins plus légers peuvent être dégustés avec une salade, une soupe ou une entrée. Lorsque vous servez des plats de volaille ou de poisson, il est préférable de les marier à un vin blanc ou à un vin rouge peu corsé et léger.

Les plats plus lourds tels que le boeuf ou l’agneau, méritent un vin riche comme un Bordeaux, un Cabernet, voire un Bourgogne français. Les desserts, en fonction de leur richesse, doivent être servis avec un vin blanc frais comme le Sauternes ou avec un savoureux vin rouge de dessert comme tel que le Porto.

  • Conseil numéro 3: Quand le repas est composé de plats régionaux, il faut l’accompagner de vins issus de la même région.

Les vins sont conçus et cultivés pour accompagner la nourriture. Quoi de mieux pour obtenir une expérience régionale complète que de joindre une cuisine particulière à un vin en provenance de la même région? Les producteurs de vin du monde entier créés des vins élaborés à partir d’ingrédients également utilisé pour des plats. Il est fréquent que certains ingrédients se retrouvent dans le vin et la nourriture, comme par exemple des épices spécifiques à certaines régions du monde.

Il peut être intéressant de découvrir la façon dont les saveurs et les épices se combinent lorsque vous les unissez à travers des vins et des plats régionaux. Si vous cuisinez un repas français avec des sauces délicates, fortes et goûteuses, il vous faut logiquement privilégier des vins français. Les plat aux sauces légères peuvent être servis avec un Bourgogne blanc ou rouge, tandis que les sauces fortes et épaisses, peuvent être combinées avec un vin corsé de Bordeaux. Les Italiens sont fiers des vins qu’ils produisent, les pâtes en sauce par exemple, s’accompagnent très bien avec un vin italien.

Si vous optez pour un plat de pâtes issu de la cuisine nord italienne ou de la cuisine rustique de Toscane, vous pouvez trouver de très bons vins italiens très riches en saveurs chez n’importe quel distributeur d’alcool.

  • Conseil numéro 4 : L’importance de trouver un équilibre dépasse le fait de bien marier le vin.

Lorsque vous associez un vin à un repas, il vous faut penser à la complexité du repas que vous allez servir vos hôtes. Les saveurs et les aliments complexes doivent être associés à des vins de saveurs simples, alors que les vins complexes doivent accompagner des plats simples mais savoureux.

Le type de repas que vous servez peut changer le goût d’un vin, car les épices naturelles souvent utilisées en cuisine sont capables fausser ou d’effacer les saveurs de celui-ci. Par conséquent, il est important de savoir ce que vous allez cuisiner avant de choisir le vin que vous allez servir. L’acidité et le tannin du vin peuvent réagir avec les condiments utilisés en sauces ou avec les saveurs naturelles des viandes.

Pensez aux saveurs qui s’opposent, comme le sucré et le piquant, il s’agit de trouver l’équilibre le plus parfait entre un vin et un plat. Par exemple, pour les plats relevés, que l’on retrouve dans la cuisine thaïlandaise et dans quelques spécialités espagnoles, il est possible de servir des vins doux qui permettront de contrebalancer la chaleur en bouche en provenance de ces plats.

  • Conseil numéro 5: Apprenez à marier vin et fromage.

L’union entre le vin et le fromage se pratique depuis des siècles. Lors d’un grand repas, il est fréquent de goûter à un plateau de fromage, qui viendra étoffer l’expérience du festin. Cependant, certains fromages ont des saveurs particulières, et doivent être servis avec un vin précis. Décider du fromage que vous allez servir, peut dépendre du vin qui vous est disponible.

Si vous débutez sans aucune idée, demandez-vous quel est votre vin préféré ou quel fromage vous aimeriez servir, dès lors vous serez en mesure de choisir la meilleur paire qui s’accompagnera. Tout comme le vin, les fromages peuvent avoir une quantité de saveurs. Les fromages forts, comme le bleu ou le roquefort, doivent être accompagnés par des vins doux qui pourront adoucir le fort goût de ces fromages. Les fromages plus doux et secs, comme le cheddar, se combinent très bien avec des vins rouges. Un fromage doux doit aussi être accompagné d’un vin doux.

Le fromage de chèvre peut quant à lui paraitre impossible à marier, à cause de ses saveurs et de ses arômes si spéciaux. Mais accompagné d’un vin blanc sec, l’expérience du vin unis à un fromage de chèvre est très agréable en bouche. La plupart des fromages à pâte blanche comme l’emmental ou le comté peuvent se combiner avec tout type de vin, et même avec des vins mousseux et des champagnes.

En suivant ces quelques conseils, vous serez capables de combiner avec aisance vos vins préférés avec vos plats favoris. Plus vous servirez de plats lors d’un repas, et plus il vous faudra choisir des vins différents pour les accompagner. Que vous choisissez d’accueillir vos amis avec 8 plats différents, ou seulement avec des hamburgers, vous êtes en mesure de trouver le vin parfait. Avec un peu d’organisation et de créativité, vous pouvez transformer un repas agréable en un chef d’œuvre culinaire en harmonisant les richesses des saveurs les unes avec les autres.