Mois : mars 2012

Les vins de Portugal

 TAGS:Aujourd’hui nous allons essayer d’apprendre quelque chose des vins du Portugal, en essayant de ne pas mentionner l’Oporto, qui mérite une section à part.

Y-a-t-il vie au-delà de l’Oporto?

Le vin portuguais est, avant tout, très varié. Le « Vinho Verde » (« vin vert »), n’a rien à voir avec le vin d’Alentejo, le vin de Madère n’a rien en commun avec aucun un autre vin.

Dans le nord se produisent principalement, vins blancs, sur les rives du Minho et du Douro, ces vins font penser aux vins espagnols rien que ce soit dans leur climat d’origine, et dans la forme de travailler la grappe. Les variétés de grappes les plus reconnues sont : la Verdelho, l’ Avesso, la Moscatel d’Alexandrie et l’Alvarinho. Les Portuguais préfèrent mettre en valeur le Vinho Verde et l’Alvarinho.

La différence la plus importante entre ces deux types de grappe se trouve dans le moment de leur récolte et dans leur maturation. Le Vinho Verde vient de grappes arrivées tôt (là d’où vient son nom, « verde » en portuguais signifie « vert » car elles sont encore vertes), on cherche une plus grande alcoolisation et une plus grande concentration de carbone naturel, pour que ce vin aie quelque chose de pétillant, bien que pas autant que ces vins carboniques (carbone ajouté artificiellement). Un exemple serait le « Quinta do Ferro Avesso », un joyaux à bas prix. L’Acarigo, en échange, provient seulement de grappes mûres et passe par un tonneau, en général, ce qui lui donne une teinte plus dorée et un goût moins mielleux que celui de l’Alvariño espagnol.

Au centre du Portugal une zone qui se met en avant par la qualité de ses vins rouges est la région d’Alentejo. Elle se fait connaître à chaque fois, en partie pour l’investissement que de grandes companies mondiales ont fait dans la zone (Château Lafitte furent les premiers, il y a plus de dix ans), et en partie parce qu’à chaque fois de plus en plus le Portugal se rend compte que tous ses vins ne sont pas des vins Oporto.

Un producteur de vin en Oporto sait que son unique préoccupation doit être de produire un bon vin, parce que il ne manque pas d’acheteurs qui jusqu’à viennent sur son domaine pour les lui acheter. Quand les producteurs d’Alentejo se sont rendus compte que pour eux il ne sera pas aussi facile que pour ceux produisant l’Oporto, ils commencèrent à placer leurs vins dans des marchés plus ouverts, en commençant par Lisbonne et Londres, plus réceptifs, et faisant grandir leurs marchés peu à peu. Il existe des vins qui ont réussi a devenir indispensables, comme l’Esporao, le Quinta do Carmo ou Marques do Barbo, mais en général n’importe quel vin d’Alejanto est une agréable surprise. Les vignes les plus rencontrées sont celles nommées Trincadeira et Aragonez, elles sont plus connues en Espagne sous le nom de « Petits Printemps », si bien elles produisent des arômes particuliers dans cette région, ces vignes sont plus aromatique, ont plus de corps, elles sont gourmandes et amples.

Il reste le sud. Ce sud insulaire appellé Madère. Où se cultivent une infinité de vignes distinctes, certaines uniques au monde : la Negra Mole, la Boal, Malvasía, Verdelho, Sercial et la Terrantez. Ce sont tous des vins de tête, c’est dire, des vins où l’on a ajouté de l’alcool.

L’alcool a éte ajouté pour la première fois pendant la guerre de Cent Ans, guerre déclarée entre la France et le Royaume-Uni. L’ Angleterre, sans vin de Bourgogne à cause de la guerre, a dût trouver des alternatives, surtout en Jerez, en Oporto et en Madère aussi. Pour que le vin supporte la longue traversée en bateau il fût décidé de lui ajouter de l’alcool pour le conserver, et cette tradition a donné les vins spéciaux qui existent maintenant.

Ces vins possèdent aussi un goût grillé singulier, dût au feu qu’on allume pour chauffer les tonneaux dans lesquels ils mûrissent. Bien que nous connaissont le vin pour son usage culinaire dans les sauces, il existe un vin de Madère qu’il serait sacrilège de mettre dans une poêle. Nous parlons bien ici du spectaculaire Madeira H&H 10 ans.

Et tout ça sans parler de l’Oporto…

Activités œnotouristiques lorsque vous visitez une cave à vins

 TAGS:Les vignobles espagnols commencent à réaliser que les activités touristiques autour du vin sont un bon moyen de redorer l’image de leurs crus au sein et au-delà de leurs frontières.

Les temps changent et il faut s?adapter aux nouveaux besoins et exigences des consommateurs et amateurs de vin. De nos jours, un bon cru n’est plus suffisant. Il faut aussi offrir un emballage parfait, soigné jusqu?à ses moindres détails. En effet les amateurs de vins recherchent non seulement une bonne bouteille mais aussi une expérience vinicole inoubliable.

C?est pour cela que dernièrement certains vignobles proposent de plus en plus d?activités ?notouristiques, surtour en période de vacances. Aujourd’hui, le Blog de voyage eDreams vous présente certaines des plus intéressantes. Prenez note car il y en a pour tous les goûts et tous les âges !

 TAGS:Promenade à cheval

Profitez d’une balade à travers de superbes paysages et parcourez à cheval les pittoresques parages d?un vignoble au c?ur de la Ribera del Duero en Espagne.

Les beaux sentiers qui sillonnent les vallées et terrasses vous feront goûter la tranquillité de la nature, loin du stress quotidien, du bruit et des voitures. Vous serez enfin seul entouré d?une campagne bienfaitrice qui vous ressourcera et vous redonnera l?énergie pour reprendre votre train-train quotidien.

Du quad entre les vignes

Une autre façon de profiter d?une excellente journée est de rouler en quad à travers les vignes. Vous sentirez dans votre peau vitesse, risque et exaltation. En plus, vous aurez une récompense après cette course pleine d?émotions. Un bon verre de vin.

Cette activité se réalise normalement entre amis.

VTT

Avez-vous pensé à visiter un vignoble accompagné de vos fils ou neveux ? Faire un tour en VTT est l?activité indiquée pour des enfants. Faire du sport en plein air, entourés de vignes, qu?il y a-t-il de mieux pour leurs corps et leurs esprits ?

 TAGS:Randonnée

Si vous voulez profiter d’une journée printanière de marche avec votre amoureux ou amoureuse, égarez-vous à travers les hectares et hectares de vignes qui entourent les caves à vin… Préparez un pique-nique et faites le break campagne dont vous rêviez.

Qui a dit qu?une dégustation de vin ne pouvait pas être accompagnée d?un peu d?aventure ? Il existe quelques caves à vins qui offre non seulement les activités ci-dessus, mais proposent aussi de voler en montgolfière. Oui, vous avez bien lu ! Des vols en montgolfière ! Imaginez-vous à survoler des collines couvertes de vignes, le vent caressant votre visage? Les arômes du vin se lieront parfaitement avec le plus beau sentiment de liberté. C?est aussi une bonne occasion de perdre la peur de voler.

Distillés français

 TAGS:Parmi les distillés français les plus emblématiques et connus figure l?Armagnac et le Cognac, l?Armagnac étant l?eau de vie de vin la plus vieille de France.

On distingue 5 sous-dénominations géographiques pour cette boisson :

  • Armagnac
  • Bas-Armagnac
  • Haut-Armagnac
  • Armagnac-Ténarèze
  • Blanche Armagnac

Les produits d?Armagnac, suivent la règle de la distillation continue fusionnée avec la distilation en alambique, la moindre toxicité de ce genre d?eau de vie ha généré une plus grande consommation en France par rapport au Cognac.

Le Cognac est élaboré a l?aide d?une distillation en alambique de façon exclusive, dans laquelle on élimine la distillation du départ et de la fin du processus de distillation, ce procédé antérieurement assurait une eau de vie de moindre toxicité que la connue jusqu?à l?ordre. Mais après l?invention de la distillation continue, beaucoup d?autres eaux de vie de vin l?ont dépassé. Pour l?élaboration du Cognac beaucoup d?importance est attribuée au vieillissement du a cette amélioration de la saveur et aide à éliminer le méthanol.

D?autres distillés d?origine français

  • Abricot ou Abricotine : Eau de vie distillée d?abricot, élaborée en France et en Suisse.
  • Verveine Du Velay : Liqueur française élaborée depuis 1859 avec de l?eau de vie de vin et 33 plantes différentes entre lesquelles on distingue l?essence de verveine.
  • Trappistine : Liqueur française élaborée avec de l?Armagnac et différents herbes, crée par les moines de l?Abadie de la grâce de Dieu de Doubs.
  • Suze : Apéritif français élaboré a partir de racines de gentiane.
  • Secrétât : type de bitter français élaboré avec des plantes amères et aromatiques. 
  • Sapindor : Liqueur française élaborée à Pontarlier depuis 1825 a partir de différents plantes de couleur verte.
  • Saint Raphael : Apéritif français semblable au Vermouth et aromatisé avec du cacao, quinquina, orange et de la vanille.
  • Quinquina : Apéritif français élaboré à partir de mistelles et de vins aromatisés avec de la quinquina.
  • Pousse Rapière : Liqueur élaborée a base d?Armagnac, sucre, substances végétales et du caramel.
  • Pineau Des Charentes : Apéritif élaboré en région charentaise a partir de jus de raisin et de Cognac, pouvant être blanc, rosé ou macéré.
  • Pernod : Liqueur anisé élaboré a Paris a base d?anéthol, d?alcool neutre, sucre, et essence aromatiques obtenues a par distillation de différentes plantes. Se sert mélangé avec de l?eau.
  • Pêche : Eau de vie élaborée par distillation de pêches, aussi élaboré comme liqueur.
  • Pastis : Apéritif anisé typique de Marseille, élaboré par maceration d?anis et reglisse en alcool, se sert en mélangeant 1 dose avec cinq doses d?eau.
  • Parfait Amour : Liqueur douce élaboré par distillation de citrons, limas et girofles macérés dans de l?alcool sucré, parfumé et coloré avec des essences violettes.

Mettons nous à la page en ce qui concerne les distillés français ? Nous vous en suggérons 2 :

 TAGS:RicardRicard

Le Ricard est un classique dans les distillés français, c?est un des pillard du succès du groupe Pernod-Ricard.

Acheter Ricard 13,61?

 

 

 TAGS:Hennessy Very SpecialHennessy Very Special

Hennessy, un des cognacs les plus fameux et plus stylés français.

 TAGS:Acheter Hennessy Very Special 24,19?


Le vin rouge contre l’infarctus et le cancer

 TAGS:Nos études confirment l?effet protecteur des raisins, et du vin rouge sur les maux du c?ur et lui attribuent un mérite en plus : la prévention des tumeurs. La clé ? Les flavonoïdes, substances aussi présentes dans le thé et certains légumes.

Le dieu Bacchus, ou Dionysos, sauterait de joie s?il savait que, finalement, la science a découvert le pouvoir que les raisins rouges et le vin rouge ont sur la prévention des infarctus, attaques cérébrales et certaines tumeurs. Des propriétés anti-oxydantes des graines de raisin utilisées pour la fabrication de vin rouge ont été découvertes. Ces graines contiennent des flavonoïdes présents aussi dans certains légumes (spécialement le brocoli, navet ou le chou-fleur), dans la plupart des fruits et dans le thé.

Les flavonoïdes expliquent pour quoi le vin rouge a été indiqué comme le coupable, ceci quand il est consommé 2 fois maximum par jour, comme protecteur du c?ur, du cerveau et des artères : Ces composés peuvent aider les patients diabétiques, ou souffrant de athérosclérose, chirurgie by-pass ou greffe de foie, grâce a leur action anti-oxydante.

Tant les flavonoïdes que les antioxydants, sélénium, zinc, beta carotènes, la vitamine C et E, sont prescrits actuellement pour prévenir les maux cardiovasculaires et pour retarder l?apparition de tumeurs et cataractes oculaires. Aussi on les utilise contre le stress aigu et chronique, l?exposition excessive aux rayons solaires et quand le foie a été troublé par les médicaments.

En ce qui concerne les antioxydants du vin, une des dernières recherches a montré que boire 2 verres de vin par jour réduit la mortalité par maux cardiovasculaires de 35 %, et de 20 % les taux de cancer. 20 % de l?air que l?on respire est e l?oxygène et que 1% du gaz que notre organisme absorbe se transforme en radicaux libres, composés qui bombardent les cellules et causent différents changements négatifs, comme la transformation du cholestérol. Les antioxydants neutralisent la douleur des radicaux libres de l?oxygène.

Pour cette raison, les médecins prescrivent des antioxydants a partir de 35 à 40 ans, spécialement aux personnes diabétiques, fumeuses, obèses, sédentaires, ayant des antécédents héréditaires de maux cardiovasculaires ou cholestérol élevé. Aussi ils prescrivent aux patients souffrant d?angines ou d?insuffisance cérébrale et d?infarctus.

Ceci semble être causé par le manque de temps pour une alimentation équilibrée, les suppléments antioxydants commenceront à s?imposer pour augmenter les attentes de la vie : Allez donc acheter du vin pour boire un bon verre de vin rouge, santé !

Vins d’Afrique du Sud

 TAGS:La première élaboration de vin fut réalisée en Afrique du Sud en février 1659. Les débuts ne furent pas faciles, car les colons hollandais n?avaient presque pas de connaissance sur la culture du raisin et l?élaboration du vin. Le sauvetage du vin du Nord : Entre 1680 et 1690 un groupe de refugiés français arrivèrent au Cap, les Huguenotes, qui apportèrent avec eux la tradition viticole française, qu?ils adaptèrent aux conditions de la région.

La grande variété de climats et de sols du Cap fut le premier obstacle qu?ils durent surmonter, aussi le manque de marchés pour exporter le vin. CE dernier problème se solutionna tout seul. L?occupation anglaise durant la première moitié du XIX siècle ouvra à l?Afrique du Sud le marché le plus important : l?Anglais.

De nombreux changements climatiques, économiques et politiques se succédèrent, en incluant la filoxera, mais le long de ce siècle l?industrie du vin Sud-Africaine se consolida, améliorât sa qualité de ses produits et commençât à produire quelques vins très fameux dans le monde.

Variétés de Vins Sud-africains :

Blanc :

  • Cape Riesling, une des meilleures variétés d?Afrique du Sud, identifiée comme le Crouchen blanc français. 
  • Chenel, croisement local entre Chenin Blanc et Ugni Blanc. 
  • Chenin, aussi connu comme Steen, vin frais, fruité, facile a boire. 
  • Clerette Blanche, une des variétés préférée des produits Sud-africains, qui donne des vins à basse teneur alcoolique et faible acidité. Même si on ne l?utilise presque pas pour élaborer des vins a monovariants, elle constitue fondamentalement beaucoup de vins.
  • Aussi il y a le Bukettraube, originaire d?Allemagne, Colombard, Emerald Riesling, Muscat d?Alexandrie, qui est appelé Hanepoot, Muscadelle, Palomino, Rhine Riesling.

Rouge :

  • Cinsault, une variété versatile connue comme Hermitage, mais dont l?air de culture diminue jour apres jour.
  • Pinotage, croisement local entre Pinot Noir et Cinsault (Hermitage), qui donne des vins épais et fruités qui ont besoin de 2 à 3 ans pour arriver à maturité. 
  • Souzao, variété originale du Portugal, qui donne des vins d?excellente intensité de couleur.
  • D?autre variétés : Gamay Noir, Muscadelle Red, tine baroque, Zinfandel.

D’où vient le vin?

 TAGS:Beaucoup de pays ont une liqueur nationale qu?ils brandissent avec orgueil, la vodka pour la Russie, la tequila pour le Mexique, le whisky pour l?Ecosse, le Pisco pour le Pérou et beaucoup d?autres ; mais, qui devrait être fière du vin ? Quel pays ou quelle culture a créé le vin ? La réponse crée polémique et est très discutée, le berceau du vin n?est pas très clair et on base ses origines sur beaucoup de rumeurs qui ne nous donnent une idée claire de la réelle provenance du vin.

Ce que l?histoire dit

Tout indique que le vin est née à l?époque du néolithique (âge de pierre), les premiers vestiges de ce que l?on pourrait appeler du vin furent trouvé sur le Mont Zagros (aujourd?hui l?Arménie, la Géorgie et l?Iran) , où l?on trouva 2 preuves qui donnait une certaines idée sur le berceau du vin. Des vestiges de vignes et des restes de céramiques furent trouvés ainsi que des résidus de ce que l?on pourrait considérer comme le premier vin de l?histoire, et cette céramique serait des années 5400 A.C.

Le vestige suivant de vin fut trouvé plus a l?occident, en Grèce, un culture qui possède les premiers documents sur le vin « Les travaux et les jours », du poète grecque Hésiode (S.VII A.C), dans ce document on raconte les récoltes de raisin et le pressage de celles-ci, dont le résultat était consommé avec de l?eau et se conservait dans de la peau de chèvre. Aussi il existe des informations sur le vin de cette époque en Egypte, dans le fameux oasis de Baharia, on dit que Jules César fut la celui qui introduisit le à l?empire romain depuis l?Egypte, culture qui dominait déjà la viticulture.

En Chine on dit que les anciens colons du pays oriental dominaient l?art de la fermentation du raisin, ca fait approximativement 4000 ans. La plus grande force du vin est connue à l?époque du début du christianisme, la bible étant l?un des textes antiques qui citent le plus le vin. Par l?intermédiaire du Dieux Bacchus les romains et les grecques adoraient ce que celui-ci représentait, entre autre, le vin.

Comme vous voyez, le berceau du vin n?est pas bien déterminé, on partage la paternité entre les égyptiens, les chinois, les grecques et quelques pays du proche orient, lamentablement on ne peut pas éclaircir cette paternité avec un test ADN, mais il semble très clair que d?où que vienne le vin c?est la boisson la plus importante de l?histoire, on ne peut pas en discuter.